Avertir le modérateur

01/03/2018

LYON : ILS DÉTROUSSAIENT LES VOYAGEURS DANS LE TER

https://radioscoop.com/infos/lyon-ils-detroussaient-les-v...

Jeudi 1 Mars - 14:44

 Un TER - © Céline Boucharlat
Cinq adolescents ont été interpellés hier par la police pour avoir semé la terreur pendant plusieurs jours dans les trains entre Lyon et Grenoble ainsi que sur le réseau TCL.

 

Les 5 suspects sont âgés de 16 à 18 ans. Ils ont été sortis de leurs lits ce mercredi matin, chez eux, par les policiers venus les arrêter pour de multiples vols commis dans les transports depuis le début du mois de février.

Ils sont notamment soupçonnés de vols ou d'extorsions sur des passagers du TER entre Saint-André le Gaz (Isère) et Lyon à 3 reprises en une semaine.

Ils auraient également agressé à plusieurs reprises des jeunes du même âge qu'eux à la station de métro Gare de Vénissieux ainsi qu'à Bellecour depuis le début du mois. L'une des victimes avait été légèrement blessée.

22/12/2017

Vénissieux : GSE choisi par SNCF Immobilier pour réaliser son technicentre

http://www.lyonpoleimmo.com/2017/12/22/48065/venissieux-g...

La SNCF a confié à GSE la réalisation de ses deux futurs technicentres à Vénissieux et Romilly-sur-Seine.

GSE a indiqué jeudi avoir été choisi, en association avec le cabinet d’architectes Unanime, par la SNCF Immobilier pour la construction de deux de ses futurs technicentres à Vénissieux et Romilly-sur-Seine. Ces deux projets de Haute Qualité Environnementale (HQE) et de performance industrielle, seront menés en étroit partenariat avec les collectivités concernées.

Le technicentre de Vénissieux est amené à être l’"atelier du futur" de la SNCF pour ses centres de maintenance industrielle, et constituera ainsi l'un des centres d'excellence de la société ferroviaire. Ce technicentre installé pour l’heure à Oullins, va quitter l’entrée sud de Lyon à l’horizon 2019 pour Vénissieux, à la périphérie est de l’agglomération.

Un nouveau intégrant le BIM

« L’imposant ensemble, qui totalise aujourd’hui près de 80.000 m² bâtis, sera alors transféré sur un foncier de 8,5 hectares en cours d’acquisition auprès de Renault Trucks », précise GSE. Le nouveau technicentre intégrera à sa conception les dernières technologies BIM (Building Information Modeling), permettant de visualiser par ordinateur en temps réel le fonctionnement du bâtiment, enveloppe du technicentre.

Ceci permet également une gestion technique optimisée et rationalisée en termes de maintenance. Le défi sur ce site que relève actuellement la SNCF est d’incorporer à ce système de modélisation le matériel industriel, cœur de l’activité du site.

« L’objectif est de rationaliser, optimiser le fonctionnement de l’activité pour gagner en productivité et assurer un meilleur service. Au plan national, ce technicentre sera spécialisé dans la réparation de deux familles de pièces : les moteurs électriques et les pièces assurant la conversion de puissance électrique », poursuit GSE.

8,5 hectares de terrain

Le nouveau technicentre répondra aux normes nouvelles, avec gestion intelligente et économe des besoins énergétiques, un environnement de travail conforme aux exigences actuelles, mais aussi une utilisation des possibilités offertes par le digital et une optimisation de la gestion des flux industriels.

Le centre de Vénissieux est réalisé sur un terrain de 8,5 hectares de terrain. Il comprendra 33 000 m² d’atelier industriel, 6 000 m² de locaux tertiaires, dont 3 500 m² dans un bâtiment indépendant. Il regroupera 500 collaborateurs. L’investissement total se monte à 65 millions d’euros soit 40 millions d’euros pour terrain et bâtiment (dont 33,3 millions d’euros de CPI - Contrat de Promotion Immobilière) et 25 millions d’euros pour équipements et transfert

Sur ce technicentre, le bien-être des collaborateurs sera recherché, avec des bâtiments accueillant de grandes terrasses canopées pour les bureaux ainsi que de grandes baies vitrées donnant sur les ateliers, assurant des espaces de travail ouverts et lumineux, favorables au travail collaboratif.

09/09/2017

Vénissieux: permis de construire signé pour le technicentre industriel de la SNCF

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/09/07/venissieux-permi...

Le 07/09/2017 à 18:35

A Oullins, après l’abandon de la maintenance des locomotives, on anticipe le déménagement à Vénissieux. Photo Philippe Juste
A Oullins, après l’abandon de la maintenance des locomotives, on anticipe le déménagement à Vénissieux. Photo Philippe Juste

Le technicentre industriel de la SNCF quittera Oullins mi-2019 pour s’installer à Vénissieux. Le permis de construire vient d’être délivré.

Le nouvel outil sera implanté sur un terrain de 8,5 hectares, qui appartenait à Renault Trucks, à proximité de la gare et du pôle multimodal. 

Il emploiera quelque 500 salariés contre 650 environ actuellement à Oullins. Outre les ateliers, le projet comprend un bâtiment tertiaire dédié à l’ingénierie.

L’opération représente un investissement de 70 millions pour la SNCF.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu