Avertir le modérateur

10/04/2019

Noeud ferroviaire de Lyon : le débat est lancé

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-al...l


C'est un autre grand débat, régional, qui commence jeudi 11 avril : il concerne le noeud ferroviaire de Lyon. Saturé et sous-dimensionné, l'axe ferroviaire autour de Lyon devrait changer avec un projet à plusieurs milliards d'euros. Première étape : le débat public du 11 avril au 11 juillet.

Par Renaud Gardette Publié le 10/04/2019 à 15:26 Mis à jour le 10/04/2019 à 17:59

A Lyon 12 lignes ferroviaires se croisent, formant le "nœud ferroviaire" le plus complexe et le plus emprunté de France. Chaque jour, 1.200 trains de tous types, origines et destinations le parcourent. C'est pour faire face à cette saturation que SNCF Réseau veut étudier un projet d’infrastructure pour faire circuler 40% de trains supplémentaires.

Première étape de ce grand projet, le débat public. Il commence jeudi 11 avril, avec la première réunion publique, à 19h au H7 (quai perrache à Lyon-Confluence, ex-Halle Girard). En tout 16 réunions publiques sont programmées.

Le projet repose sur la mise à 4 voies de la ligne Lyon-Grenoble entre Saint-Fons et Grenay, l’ajout de deux voies en surface ou en souterrain entre Saint-Clair et Guillotière, et en desserte de la gare de Lyon Part-Dieu, pour un budget allant de 3 à 4 milliards d'€.

Le débat public doit s'achever le 11 juillet.

Hasard du calendrier : ce grand débat régional débutait avec une matinée de galère pour les usagers de la gare de Lyon Part-Dieu, à cause d'une panne d'aiguillage. Dans les rames des TER concernés, beaucoup d'usagers déclaraient: "demain, je prends la voiture!"

Dans un communiqué 4 parlementaires de gauche du Rhône (Gilbert-Luc Devinaz et Annie Guillemot) et de la Loire (Jean-Claude Tissot et Régis Juanico) réagissent de façon conjointe:

La question des petites lignes doit être impérativement prise en compte en tant qu’élément important d’une stratégie de maillage de nos territoires, indispensable à la construction de réponses face aux besoins de transports de nos concitoyens (...) Une solution plus globale pourrait consister en la dissociation des flux nationaux et internationaux des flux régionaux (...) Nous appelons également de nos vœux l’organisation sans délai du grand débat multimodal préconisé par le rapport Duron pour concevoir, de manière largement concertée entre les départements de la Loire, du Rhône, de l’Ain et de l’Isère, sans tabou ni dogmatisme, les modalités concrètes d’amélioration rapide et durable des liaisons quotidiennes entre ces territoires."

26/03/2019

Débat Public - Noeud ferroviaire lyonnais

https://www.noeud-ferroviaire-lyonnais.debatpublic.fr/

Bienvenue sur le site internet du débat public « aménagement à long-terme du nœud ferroviaire lyonnais ».

Le développement de l’offre ferroviaire en Auvergne-Rhône-Alpes est-il une nécessité ? Le projet peut-il améliorer la liaison entre les métropoles régionales ? Désenclaver certains territoires ? Répondre aux besoins de transports du quotidien ? Inciter à prendre le train plutôt que la voiture ? Et si oui, à quelles conditions et avec quelles infrastructures ? 

Pour répondre à toutes ces questions qui vous concernent et aider la SNCF et les pouvoirs publics à prendre les bonnes décisions sur l’avenir de vos déplacements, la Commission Nationale du Débat Public vous donne la parole.

Du 11 avril au 11 juillet, venez exprimer vos attentes, poser vos questions, et faire vos propositions au cours des 16 réunions publiques organisées dans votre région ou sur ce site.

Jean-Claude Ruysschaert, Président de la commission particulière du débat public.

Du 11 avril au 11 juillet 2019, la CNDP déploie sur votre territoire de nombreux outils pour vous informer, vous permettre de poser vos questions et de contribuer au débat public :

Carte réunions

 

17/12/2018

Lyon-Grenoble : les raisons des retards récurrents sur la ligne

https://www.ledauphine.com/actualite/2018/12/17/video-lyo...

Le PDG de la SNCF lui-même l’avait nommée comme « l’une des 12 lignes malades de France » : malgré des années de travaux et d’investissements, les retards sur le trajet en train entre Lyon et Grenoble restent habituels. Le président de la Région, Laurent Wauquiez, avait assuré en début de mandat que 90 % des TER seront à l’heure d’ici 2020. Mais l’objectif paraît difficile à atteindre pour la ligne Lyon-Grenoble. On fait le point sur les faiblesses de la liaison.

vidéo :

https://www.ledauphine.com/actualite/2018/12/17/%3Cscript...

Par Anja MAIWALD | Publié le 17/12/2018 à 12:00

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu