Avertir le modérateur

23/09/2017

SNCF : des perturbations exceptionnelles ce week-end

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alp...

Des TGV provinciaux s'arrêteront à la gare de Lyon Saint-Exupéry au lieu de la gare Lyon Part Dieu ces deux derniers week-ends de septembre. / © Jean-Luc Flémal, MaxPPP
Des TGV provinciaux s'arrêteront à la gare de Lyon Saint-Exupéry au lieu de la gare Lyon Part Dieu ces deux derniers week-ends de septembre. / © Jean-Luc Flémal, MaxPPP

Ce week end du 23 septembre, et le week end prochain, la SNCF procède à des travaux de rénovation importants qui impactent la circulation des trains TER et TGV sur de nombreuses liaisons. Le point complet sur les lignes perturbées.

Par Mathieu Boudet

La SNCF procède au renouvellement de certains aiguillages et change une partie des voies ferrées, la nuit, à proximité de Grenoble, Bourgoin-Jailleu et Saint-Priest. Ces chantiers de rénovation et de modernisation des infrastructures entraînent des interruptions exceptionnelles de la circulation ferroviaire druant ces deux derniers week end de septembre. La plupart des TER impactés sont remplacés par des cars, et la destination des TGV peut se trouver modifiée :

A Lyon, les TGV provinciaux ne passent pas par la Part Dieu !

La plupart des TGV reliant des villes de province sur un axe Nord - Sud marqueront exceptionnellement l’arrêt à Lyon Saint-Exupéry TGV au lieu de Lyon Part-Dieu. Ceux qui continueront de desservir la gare Part-Dieu seront détournés au sud de Lyon par la ligne classique, moyennant un allongement de leur temps de parcours. Les TGV Paris - Lyon ne sont pas concernés et circulent normalement.

Sur les lignes TER reliant Lyon, les dessertes suivantes sont perturbées :

-Lyon Part-Dieu – Bourgoin-Jallieu – Grenoble : desservi par car.

-Lyon Perrache – Saint-André-le-Gaz : desservi par car.

-Lyon Part-Dieu – Chambéry : une partie des TER empruntera l’itinéraire via Ambérieu, les autres feront l’objet d’une substitution par car.

Les liaisons autour de Grenoble fortement perturbées

-Genève/Annecy – Grenoble – Valence : les samedis toute la journée, jusqu’aux dimanches à 12h30, les trains ne circuleront pas entre Grenoble et Valence. Un service de cars sera mis en place.

-Grenoble – Chambéry : quelques TER seront remplacés par des cars.

-Grenoble – Gap : desservi par car jusqu’aux dimanches à 12h30.

Dessertes TGV :
Les TGV Paris - Grenoble sont concernés par ces travaux les samedis 23 et 30 septembre. Sur ces dates, 2 sont supprimés. Les autres circuleront via Chambéry, ce qui implique un allongement de temps de parcours d’environ 40 minutes. 

Retrouvez en détail les horaires et informations sur les travaux sur le site SNCF TER Auvergne-Rhône-Alpes
Contact Allo TER 09 69 32 21 41 (appel non surtaxé) ou 3635

20/09/2017

Des travaux entrainent la coupure de la ligne ferroviaire Grenoble-Lyon pour deux week-ends

https://www.francebleu.fr/infos/transports/des-travaux-en...

Par Laurent Gallien, France Bleu Isère mardi 19 septembre 2017 à 19:30

TGV comme TER sont impactés
TGV comme TER sont impactés © Maxppp -

Dans le cadre d'un vaste programme de modernisation de ses aiguillages SNCF Réseau est contrainte d'interrompre les circulation entre Grenoble et Lyon et entre Grenoble et Valence pendant ces deux week-ends de fin septembre.

Depuis 2013 la SNCF a lancé un programme baptisé Vigirail, qui a pour ambition de changer 500 aiguillages par an pour moderniser les installations et "pour renforcer la sécurité" dit la société. En cet automne c'est donc au tour de ligne Grenoble-Lyon de subir le lifting, avec des conséquences pour les passagers pendant deux week-ends, les 23 et 24 septembre ainsi que les 30 septembre et 1e octobre. Les 11 aiguillages concernés se trouvent à Saint-Priest, Bourgoin-Jallieu, Voreppe, Saint-Martin-le-Vinoux et Grenoble.

Les modifications de circulations sont les suivantes :
- Grenoble - Lyon, aucune circulation de trains les samedis et jusqu'aux dimanches 12h30. Liaisons assurées par autocars.
- Grenoble - Valence, aucune circulation de trains les samedis et jusqu'aux dimanches 12h30. Liaisons assurées par autocars.
- Grenoble - Gap, aucune circulation de trains les samedis et jusqu'aux dimanches 12h30. Liaisons assurées par autocars.
- Grenoble - Chambéry - Annecy, circulations quasi normales, quelques trains sont remplacés par des autocars.
- Lyon - St-André-le-Gaz, liaisons assurées par autocars
- Lyon-Chambéry, des trains remplacés par des autocars et d'autres déviés par Ambérieu-en-Bugey
- TGV Grenoble-Paris, deux trains supprimés (6908 et 6921) et les autres détournés par Chambéry (+40 min de trajet) les samedis uniquement. Circulations normales les vendredi et dimanche.
- TGV province > province comme Lille>Marseille ou encore Nantes>Marseille, des arrêts marqués à Lyon-St Exupéry au lieu de Lyon-Part Dieu, et des déviations par voies classiques au sud de Lyon pour ceux qui passeront malgré tout par Part-Dieu

Les logiciels de réservation de la SNCF tiennent compte des modifications

19/09/2017

SNCF : les indemnisations pour retard ou annulation sont très insuffisantes, selon la CLCV

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-trans...

Les Echos

L’association de consommateurs demande à l’opérateur ferroviaire de mieux prendre en compte « les préjudices annexes ».

Comparé aux préjudices subis, les indemnisations accordées par la SNCF sont insuffisantes. C'est ce qu'affirme ce mardi l'association de défense des consommateurs CLCV (Consommation, logement, cadre de vie) dans un communiqué. Un véritable problème surtout lorsque  la ponctualité de l'opérateur ferroviaire fait régulièrement défaut.

« Nous ne pouvons que constater que les voyageurs ferroviaires sont aujourd'hui confrontés à une indemnisation très insuffisante de leurs préjudices. Il est devenu nécessaire de revoir la politique de remboursement actuelle de la SNCF mais également d'instaurer un principe de remboursement des préjudices indirects découlant des retards et annulations des trains », estime l'association.

Car, selon elle, les dommages collatéraux comme le fait de rater son avion à cause d'un retard sont insuffisamment pris en compte par la SNCF. « Le remboursement du billet est loin d'être le seul préjudice subi par un voyageur : correspondance manquée, annulation des vacances... Aujourd'hui, l'indemnisation de ces préjudices annexes est appréciée au cas par cas par le transporteur. La justice indemnise trop rarement les voyageurs au motif que ces préjudices n'étaient pas prévisibles à l'achat du billet », déplore CLCV.

25% du prix du billet remboursé jusqu'à 2h de retard

L'association demande donc à la SNCF de prendre en compte ces éléments dès la réservation du billet de train et d'introduire « une rubrique permettant aux voyageurs de signaler l'ensemble des correspondances et réservations (location, hôtel...) qui constituent la continuité de son voyage ». 

Une mesure qui, note la CLCV, « permettrait aux voyageurs d'expliquer que le billet réservé s'inscrit dans un parcours global et au transporteur de mesurer les conséquences d'un retard pour l'usager ».

Des conditions « loin d'être satisfaisantes »

La SNCF rembourse 25% du prix du billet entre 30 minutes et deux heures de retard (en bons d'achat si le retard est inférieur à une heure), 50% pour un retard de deux à trois heures, et 75% au-delà de trois heures, pour les TGV (hors Ouigo) et les Intercités.

L'association CLCV déplore toutefois des conditions « loin d'être satisfaisantes puisque les voyageurs doivent effectuer une demande » eux-mêmes. Par ailleurs, « le voyageur ne peut pas prétendre au remboursement intégral de son billet alors qu'on mesure le préjudice pour lui d'un tel manquement ». 

« Nous demandons en cas de retard un remboursement automatique en bons d'achat et un remboursement intégral du billet à partir de quatre heures de retard », poursuit l'association.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu