Avertir le modérateur

27/12/2010

Strasbourg-Portbou : le voyage sans fin pour 600 passagers

Un reportage TV a été diffusé sur le sujet avec une interview "POLEMIQUE" sur le sujet avec le directeur par astreinte

http://www.leparisien.fr/transports/strasbourg-portbou-le...

27.12.2010, 15h13 | Mise à jour : 22h16

La SNCF va indemniser de façon exceptionnelle les voyageurs du train de nuit 4295 partis de Strasbourg dimanche soir et devant arriver à Portbou, à la frontière franco-espagnole, ou à Nice (Alpes-Maritimes), mais qui n'est toujours pas arrivé lundi soir. La compagnie ferroviaire rembourse le billet à chacun des voyageurs et lui offre un aller/retour supplémentaire.

«C'est une avalanche d'incidents liés aux conditions climatiques et à des problèmes techniques», a reconnu un responsable marketing de la SNCF.

SUD-Rail met en cause «les économies» de la SNCF

De son côté le syndicat SUD-Rail met en cause la politique de la SNCF. «La situation que sont en train de vivre les voyageurs du train Strasbourg/Portbou est vraiment révélatrice des économies que fait la SNCF sur la maintenance du matériel roulant, puisque c'est, semble-t-il, une motrice qui a fait défaut», a déclaré le secrétaire fédéral de SUD-Rail Julien Trocaz sur RTL.

C'est dire que les six cents passagers de ce train 4295 se souviendront de leur voyage. Deux nuits et un jour de galère. Partis vers 21h30 de la capitale alsacienne, ils ont seulement quitté Lyon à 18h20 où ils avaient changé de train... Le voyage était censé durer 12 heures. Un retard sans commune mesure donc avec ceux constatés sur les TGV est-européens dont les arrivées étaient encore décalées de 30 minutes à 1h05 environ lundi.

AUDIO. Un passager témoigne

 

Lire la vidéoLire la vidéo


Des passagers ivres

Première halte forcée : le train, parti un peu en retard de Strasbourg, s'est arrêté à Belfort pour changer de conducteur pour raison de sécurité, celui-ci ayant travaillé trois jours. «On a alors fait venir un conducteur pour ce type de train depuis Lyon et il est arrivé à 6 heures du matin», selon la direction de la SNCF.

Si les passagers ont passé la nuit dans leur couchette ou sur les sièges inclinables dans des wagons étaient chauffés, certains ont également vécu une scène d'un mauvais . Les forces de l'ordre ont dû intervenir a expliqué la direction : «Deux ou trois passagers qui avaient bu ont été descendus du train par la police de Belfort, parce qu'ils importunaient leur entourage».

Le train, attendu initialement le lundi vers 9 heures à Portbou, n'a quitté Belfort qu'à 7h20... mais pour s'immobiliser un peu plus loin à Montbéliard, le temps de dépanner un autorail en panne sur la voie à hauteur de Baume-les-Dames (Doubs).

Nouveau retard en Bourgogne

Mais en gare de Tournus (Saône-et-Loire), le convoi au retard déjà exceptionnel a marqué vers 13h45 un nouvel arrêt avant de repartir peu avant 17 heures pour un ravitaillement à Lyon. Selon Ralph Lidy, médecin à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), un passager joint à 16h15, «nous sommes une nouvelle fois arrêtés en gare, depuis plus d'une heure et demie et apparemment ils doivent changer la motrice». «On a eu juste droit à un ticket pour un chocolat chaud et j'ai vu deux voitures de la gendarmerie stationnées à proximité» a-t-il indiqué.

Le train devait arriver vers 18 heures à la gare de Lyon-Perrache. La SNCF a précisé que «les voyageurs à destination du Languedoc-Roussillon (direction Portbou, ndlr) sont acheminés en TGV au départ de Lyon. Ceux à destination de Marseille sont acheminés dans leur train».

300 plateaux repas distribués

Quelque trois cents plateaux-repas ont été servis à Besançon (Doubs) et ceux qui n'ont pu en profiter devaient être servis en gare de Lyon, où le train n'était pas encore arrivé à 14 heures. La SNCF n'a pu indiquer immédiatement si les passagers du train devront prendre place à bord d'un autre convoi à Lyon pour poursuivre une odyssée commencée depuis déjà quatorze heures.

D'après la radio RTL, une avocate au barreau de Montpellier (Hérault), qui se trouve parmi les passagers, annonce qu'elle est en train de constituer une association pour faire une action en justice contre la SNCF.

23:30 Publié dans SNCF | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : strasbourg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu