Avertir le modérateur

30/10/2014

Comité de ligne St André le Gaz - Chambéry du 28 juin 2014 rapport région

 

 

Le relevé de conclusions et le document de suivi des questions–réponses du comité d'étoile TER réunissant les lignes de Tarentaise (n° 16) et de l'étoile de Chambéry (n° 18) qui s’est tenu le 18 juin 2014 à Aix-les-Bains, sont désormais en ligne.

Pour les consulter, cliquer ici.


Réunion Le Mercredi 18 juin 2014 à 18h - (buffet d'accueil à 17h15) - Espace Rhône-Alpes d'Aix-les-Bains - Immeuble "Le Magellan" - 603, boulevard Wilson - CS 60147 - 73101 AIX-LES-BAINS CEDEX

http://www.rhonealpes.fr/uploads/Externe/c4/CLD_CHEMIN_1317_1414582750.pdf

http://www.rhonealpes.fr/uploads/Externe/58/CLD_CHEMIN_13...

http://www.rhonealpes.fr/uploads/Externe/62/CLD_CHEMIN_12...

http://www.rhonealpes.fr/uploads/Externe/8b/CLD_CHEMIN_12...

Dans l’attente de vous rencontrer lors d’un prochain comité de ligne, nous vous en souhaitons une bonne lecture.


Benoît LECLAIR

Président du comité de ligne
Chambéry - Albertville - Bourg-Saint-Maurice


Edouard SIMONIAN    

Président du comité de ligne        
Saint-André-le-Gaz - Chambéry - Aix - Annecy

02/09/2014

Lyon/Chambéry/Grenoble : les usagers des TER en colère

http://www.leprogres.fr/rhone/2014/09/02/lyon-chambery-gr...

Publié le 02/09/2014 à 05:00

Photo d’illustration Rémy Perrin

Les associations, comme l’ADUT, représentant les usagers de la ligne en Y Lyon/Saint-André-le-Gaz/Grenoble-Chambéry sont en colère.

Ils viennent d’écrire à Guillaume Pepy, le président de la SNCF, avec copie à de nombreux élus nationaux et locaux, au préfet et aux responsables régionaux de la SNCF et de RFF pour exprimer ce mécontentement qui prend de l’ampleur.

Les associations évoquent notamment « une régularité toujours désastreuse, des conditions de transport qui deviennent pénibles avec des voyageurs de plus en plus souvent debout ».

Ils déplorent également une réduction du service estival « mise en place sans concertation » tout comme une indemnisation qui n’a pas atteint 50 % après la grève de juin alors que cette ligne a été particulièrement pénalisée non pas pendant dix mais quinze jours.

Autres griefs : selon les associations, la modification des horaires TGV 2015 va dégrader l’offre TER entre Chambéry et Lyon, et le report des travaux prévus sur les voies à Saint-André-le-Gaz.

15/07/2014

Les usagers du TER montent au créneau

http://www.ledauphine.com/actualite/2014/07/11/les-usager...

La modification estivale du service, qui prend effet ce week-end, n’a toujours pas été signalée aux clients.

La modification estivale du service, qui prend effet ce week-end, n’a toujours pas été signalée aux clients.

Ça grince très fort du côté de l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut). Les clients des lignes Lyon-Grenoble et Lyon-Chambéry n’ont en effet toujours pas été informés de la réduction du nombre de trains en circulation cet été. Un dispositif qui entre en vigueur ce week-end. « Beaucoup d’entre eux ont donc payé des abonnements mensuels ou annuels, qu’ils n’utiliseront pas puisque leurs trains n’y seront pas. », s’indigne Patrice Belvègue, président de l’association. « Nous avons demandé des explications à la région Rhône-Alpes et à la SCNF. Mais jusqu’ici, personne n’a répondu et rien n’a été fait en direction des clients. C’est aberrant ! »

Une accumulation de faits

En fait, c’est une accumulation qui fait monter la moutarde au nez de l’association. Celle-ci rappelle que sur ces liaisons, notamment la ligne “malade” Lyon/Grenoble, la fin d’année 2013 avait été « catastrophique » en terme de ponctualité. La pétition lancée à cette occasion était toutefois restée lettre morte.

Plus récemment, la grève contre la loi sur la réforme ferroviaire avait duré 15 jours en Nord-Isère, contre 10 dans le reste de la France. L’Adut avait donc dénoncé le remboursement de 33 % de l’abonnement mensuel annoncé par la SNCF, réclamant un mois de gratuité, compte tenu des surcoûts générés, avec déduction rapide. Sans effet.

« Ça fait trois fois de suite que la SNCF ne considère pas ses clients comme ils devraient l’être. Nous demandons à la SNCF de mettre en place dès aujourd’hui l’information adéquate auprès de tous les clients/usagers concernés, sur la réduction de l’offre pendant l’été, ainsi que sur les modalités de remboursement des abonnements. »

Officiellement, la réduction du nombre de trains en circulation cet été est motivée par la baisse de fréquentation des gares liée aux vacances.

Par F. D. | Publié le 12/07/2014 à 06:07

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu