Avertir le modérateur

17/09/2019

ADUT - Information de septembre 2019

Bonjour à toutes et à tous,
C’est la rentrée, et la météo s’est mise en phase avec une baisse notable des températures en début du mois de septembre, mais heureusement aucune intempérie majeure n’est venue pour l’instant perturber nos trains quotidiens !
La rentrée va être l'occasion pour l'ADUT de mettre en service notre site internet de l’Association Dauphinoise des Usagers du Train, https://adut-ter.org/. En effet, alors que l’ADUT va fêter ses 40 ans le 19 décembre 2019, il est apparu évident aux membres du Conseil d’Administration qu’il fallait évoluer du blog vers un site internet pour encore mieux communiquer avec nos adhérents et avec les voyageurs de la ligne en Y “Lyon/St André le Gaz / Grenoble – Chambéry” et mieux répondre à leurs attentes.
Ce site va demander à grandir et évoluer pour répondre aux besoins de tous.
Dans un premier temps, pour accéder aux informations, il faut vous connecter. Mais pour cela, il faut adhérer de manière informatique via le site. Cliquer alors sur le bouton vert Adhérer.
Si vous avez déjà adhéré de manière traditionnelle, donc par courrier, nous vous conseillons d’utiliser la procédure “Tester pendant 2 mois” en positionnant votre souris sur “ Adhérer ” puis en cliquant sur le bouton de test sans adhérer pendant 2 mois.
Vous pourrez ensuite adhérer par le site internet pour 2020, après l’AG de fin 2019.
Si vous n’avez pas encore adhéré à l’ADUT en 2019, alors cliquez sur “Adhérer”. L’adhésion se réalise via un autre portail géré par “HelloAsso”, ne soyez pas surpris !
Mais la rentrée, c'est l'impatience qui nous gagne car nous attendons tous la réponse de SNCF Réseau sur les sillons du Service annuel 2020 au mois d'octobre :
- va-t-on revenir au service 2018 entre Lyon et Grenoble ?
- va-t-on retrouver un peu plus de trains entre Lyon et Chambéry ?
En tout cas, comme prévu la commission nationale du débat public a remis son compte rendu du Débat public concernant le Nœud ferroviaire lyonnais Maintenant, il nous reste à attendre que SNCF Réseau décide du principe et des conditions de poursuite du projet et indique les mesures qu'il juge nécessaire de mettre en œuvre pour répondre aux enseignements qu'il tire du débat public : Réponse attendue avant le 11 décembre 2019.
Autre point d’attention en cette rentrée scolaire : Contrairement aux infos données par la direction de la SNCF avant l’été et la volonté affichée de la région AURA, la fermeture des guichets va se poursuivre. En cette période de campagne électorale des municipales, soyez actifs auprès de vos candidats pour les sensibiliser sur le besoin de conserver des guichets ouverts avec des agents pour renseigner et aider les voyageurs, pendulaires ou occasionnels !
N’oubliez pas, si vous ne l’avez pas encore fait, de renouveler votre adhésion 2019 à l’ADUT.

--
Association Dauphinoise des Usagers du Train
1285, Route de la croix St Marc
38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog : http://adut.20minutes-blogs.fr/
Site internet https://adut-ter.org/

09/09/2019

Fermeture des guichets : "Le comportement de la SNCF doit changer" prévient Bruno Gazeau, président de la FNAUT

https://www.europe1.fr/societe/le-comportement-de-la-sncf...
13h25, le 07 septembre 2019

Alors que le successeur de Guillaume Pepy à la tête de la compagnie ferroviaire sera connu lors du Conseil des ministres mercredi 11 septembre, Bruno Gazeau, président de la FNAUT affirme sur Europe 1 que la SNCF doit passer d'une position "malthusienne" à une position "d'écoute des usagers".

Les scènes de conflit et d'exaspération se sont multipliées ces dernières semaines dans les grandes gares parisiennes, avec des temps record d'attente aux guichets. À quelques jours de la nomination du successeur de Guillaume Pepy à la tête de la SNCF, Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) a réagi à cette situation au micro d'Europe 1.

"Il n'y a pas que les grandes gares", explique-t-il. "On en parle moins, mais tous les guichets qui ferment dans les haltes ferroviaires posent autant de problèmes. Là-dessus, le comportement de la SNCF doit absolument changer" affirme Bruno Gazeau.


Mettre en place davantage d'écoute des usagers

Le président de la FNAUT ne mâche pas ses mots : il affirme que la position de la SNCF est aujourd'hui "malthusienne, avec la réduction de ses services". "Il faut qu'elle passe à une position beaucoup plus ouverte qui est celle de l'écoute des usagers et de leurs besoins".

Bruno Gazeau espère également que les "petites lignes" seront préservées dans les prochains mois. Des lignes "qui sont petites vu de Paris, mais qui sont très importantes au niveau régional", précise-t-il.

27/06/2019

Guichets SNCF : Laurent Wauquiez signe un moratoire sur les fermetures, les syndicats restent inquiets

https://www.francebleu.fr/infos/transports/sncf-les-syndi...

Mercredi 26 juin 2019 à 22:56 - Par Fabrice Hawkins, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Pays d'Auvergne
Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, signe ce jeudi avec la SNCF un moratoire sur la fermeture des guichets des gares. Il veut stopper temporairement la vague de suppressions des petites gares qui a commencé en 2016. Les syndicats ne sont pas rassurés pour autant.

870x489_file.jpg


La gare de Bas Monistrol pourrait fermée en janvier 2020 © Radio France - Fabrice Hawkins

Auvergne-Rhône-Alpes, France

Laurent Wauquiez signe ce jeudi 27 juin avec la SNCF un moratoire sur la fermeture des guichets. Les syndicalistes restent inquiets, ils gardent en tête que l'objectif de la SNCF est de supprimer tous les guichets à l’horizon 2026. Ça a déjà commencé puisque dans la Loire, six guichets de gare ont fermé depuis 2017.

En Haute-Loire en revanche il y a déjà un moratoire : sur les sept points de vente qu'il reste, six devaient été supprimés en avril dernier, mais le processus de fermeture s'est arrêté.
Pétition pour garder le guichet de Bas-Monistrol

Dans la gare de Bas-Monistrol en Haute-Loire, beaucoup de voyageurs se demandent à quel moment le guichet va fermer. Initialement prévue au mois d’avril dernier, la fermeture se fera finalement au mois de janvier prochain. 2600 personnes ont signé une pétition pour empêcher la fermeture du guichet.

Yvette, qui fait partie des signataires, espère qu'il n' y aura pas de mauvaise nouvelle dans les mois à venir : "je regarde les horaires sur internet et je viens acheter les billets au guichet. Je trouve que c’est plus sympa et en plus on a des informations complémentaires". Adam, qui va à Saint-Étienne tous les jours, est du même avis : "c’est vrai que dans ces petites gares on est toujours aidé, je ne comprends pas qu’ils envisagent de la fermer". Dans cette gare, 1700 billets par mois environ sont vendus par des agents de la SNCF.

Martine est résignée, la fonctionnaire s’imagine déjà acheter ses tickets au distributeur. "En janvier, s’il faut aller à la machine on ira, en plus elle est dehors. En hiver on risque d’avoir froid. C’est sûr que certains vont préférer prendre la voiture. Ce n’est pas écologique mais ça le gouvernement n’en a rien à faire".

"Vous serez sanctionné par les contrôleurs alors qu’il n’y avait pas de volonté de fraude." - Xavier Bousset, secrétaire général de la CGT cheminots 43

Les syndicats réclament que "Laurent Wauquiez traite toutes les gares de la même manière". Ils estiment que "si le président de Région a réussi à arrêter temporairement les fermetures des guichets dans son fief de Haute-Loire, il peut le faire dans l'ensemble de la région". Les fermetures de guichets touchent directement les clients.

Xavier Bousset, qui est secrétaire général de la CGT cheminots en Haute-Loire, donne un exemple concret des répercussions : "si vous faites un trajet Brioude- Bas-Monistrol avec une correspondance au Puy-en Velay, un grain de sable peut rendre votre voyage difficile. Si vous prenez votre train à Brioude, et qu'il y a un incident, vous arriverez au Puy et vous raterez votre changement de train. Là vous n’aurez aucun interlocuteur, donc vous ne saurez pas quel train vous pouvez prendre, quel recours vous avez. Et donc si vous montez dans le train et qu’on vous contrôle, vous serez sanctionné par les contrôleurs alors qu’il n’y avait pas de volonté de fraude ".

La CGT organise une manifestation vendredi 28 juin à Lyon à 10 heures, une marche entre la gare Lyon-Perrache et l'hôtel de région.
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu