Avertir le modérateur

16/04/2016

La ligne Grenoble-Valence perturbée par des travaux

http://www.ledauphine.com/loisirs/2016/04/15/la-ligne-gre...

Au départ de Moirans, les usagers et notamment les lycéens, doivent jongler avec les nouveaux horaires. Au départ de Moirans, les usagers et notamment les lycéens, doivent jongler avec les nouveaux horaires.

La restructuration de la gare de Grenoble n’est pas sans conséquences sur la circulation des trains. Yves Gimbert, président de l’Association des usagers de la ligne Grenoble-Valence, est bien placé pour le savoir. Sa ligne est particulièrement touchée par les perturbations. Il rappelle le contexte : « Des travaux sont effectués sous les voies dans la gare de Grenoble. Certains quais sont supprimés et donc certains trains ne passent plus. »

« Un service dégradé » pour le même prix…

À cela s’ajoutent des travaux en gare de Valence ville et des travaux de renouvellement de voies sur la ligne Chambéry-Modane qui impactent tout le sillon. Alors depuis le mois de mars, les usagers qui montent en gare de Saint-Marcellin ou Moirans jonglent avec les trains restants… ou prennent leur voiture.

« Par exemple, dans le sens Grenoble-Valence, en semaine, en partant de Saint-Marcellin, entre 6 h 02 et 20 h 10, il y a normalement 27 trains qui circulent, 13 ont été supprimés. Dans le sens inverse, sur 35 trains entre 6 h 04 et 22 h 54, 12 ont été supprimés. »

Certains trains ont également été remplacés par des bus. « Mais quand on voit le temps que met un bus ! Il vaut mieux que les usagers prennent un train qui part plus tard, ils arriveront quand même avant le bus. »

Yves Gimbert pointe également des situations précises : « Les lycéens de Moirans sont également impactés par ces modifications. Le matin, le train de 7 h 23 a été supprimé. Le mercredi, s’ils terminent les cours à 12 heures, ils doivent attendre 12 h 43 pour avoir un train, celui de 12 h 12 a été supprimé… » Le président de l’association ne manque pas de souligner : « Nous payons toujours nos abonnements à 100 % mais pour un service dégradé. Et on a découvert tout ça seulement un mois avant le début des travaux. Aucune concertation n’a été lancée. »

Les usagers vont devoir prendre leur mal en patience : les perturbations devraient durer au moins jusqu’au 1er mai.

17/03/2016

Des stands transports à la gare de Moirans

Bonjour,

Le service transport travaille sur les modifications à apporter au réseau de transport du Pays Voironnais en vue du renouvellement des marchés en septembre 2017.
Dans ce cadre, une réflexion spécifique sur la desserte de Centr'Alp est menée avec les entreprises de la zone, et des stands d'animations sont prévus pour recueillir l'avis des salariés.

L'une de ces animations est prévue jeudi 17 mars en gare de Moirans, entre 16h30 et 19h. L'objectif est de faire réagir les salariés de Centr'Alp qui utilisent le train sur les propositions émanant des groupes de travail de la zone d'activité. Le plus simple est donc de les rencontrer à la gare.

Je tenais à vous en informer, car ces stands n'ont pas de rapport avec le sujet de la tarification des parkings, pour lequel une concertation va s'engager avec vous.
Les personnes présentes à ces stands n'aborderont pas ce sujet, l'objectif n'étant pas le stationnement en gare, mais la liaison entre la gare et la zone d'activité.

Je reste à votre disposition pour toute précision.

Bien cordialement,

Chargé de missions
Transports et déplacements

40 rue Mainssieux – CS 80363 – 38516 Voiron Cedex

01/02/2016

Moirans & Rives (Isère): quand les parkings des usagers des TER deviennent payants

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/moiran...

Chaque jour, ils sont plusieurs centaines à profiter des parkings situés à proximité des gares de Moirans et Rives (Isère), avant de prendre le train, direction Grenoble. La Communauté d'agglomération du Pays voironnais va faire payer ces places, ce qui provoque l'ire des usagers.  

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 27/01/2016 | 18:56

parking.jpg

Dans une grande ville, les prix des places de parking à proximité des gares, souvent prohibitifs, n'étonnent personne. Il faut dire que l'usager a souvent de nombreuses possibilités pour se rendre à destination: bus, tram... Mais quand on habite une petite ville où les transports en commun ne desservent pas la gare, qu'on fait le choix du TER pour ne pas surcharger en voiture l'agglomération où l'on travaille... l'idée de payer le parking n'enchante guère.
 
C'est là tout le débat engagé entre usagers des trains et élus dans le Pays Voironnais. Ce mardi 26 janvier, la Communauté d'agglomération a voté, à bulletin secret, pour le paiement des places à Moirans (240 places rue de la Coste + 407 dans un parking silo dès 2017) et Rives (parking silo). 

Une augmentation de 100% du coût des transports

"Le scénario étudié propose un tarif mensuel de 20 euros pour les parkings silos et 10 euros pour le parking rue de la Coste, c'est vrai que ce n'est pas beaucoup dit comme ça, mais si vous ajoutez le prix du train... ça fait une augmentation de 100%!", témoigne un usager. Un abonnement SNCF mensuel entre Moirans et Grenoble coûte 22,90 euros, une fois déduite la part de l'employeur.

La situation inquiète aussi le maire de Rives, qui s'est vu dépossédé de ce choix, sachant que la compétence est à l'agglo. Il redoute que les habitants se garent désormais n'importe où. 

Reportage Nathalie Rapuc et Dominique Semet

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu