Avertir le modérateur

13/10/2017

INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT : l'Arafer monte au créneau sur la tarification SNCF

http://www.boursorama.com/actualites/infrastructures-de-t...

AOF le

(AOF) - L'Arafer (autorité de régulation des activités ferroviaires et routières) a rappelé, par la voix de son président Bernard Roman, que l'Arafer restait opposée à toute indexation des péages ferroviaires sur la base du contrat de performance, conduisant à des augmentations déconnectées des principes tarifaires applicables.

"Les orientations tarifaires de ce contrat étant exclusivement dictées par des considérations budgétaires, la soutenabilité des augmentations prévues n'a jamais été établie. Dans un contexte de concurrence entre les modes de transport, elles risquent d'avoir de fortes répercussions sur la croissance des trafics ferroviaires, et donc sur les recettes de SNCF Réseau", prévient Bernard Roman.

D'autre part, le président de l'Arafer, dans un courrier remis à la ministre des Transports Elisabeth Borne, a rappelé que le décret du 7 septembre dernier, qui autorise SNCF Réseau à reconduire le niveau de ses péages pour l'horaire de service 2018 malgré l'avis défavorable du régulateur, ne saurait en aucun cas constituer une modalité habituelle de validation des tarifs.

"Le barème des péages envisagé ne répond pas aux exigences des réglementations européenne et nationale, et méconnait les engagements pris par le gestionnaire d'infrastructure de réformer sa tarification pour se mettre en conformité", rappelle l'Arafer.

Fraudes dans les transports : des contrôleurs de la SNCF en civil

http://www.francetvinfo.fr/economie/transports/fraudes-da...

La SNCF a décidé de traquer les fraudeurs avec des agents en tenue civile pour les prendre en flagrant délit. L’expérience sur le réseau d’Île-de-France s’avère extrêmement concluante.

Indétectables. Fondus dans la masse des voyageurs. Ce jour-là, ils travaillent à cinq collègues dans ce train de banlieue. Tant que les portes sont ouvertes, il est impossible de les repérer. Mais quand le train commence à rouler, le contrôle commence. C’est la nouvelle arme antifraude de la SNCF. Le ton est toujours courtois, mais ils ne laisseront passer aucune infraction. Beaucoup plus efficace qu’un déploiement d’agents en uniforme.

366 millions d’euros de manque à gagner sur une année

Certains voyageurs s’en étonnent, leur demandant pourquoi ils ne sont pas en uniforme. "C’est vicieux", estime une passagère. Pour la SNCF, la méthode est justifiée : 3 millions de voyageurs quotidiens sur son réseau Île-de-France, 250 000 fraudeurs par jour. Sur une année, c’est 366 millions d’euros de manque à gagner. Les agents en civil contrôlent aussi dans les gares. En test depuis trois mois le dispositif sera étendu à toute l’Île-de-France d’ici la fin de la semaine prochaine.

19:37 Publié dans amendes, SNCF | Lien permanent | Commentaires (0)

12/10/2017

Colis suspect à la gare de Chambéry

http://www.ledauphine.com/savoie/2017/10/12/colis-suspect...

Photo Illustration Le DL

Photo Illustration Le DL

Une alerte à la bombe a été déclenchée dans la gare de Chambéry. Un colis suspect a été repéré sur la voie A. La circulation a été grandement perturbée dans l’attente de l’arrivée des démineurs venant de Lyon. Le prochain TGV pour Paris partira avec beaucoup de retard.

Publié le 12/10/2017 à 16:56 |Mis à jour il y a environ 1 heures

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu