Avertir le modérateur

24/08/2018

Chaleur dans le métro : des fenêtres… en attendant la clim

https://www.leprogres.fr/lifestyle/2018/08/23/chaleur-dan...

Pour lutter contre les températures étouffantes dans le métro, des ouvertures sur les vitres sont expérimentées. Quant à la climatisation, il faudra attendre 2019, pour qu’une partie du réseau soit équipée.

Le 23/08/2018 à 10:20

Des fenestrons réalisés dans les vitrages des lignes A et B. Une dizaine de rames (sur 32) en sont équipées aujourd’hui. Photo archives Sébastien CALEMARD Des fenestrons réalisés dans les vitrages des lignes A et B. Une dizaine de rames (sur 32) en sont équipées aujourd’hui. Photo archives Sébastien CALEMARD

Vous pensiez peut-être trouver du frais en voyageant en sous-sol ? Raté ! Eventails et brumisateurs seront vos meilleurs amis du moment. Avec un réseau de bus et de trolleybus climatisé à 97 % et un tram entièrement climatisé, le métro se révèle finalement moins confortable pour les usagers. Surtout l’après-midi et en début de soirée, l’été, quand les températures grimpent parfois au-delà de 40 °C dans les rames. Dans les stations, dont la majorité a été créée à fleur de chaussée, là aussi, on souffre de la chaleur et du manque d’air, comme à Laurent-Bonnevay, par exemple. 

Lignes A et B : des fenêtres à battants

Mais il y a du nouveau cette année. Les lignes A (Perrache/La Soie) et B (Charpennes/Gare d’Oullins) expérimentent depuis cet été des fenestrons dans une dizaine de rames (sur 32). Le métro avait en effet été conçu, en 1976, avec des vitrages fixes, contrairement à son grand frère parisien (toujours pas climatisé à l’exception de quelques lignes “réfrigérées”). Entre Rhône et Saône, on pensait, à l’époque, qu’une simple ventilation avec prise d’air à l’extérieur et rejet en bout et bas de caisses des rames suffirait. Malgré l’inconfort des voyageurs (et parfois des malaises) durant plusieurs étés, il aura donc fallu attendre 2018, pour qu’une solution soit tentée. Le déploiement de ces fenêtres à battants continue. D’ici septembre, deux rames supplémentaires seront équipées, selon le Sytral, qui prévoit d’en installer sur 26 rames (sur 32) avant juin 2019. Pour quel résultat ? Aucune sensation de frais n’est réellement perceptible dans la rame, mais le filet d’air corrige un sentiment d’oppression. Il faut, de préférence s’installer à l’oblique du courant d’air permis par les fenêtres (huit par rames), ces dernières étant fort réduites. Problème : elles ne sont pas toutes laissées en position ouverte ! Si l’hiver, il sera possible au gestionnaire du réseau de les maintenir fermées, l’été, les voyageurs peuvent toutefois aisément les activer.

Mais pourquoi ne pas y installer la climatisation ? « C’est impossible, techniquement » souligne Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral, l’autorité des Transports en commun. « Et on ne va pas jeter des rames qui peuvent encore servir ! » poursuit l’élue tout en soulignant le coût du matériel roulant, soit quelque 400 millions d’euros sur deux mandats (2008-2020). Les rames de la ligne A sont d’ailleurs prévues pour durer jusqu’en 2030-2032. Il faudra donc encore patienter pour avoir du frais sur la ligne historique du métropolitain lyonnais. 

Ligne B : la climatisation à partir de 2019

À la faveur de l’automatisation de la ligne B, de nouvelles rames climatisées seront mises en service sur la ligne qui sépare Charpennes de la gare d’Oullins. à partir de 2019 et ce, jusqu’en 2023, date à laquelle la ligne sera étendue à Saint-Genis-Laval/Hôpitaux. De quoi… réchauffer les stations ? « Non, nous avons des puits d’aération dimensionnés pour évacuer l’air chaud que générera la climatisation », répond Fouziya Bouzerda.

Lignes C et D : ni fenêtre, ni climatisation

La ligne D (Gare de Vaise-Gare de Vénissieux) et le funiculaire C pour la Croix-Rousse ne sont pas équipés de fenêtres à battants. Le Sytral a estimé que la profondeur du réseau à certains endroits (Bellecour, Saint-Jean, Croix-Rousse) permettait de réguler la température.

Rafraîchissement des rames

On essaye par ailleurs de rafraîchir au maximum les rames. Une partie des voitures des lignes A et B est ainsi stationnée en arrière gare, plus fraîche que le remisage (garage), pendant la nuit. Les autres rames stationnées en zone de remisage sont, elles, passées sous l’eau froide avant leur mise en service le matin. Quant aux rames de la ligne D, on les stationne dans les ateliers du Thioley (Vénissieux), à une température “modérée”, toujours selon le Sytral.

05/07/2018

Lyon : Un voyageur tombe sur les voies du métro

https://www.radioscoop.com/infos/lyon-un-voyageur-tombe-s...

Jeudi 5 Juillet - 07:09

Un voyageur est tombé sur les voies, jeudi matin, au moment où le métro B entrait à la station Debourg.
 
Un voyageur est tombé sur les voies, jeudi matin entre 06h et 07h du matin, selon les pompiers, au moment où le métro entrait à la station Debourg. Heureusement, le conducteur a pu stopper la rame,et éviter une collision. Le voyageur n'a pas été coincé sur les voies, et a pu être rapidement dégagé. Les pompiers sont sur place pour faire un premier bilan de santé. On ignore pour le moment les circonstances de sa chute.

Circulation perturbée sur la ligne B

Le métro B circule partiellement : uniquement entre Charpennes et Jean Macé.

Les stations de Place Jean Jaurès à la Gare d'Oullins ne sont plus desservies.

Des bus relais circulent de Jean Macé à la gare d'Oullins jusqu'à 08h00 environ, selon les TCL

28/03/2018

Lyon : Tout savoir sur la future ligne de tram T6 et les perturbations TCL prévues pendant le chantier

https://www.20minutes.fr/societe/2242323-20180326-lyon-to...

TRANSPORTS Les travaux d'aménagement, en cours, vont avoir des incidences sur la circulation des trams T2, T4 et T5 dès la fin avril...

Elisa Frisullo — 

L'aménagement de la nouvelle ligne T6 va perturber la circulation du T2 perdant plusieurs mois. Illustration.

L'aménagement de la nouvelle ligne T6 va perturber la circulation du T2 perdant plusieurs mois. Illustration. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

  • La future ligne T6 sera mise en service entre Debourg et Hôpitaux Est fin 2019.
  • Pour construire la ligne, de lourds travaux sont nécessaires et vont entraîner des perturbations dès le 27 avril sur la circulation des trams T2, T5 et T4.

En décembre 2019, il sera possible de rallier les Hôpitaux Est, dans le 8e arrondissement de Lyon, depuis Debourg (Gerland) en 21 minutes. Mais d’ici à la mise en service du nouveau tram T6, de lourds travaux, engagés déjà depuis quelques mois, vont perturber la circulation des trams à compter du 27 avril et jusqu’à la fin août. 20 Minutes vous détaille ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle ligne et l’impact de ce chantier sur la circulation TCL.

Des quartiers nettement mieux desservis

La nouvelle ligne T6 reliera la station Debourg, à Gerland, à Hôpitaux Est, dans le 8e. Construite dans le prolongement de la ligne T1 entre Confluent et Debourg, cette liaison de 6,7 km comptera 14 stations qui desserviront plusieurs secteurs, à cheval entre Lyon, Bron et Vénissieux, aujourd’hui mal desservis. La T6 sillonnera notamment les quartiers Challemel-Lacour, Moulin à Vent, Beauvisage, Grange-Rouge-Santy et passera aussi par le Vinatier.

  • Une création de ligne indispensable

L’objectif du Sytral, organisateur du réseau TCL, en aménageant cette ligne pour un montant de 161 millions d’euros est d’améliorer le maillage de la métropole et de favoriser les interconnexions avec le réseau de trams et de métros. La T6 sera ainsi connectée avec les lignes de trams T1, T2, T4 et T5, les lignes de métro B et D et le parc relais de Mermoz-Pinel. Dans la perspective de la mise en service de cette liaison et face à la hausse constante du nombre d’usagers du tram, le Sytral a engagé un plan « Capacité tramway ». Pour être en mesure de faire face aux 3 millions de voyages supplémentaires attendus dans les trams chaque année à l’horizon 2020, le syndicat mixte a prévu d’investir 60 millions d’euros pour augmenter les capacités d’accueil des lignes T1, T2 et T4. Une quinzaine de rames longues ont notamment été achetées par le Sytral pour accueillir plus de voyageurs et les centres de maintenance de Saint-Priest et de Meyzieu font l’objet de travaux d’extension.

Le parcours du futur tram T3, en construction à Lyon.
Le parcours du futur tram T3, en construction à Lyon. - Sytral

 

  • De grosses perturbations à venir pour les usagers du tram

Pour créer les infrastructures de la nouvelle ligne, des travaux vont être réalisés aux intersections du futur T6 avec le T2 et le T5 au croisement du boulevard Pinel et de l’avenue Roosevelt. Un gros chantier sera aussi engagé au croisement avec la ligne T4 à l’angle de la rue Beauvisage et du boulevard des Etats-Unis, dans le 8e. Parmi les travaux programmés, les voies ferrées doivent être démolies et remplacées par une nouvelle plateforme sur laquelle seront aménagées les voies du tram, indique le Sytral

>> A lire aussi : Lyon: 60 millions d'euros prévus pour augmenter la capacité d'accueil des trams

Pour permettre ces travaux, les lignes T2 et T5 seront coupées du 27 avril au 31 août entre les stations Grange Blanche et les Essarts-Iris dans les deux sens de circulation. Le T2 circulera alors sur deux portions distinctes entre Perrache et Grange Blanche, puis entre les Iris et Saint-Priest. Le temps du chantier, des bus relais assureront la desserte des arrêts non desservis par le tram et permettront de rejoindre le T2 et le T5. Ce tram verra lui son parcours limité entre le Parc du Chêne et des Iris. Pour permettre aux étudiants de gagner le campus de Lyon-II à Bron-Parilly sans trop de difficulté, les TCL conseillent vivement d’emprunter la ligne de bus C15 qui sera renforcée en semaine jusqu’au mois de juin entre Mermoz-Pinel et Bois de parilly.

La ligne T4 sera également perturbée entre le 1er juillet et la fin août. Son trajet sera limité à la portion La Doua (Villeurbanne)-l ycée Lumière. Des navettes circuleront entre Hôpital de Feyzin et le lycée Lumière pour desservir la quinzaine de stations concernées par l’arrêt d’exploitation.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu