Avertir le modérateur

09/10/2019

Rejoingez-nous sur notre nouveau site internet : https://adut-ter.org

Bonjour,

Notre site actuel va bientôt fermer ses portes au profit de notre nouveau site:
https://adut-ter.org
Vous avez 2 choix si vous voulez participer vous avez alors 2 choix:
1) Vous adhérer et vous obtenez vos identifiants
2) Vous avez la possibilité de vous connecter pour 2 mois
A bientôt

17/09/2019

ADUT - Information de septembre 2019

Bonjour à toutes et à tous,
C’est la rentrée, et la météo s’est mise en phase avec une baisse notable des températures en début du mois de septembre, mais heureusement aucune intempérie majeure n’est venue pour l’instant perturber nos trains quotidiens !
La rentrée va être l'occasion pour l'ADUT de mettre en service notre site internet de l’Association Dauphinoise des Usagers du Train, https://adut-ter.org/. En effet, alors que l’ADUT va fêter ses 40 ans le 19 décembre 2019, il est apparu évident aux membres du Conseil d’Administration qu’il fallait évoluer du blog vers un site internet pour encore mieux communiquer avec nos adhérents et avec les voyageurs de la ligne en Y “Lyon/St André le Gaz / Grenoble – Chambéry” et mieux répondre à leurs attentes.
Ce site va demander à grandir et évoluer pour répondre aux besoins de tous.
Dans un premier temps, pour accéder aux informations, il faut vous connecter. Mais pour cela, il faut adhérer de manière informatique via le site. Cliquer alors sur le bouton vert Adhérer.
Si vous avez déjà adhéré de manière traditionnelle, donc par courrier, nous vous conseillons d’utiliser la procédure “Tester pendant 2 mois” en positionnant votre souris sur “ Adhérer ” puis en cliquant sur le bouton de test sans adhérer pendant 2 mois.
Vous pourrez ensuite adhérer par le site internet pour 2020, après l’AG de fin 2019.
Si vous n’avez pas encore adhéré à l’ADUT en 2019, alors cliquez sur “Adhérer”. L’adhésion se réalise via un autre portail géré par “HelloAsso”, ne soyez pas surpris !
Mais la rentrée, c'est l'impatience qui nous gagne car nous attendons tous la réponse de SNCF Réseau sur les sillons du Service annuel 2020 au mois d'octobre :
- va-t-on revenir au service 2018 entre Lyon et Grenoble ?
- va-t-on retrouver un peu plus de trains entre Lyon et Chambéry ?
En tout cas, comme prévu la commission nationale du débat public a remis son compte rendu du Débat public concernant le Nœud ferroviaire lyonnais Maintenant, il nous reste à attendre que SNCF Réseau décide du principe et des conditions de poursuite du projet et indique les mesures qu'il juge nécessaire de mettre en œuvre pour répondre aux enseignements qu'il tire du débat public : Réponse attendue avant le 11 décembre 2019.
Autre point d’attention en cette rentrée scolaire : Contrairement aux infos données par la direction de la SNCF avant l’été et la volonté affichée de la région AURA, la fermeture des guichets va se poursuivre. En cette période de campagne électorale des municipales, soyez actifs auprès de vos candidats pour les sensibiliser sur le besoin de conserver des guichets ouverts avec des agents pour renseigner et aider les voyageurs, pendulaires ou occasionnels !
N’oubliez pas, si vous ne l’avez pas encore fait, de renouveler votre adhésion 2019 à l’ADUT.

--
Association Dauphinoise des Usagers du Train
1285, Route de la croix St Marc
38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog : http://adut.20minutes-blogs.fr/
Site internet https://adut-ter.org/

05/03/2019

Covoiturage, vélo, TER : comment vous êtes incités à changer vos déplacements

https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/03/05/covoitur...

Le Sénat étudie à partir de ce mardi la loi d'orientation sur les mobilités qui fait la part belle aux transports respectueux de l'environnement. Les aides seront fléchées pour inciter les Français à prendre vélos, trains du quotidien et à covoiturer.

 

  • Le 05/03/2019 à 07:22 mis à jour à 08:33

 

Le Sénat étudie à partir de ce mardi la loi d'orientation sur les mobilités qui fait la part belle aux transports respectueux de l'environnement. Les aides seront fléchées pour inciter les Français à prendre vélos, trains du quotidien et à covoiturer.

Pourquoi, c'est important ?

Il n'y a plus d'argent pour les grandes infrastructures et les moyens de l'Etat seront mis à disposition des transports du quotidien les plus écologiques possibles. Cette loi doit aussi inclure les nouvelles modalités du permis de conduire.

Comment ? Le covoiturage encouragé

Les collectivités locales pourront subventionner les offres de covoiturage pour en faire une solution de mobilité. La loi leur donnera là aussi la possibilité de mettre en place des voies réservées au covoiturage ou aux véhicules les moins polluants sur les grands axes, autoroutes et périphériques.

Les trottinettes réglementées

L'usage des nouveaux engins de déplacements, comme les trottinettes électriques, va être enfin encadré. Interdiction de rouler sur les trottoirs, de prendre un passager, de se placer entre deux files de voiture, obligation du port du casque...Les sénateurs ont le choix des mesures. La vitesse ne peut être limitée en deçà de celle des autres véhicules.

Aux entreprises de financer le vélo

Un forfait d'un montant maximum de 400 euros par an (en franchise d'impôt et de cotisations sociales) sera créé pour que les employeurs puissent encourager les déplacements domicile-travail à vélo ou en covoiturage. L'Etat le mettra en place d'ici à 2020 pour ses propres agents, à hauteur de 200 euros par ans.

Quelque 350 M€ sont prévus pour financer des pistes cyclables. Si les Français qui résident à moins de 8 kilomètres de leur travail pédalaient comme les Danois ou les Néerlandais, la pollution atmosphérique seraient diminuée par 10 et les bouchons par six. 

Navettes autonomes avec prudence

Les navettes autonomes collectives devant être autorisées en 2020 sur des trajets définis à l'avance et les véhicules particuliers deux ans plus tard mais le système contraindra le conducteur à garder le contrôle du véhicule.

Voiture électrique : un plan de... charge

Pour favoriser les voitures électriques, la LOM rendra obligatoire le pré-équipement de bornes de recharge électrique dans tous les parkings de plus de 10 places des bâtiments neufs ou rénovés, et l'équipement de tous les parkings de plus de 20 places des bâtiments non résidentiels d'ici à 2025.

Le coût d'installation des bornes de recharge électrique ouvertes au public doit être "drastiquement réduit" grâce à une plus grande prise en charge des coûts de raccordement au réseau. Les aides individuelles seront étudiées dans la loi de finances.

Trains : le TER avant le TGV

La priorité en matière d'infrastructures est donnée aux transports du quotidien et à l'entretien des réseaux existants, tant ferroviaire que routier. Un effort particulier est mis sur le désenclavement des territoires, avec une enveloppe d'un milliard d'euros pour achever certains axes routiers et une autre avec les régions sur la désaturation des grands nœuds ferroviaires et aider les transports en commun. Les grands travaux ferroviaires sont réduits à la portion congrue.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu