Avertir le modérateur

18/11/2018

Grève des TCL: les perturbations continuent cette semaine, y compris sur la ligne C ce lundi

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/11/18/greve-des-tc...

Le mouvement a commencé lundi dernier et se poursuit. De nouvelles perturbations sont à prévoir dans le métro lyonnais ce lundi 19 novembre, y compris sur la ligne C qui ne circulera pas entre 6h45 et 8h30.

  • Le 18/11/2018 à 18:36 mis à jour à 19:07
Photo d'illustration Pierre AugrosPhoto d'illustration Pierre Augros

La grève des régulateurs métro est maintenue sur le réseau TCL à Lyon.

Les prévisions du trafic sur le réseau pour ce lundi sont les suivantes :

MATIN

Si les lignes A, B et D circuleront normalement, ainsi que les lignes de funiculaire F1 et F2, la ligne C ne circulera pas entre 6h45 et 8h30.

SOIREE

Les lignes A et B circuleront normalement. La ligne C ne circulera pas entre 18h30 et 20h15. La ligne D circulera normalement entre Gare de Vaise et Grange Blanche, mais ne circulera pas entre Grange Blanche et Gare de Vénissieux de 19h10 et 20h05 - des bus relais circuleront entre et Grange Blanche et Gare de Vénissieux.

Les lignes de funiculaire F1 et F2 circuleront normalement.

NUIT

La ligne A ne circulera plus à partir de : 22h10 dernier départ de Vaulx-en-Velin la Soie, de 22h14 dernier départ de Perrache.

La ligne B ne circulera plus à partir de 21h15 en raison des travaux d’automatisation. Des bus relais circuleront entre Charpennes et Gare d’Oullins.

La ligne C ne circulera plus à partir de 22h15 : dernier départ d’Hôtel de Ville.

La ligne D ne circulera plus à partir de 22h15 : derniers départ de Gare de Vaise et Gare de Vénissieux.

La ligne F1 ne circulera plus à partir de 22h36 : dernier départ de St-Just.

Toutes les autres lignes de tramway et bus circuleront normalement.

Rappelons que les agents réclament plus de personnel sur le réseau métro avec l’automatisation de la ligne B en 2020. Vendredi, la direction de Keolis Lyon et la CGT ne sont pas parvenues à sortir du conflit.

06/11/2018

Technicentre SNCF de Vénissieux : dans les coulisses du chantier

https://www.expressions-venissieux.fr/2018-11-05-technice...

Sur près de 9 hectares à côté de la gare de Vénissieux, la SNCF installera en 2019 son futur centre national de maintenance des moteurs électriques, des convertisseurs et des cartes électroniques. Reportage au cœur du chantier.

Avec celui du Puisoz, c’est le chantier le plus important de la ville, et l’un des plus vastes en cours dans la Métropole : la SNCF aménage son technicentre sur 8,5 hectares de terrain, juste derrière la gare de Vénissieux. Depuis les quais du T4, impossible de louper la « pousse » du bâtiment ingénierie, dont les fenêtres sont déjà posées. L’été prochain, il prendra le relais du vieux technicentre d’Oullins.

“L’atelier du futur”

Pour la SNCF, le technicentre de Vénissieux est conçu pour devenir l’atelier du futur de sa maintenance industrielle, et constituera l’un des centres nationaux d’excellence de la société ferroviaire. « L’objectif est de rationaliser, d’optimiser le fonctionnement de l’activité pour gagner en productivité, en sécurité et assurer un meilleur service, explique Sébastien Laurent, directeur des sites actuel et à venir. Sur le plan national, cette implantation sera spécialisée dans la réparation de deux familles de pièces : les moteurs électriques et les pièces assurant la conversion de puissance électrique. » Les moteurs entretenus ici seront ceux des trains et des tramways. Les pièces viendront de la France entière et de l’étranger, allant de quelques kilos (ceux des portes automatiques des trains) jusqu’à 10 tonnes (ceux des TGV).

Un investissement de 65 millions d’euros

Le site comprendra 33 000 m² d’atelier industriel, 6 000 m² de locaux tertiaires. Près de 500 personnes y travailleront. Pour l’heure, ce sont les salariés et artisans d’une cinquantaine d’entreprises qui s’affairent sur le chantier, qui a fait l’objet d’une clause d’insertion avec la Ville de Vénissieux. Labellisé au top de la régulation thermique et sonore et pour l’intégration environnementale, l’immense bâtiment sera doté de façades végétalisées. L’investissement total se monte à 65 millions d’euros.


Merci à Bertrand Rame (GSE), responsable du chantier, à Sébastien Laurent, directeur du technicentre SNCF d’Oullins et du futur technicentre de Vénissieux, à Hédi Chérifa (SNCF immobilier), chef de projet et à Pascal Travers, directeur de la communication de SNCF Immobilier.

20/10/2018

Grève des TCL à Lyon : quelles perturbations ce 22 octobre ?

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/greve-des-tcl-a-lyo...

Les régulateurs du réseau métro seront en grève ce 22 octobre. Ils protestent contre des changements de l'organisation du centre de contrôle métro. Quelles seront les perturbations ce 22 octobre ? Comment le service sera-t-il assuré ? 

Cette journée du lundi 22 octobre devrait être marquée par une grève sur le réseau TCL dont le préavis court jusqu'à la fin de l'année. Les régulateurs du réseau métro protestent contre un changement d'organisation du centre de contrôle, suite à l'automatisation de la ligne B. Selon la CGT : "chaque ligne de métro pourra être gérée par un opérateur seul contre trois aujourd’hui conformément aux textes en vigueur". De son côté, Keolis dément toute réduction de poste, parlant "même de renfort d'effectifs".

Ainsi, lundi 22 octobre, le réseau métro ne devrait pas être perturbé le matin, malgré le débrayage annoncé entre 7h30 et 8h30. Deux autres créneaux seront concernés par la grève : 19h / 20h et 23h / 00h qui toucheront potentiellement tous les métros. TCL communiquera samedi pour indiquer l'ampleur de ces perturbations, la priorité ayant été d'assurer un trafic normal le matin. Le métro pourrait être fermé dès 22h30.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu