Avertir le modérateur

06/04/2019

29 nouvelles rames de TER dans la Région

https://www.tonicradio.fr/29-nouvelles-rames-de-ter-dans-...

Publié le 5 avril 2019


La Région Auvergne-Rhône-Alpes va investir 315 millions d’euros dans l’achat de 29 rames TER, le but est d’améliorer la ponctualité des trains et le confort des voyageurs .

Les 10 trains Regiolis de type Léman Express seront déployés principalement dans le Nord-Est de la Région, Ain, Haute-Savoie, Savoie. Les 19 trains Regio2N de BOMBARDIER seront principalement mobilisés sur les lignes autour de la Métropole Lyonnaise vers Saint-Etienne, Bourg-en-Bresse, Villefranche-sur-Saône, Vienne, Ambérieu.

En parallèle, la Région a demandé à SNCF Mobilités de préparer la mise en œuvre d’expérimentations sur le train à hydrogène.

Automate en panne aux gare de la bièvre mardi 2 Avril 2019

Bonjour,

Le niveau de sanction des usagers est à son paroxysme avec le 0 défaut.
L'usager ou voyageur n'a pas le droit au moindre faux pas.
Toutes ses mesures vont dans le bon sens si de l'autre coté c'est à dire la SNCF permettait l’achat sans aucun problème et très facilement pour l'importe quel couche de la société et non seulement les détenteurs d'un smartphone suffisamment récent pour payer en ligne.

De plus en plus de gare ont vu leur guichet fermer ce qui pénalise les populations les plus fragiles comme les personnes âgées, handicapées.

Que faire lorsque les automates sont en panne :

20190402_Automate Bièvre en Panne_1.jpg



20190402_Automate Bièvre en Panne_2.jpg




20190402_Automate Bièvre en Panne_3.jpg

27/03/2019

Lyon : pour les usagers, “la SNCF fabrique des fraudeurs”

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/lyon-pour-les-usage...

Dans un communiqué, la Fédération des associations d’usagers des transports d’Auvergne-Rhône-Alpes a dénoncé la politique de “fermeture des guichets” mise en place par la SNCF.

Si l’on n’est pas équipé d’un smartphone et d’une carte bancaire, il est de plus en plus difficile d’acheter un billet. Depuis une semaine, malgré nos protestations et l’appui de la Région, la SNCF a mis en place un nouveau système de contrôle qui considère que tout usager sans billet composté est un fraudeur”, ont aussi critiqués les usagers. Selon eux, il n'est désormais plus possible de “composter un billet” dans le train ou d'en acheter un “au tarif guichet”.

Vous n’avez pas pu acheter votre billet : 50€. Vous ne pouvez pas payer immédiatement 100€. Le composteur était en panne 20€. Vous ne pouvez pas payer immédiatement 70€. Vous avez un billet Lyon Valence alors que vous allez de Valence à Lyon : 50€ et 100€ si vous ne pouvez pas payer immédiatement”, écrivent-ils.

La Fnaut Auvergne-Rhône-Alpes demande “à la région Auvergne-Rhône-Alpes d’imposer à la SNCF de prendre en compte les cartes de réduction Illico solidaire dans les tarifs de bord et les tarifs exceptionnels”.

Contactée, la direction régionale de la SNCF assume ses choix. “Chaque année, la fraude représente 300 millions d'euros de perte pour SNCF mobilité, dont 100 millions rien que pour les TER. On a donc remis les choses à plat. Désormais, la règle est stricte et simple : en montant à bord, il faut un titre de transport. Dans tous les modes de transport, vous ne pouvez pas utiliser le service sans titre de transport. On a décidé de faire la même chose”, explique la SNCF. Cette dernière met en avant la possibilité “d'acheter les titres de transport via internet et sur smartphone”. “Sur les 70 gares et haltes sans guichet, si l’on se signale directement au contrôleur en montant dans le train, il y aura un geste commercial à bord où le prix de vente restera identique à celui du guichet”, assure la SNCF.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu