Avertir le modérateur

12/07/2016

Fin de l'Application Anti-Retards - QueChoisir.org

Bonjour,

Ces derniers mois nous ne pouvions plus utilisé l'application Anti-retard de UFC Que Choisir.

Eric

Message reçu hier par messagerie :

 
 
 
 

MESSAGE IMPORTANT

 

Chers utilisateurs de l’application Anti-Retards,

Vous avez téléchargé notre application pour signaler les incidents sur votre parcours (TER,RER, Transiliens) et leurs répercussions sur vos horaires de trajets et nous vous en remercions vivement. Votre mobilisation a permis une large prise de conscience de l’opinion et des pouvoirs publics, des difficultés vécues au quotidien par les voyageurs. Nous avons, grâce à vous, pu éditer une première carte de France des points noirs et plusieurs Conseils Régionaux ont annoncé suite à notre action la prochaine mise en place d’un droit au remboursement en cas de retards récurrents.

Comme vous l’avez peut-être remarqué récemment, notre application a été sujette à des dysfonctionnements ces dernières semaines et nous tenons à nous en excuser. Ces problèmes sont dus au fait que la base informatique de la SNCF, à partir de laquelle nous récupérions les données relatives aux horaires théoriques des trains a été déplacée. Notre interface n’est donc plus fonctionnelle, et de ce fait notre application non plus.

Pour cette raison, nous allons désactiver temporairement l’application Anti-Retards sur Google Play et l’Apple Store, afin de nous permettre d’effectuer une mise à jour. Nous ne manquerons pas de vous prévenir d’ici quelques semaines dès que celle-ci aura été effectuée afin que vous puissiez continuer à être nous alimenter quant à la réalité des retards du quotidien, à travers cet observatoire participatif de la qualité des transports régionaux, en vue de l’édition de prochaines cartes des points noirs.

Comptez sur nous pour maintenir la mobilisation,
Merci encore de votre soutien

L’équipe de l’UFC-Que Choisir

19/12/2015

La SNCF empêche l’achat de billets de trains TER sous Linux

http://www.numerama.com/tech/135593-sncf-empeche-achat-de...

Le site de la SNCF qui permet d'acheter des billets de TER au meilleur prix ne fonctionne plus pour les utilisateurs de Linux.

La SNCF modifie régulièrement ses sites internet mais ne fait pas toujours l’effort de les tester sur toutes les plateformes. À moins qu’elle ait choisi délibérément d’ignorer les utilisateurs de Linux, qui ne représentent que moins de 1 % des ordinateurs utilisés par les internautes aujourd’hui.

C’est ce que laisse penser un message d’erreur affiché sur le site Internet de la SNCF qui permet d’acheter des billets de TER pour des trajets de trains régionaux. S’il a été écrit par les développeurs, c’est bien qu’ils ont pensé qu’il fallait l’afficher.

« Votre système d’exploitation ne permet pas l’accès au site de vente en ligne », prévient ainsi le site, qui affiche également le message sous Android (basé sur Linux). Même modifier le user-agent pour faire passer le navigateur pour un Internet Explorer ne change rien, ou plutôt rend le site totalement inaccessible, sans message d’erreur.

 « C’est un site que j’utilise tous les 15 jours depuis trois ans », nous explique Horacio Gonzalez, qui a communiqué le problème à la SNCF jeudi sans avoir de retours. Le site Voyages SNCF fonctionne sous Linux, mais certaines offres tarifaires spécifiques aux TER et aux différentes régions (en fonction des subventions de chacune) ne sont pas prises en compte par la filiale généraliste de la SNCF, ce qui ne permet pas d’accéder aux meilleurs prix.

Ceux qui veulent pouvoir réserver un billet de train au tarif le plus intéressant pour eux doivent donc obligatoirement trouver un ordinateur sous Windows ou Mac OS, ou se rendre directement à la gare.

Contactée par téléphone, la filiale RITMx en charge de la conception du site de billets de la SNCF n’était pas joignable ce vendredi en début d’après-midi.

ter-bretagne-offres

06:39 Publié dans SNCF, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

06/07/2015

SNCF : du Wi-Fi dans tous les trains d'ici fin 2016

 

http://www.lesnumeriques.com/sncf-wi-fi-dans-tous-trains-...

Publié le 6 juillet 2015 09:52

Léger changement de plan

Alors que la SNCF a présenté en février dernier un plan misant sur un fort maillage 4G complété occasionnellement par du Wi-Fi pour assurer la connectivité au sein de ses trains, Guillaume Pépy a annoncé en fin de semaine dernière la mise en place de bornes Wi-Fi dans tous les trains pour fin 2016.

Sncf logo

Il était question, en février dernier, de s'appuyer sur les opérateurs en leur facilitant l'implantation d'antennes-relais à proximité des voies, tandis que la SNCF, de son côté, avait pour intention de "densifier avec du Wi-Fi, mais uniquement dans certains cas précis". Les zones de trafic important, où le réseau peut être surchargé, et le TGV, où la vitesse rend l'accroche réseau très difficile, étaient les deux cas évoqués.

Cinq mois plus tard, Guillaume Pépy a livré à BFMTV une version légèrement différente du projet. Si fin 2016 est toujours l'échéance mise en avant pour "le train connecté", qu'il s'agisse du TER, du Transilien, de l'Intercité ou du TGV, le Wi-Fi, lui, en sera bien une composante clé. "On va investir dans les trains, un système Wi-Fi, pour amplifier le signal", a expliqué le président de la SNCF. Quel signal ? Celui fourni par les antennes 4G d'Orange et SFR. "On a besoin d'un peu de temps, mais dans 18 mois, les trains français seront connectés", a-t-il assuré.

Concernant les modalités de connexion, la formule est claire : il s'agit bien d'un accès illimité et gratuit (financé par la publicité). "On avait démarré payant, ça ne marche pas", a concédé Guillaume Pépy. L'homme s'est toutefois montré prudent quant à la qualité du futur service. "Ce que je ne peux pas vous garantir, c'est qu'entre Aurillac et Brive, vous pourrez télécharger un film qui dure 120 minutes en 10 secondes. Le débit, bien évidemment, n'est pas toujours un débit qui permet de télécharger un film".

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu