Avertir le modérateur

27/10/2014

En Suisse, la très haute montagne accessible en train

Bonsoir,

Un train à 3400m qui roule toute les 30mn mais à 25km/h

oui c'est possible en Europe chez nos voisins helvétiques :

Pensez à naviguer en bas du lien, il y a un reportage sur le fameux train

Les suisses développent leur économie avec le train déjà existant !

Eric

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/10/27/s...

La face gigantesque de l'Eiger, mythe de l'alpinisme, est accessible au commun des mortels grâce au plus haut train d'Europe qui permet d'en faire l'ascension sans se fatiguer. Signe particulier: la voie ferrée serpente à l'intérieur même de la montagne pour déboucher en plein ciel.

  • Par Anne Hédiard
  • Publié le 27/10/2014 | 11:40, mis à jour le 27/10/2014 | 12:22
© France 2
© France 2
 

Un voyage vertigineux au cœur des Alpes
Le voyage, proposé par les chemins de fer de la Jungfrau, commence à 2000 mètre d’altitude à la garde de Kleine Scheidegg. Le train des sommets commence son périple en plein air mais, rapidement, il entre au cœur de la montage. Après 7km de tunnel, il débouche au Jungfraujoch, dans la gare la plus haute d’Europe, située à 3.454 mètres d’altitude.

© France 2
© France 2

Pour les voyageurs, le périple ne s’arrête pas là. Ils empruntent ensuite un ascenseur qui les conduit 100 mètres plus haut pour atteindre un point de vue à 360° sur les Alpes suisses.

© France 2
© France 2

Le voyage n’est pas donné (150 euros l’aller-retour) mais il vaut le coup si l’on en croit les touristes interrogés sur place. Ils sont jusqu’à 4 000 les jours de pointe. La ligne est empruntée chaque année par 850 000 personnes.

Une ligne plus que centenaire

La ligne est une œuvre de pionnier. Celle d’un riche industriel zurichois, Adolf Guyer-Zeller. Le premier coup de pioche est donné en 1896. Dès lors, une armée de travailleurs immigrés, italiens pour la plupart, se mettent à l’ouvrage, maniant la pelle et les explosifs. Un chantier difficile on l’imagine à plus de 2000 mètres d’altitude surtout l’hiver. Les hommes sont logés dans des cahutes sur le glacier de l’Eiger.

© France 2
© France 2

En 1898, une première étape est franchie avec l'ouverture de la ligne entre la petite Scheidegg et le glacier de l'Eiger. C’est en février 1912 qu’il s’achève. Les rails arrivent désormais jusqu’au col du Jungfraujoch, à 3454 mètres d'altitude.

Reportage d'Amaury Guibert, Brice Boussouar

Suisse le train des sommets
Intervenants : Peter Gertsch Conducteur de train ; Sandra Bortoluzzi Employée des chemins de fer de la Jungfrau ; Amaury Guibert France 2 ; Martin Gertsch Guide de la Jungfraubahn

19:50 Publié dans TER, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

12/07/2013

Comment la SNCF vous fait payer un strapontin au prix fort => Garantie place assise

http://www.francetvinfo.fr/decouverte/vacances/video-comm...

Les "Carnets de voyage d'Envoyé spécial" s'intéressent à la vente des billets de train ou d'avion suivant la stratégie du yield management.

Mis à jour le11/07/2013 | 16:20, publié le11/07/2013 | 15:37

Une majorité de Français réservent désormais leurs billets d'avion ou de train sur internet. Crise oblige, au moment de partir en vacances, chacun cherche le meilleur prix. Dans le cadre de ses "Carnets de voyage", le magazine de France 2 "Envoyé spécial" diffuse, jeudi 11 juillet à 20h45, une enquête sur les techniques commerciales du rail ou des airs.

Certains s'y prennent à la dernière minute, d'autres plusieurs mois à l'avance. Car pour un même trajet, les tarifs varient du simple au double. Ces fluctuations sont orchestrées par les spécialistes du yield management, une stratégie commerciale dont le but est d'optimiser la gestion des places pour en tirer le meilleur profit. Depuis 2003, la SNCF a adopté cette pratique. 

Dans cet extrait, la journaliste Marion Leclercq montre comment la SNCF vend chaque jour des billets sans garantie de place assise au même prix qu'une place réservée, en 1e ou 2nde classe.

Le reportage parle de la garantie place assise voici le lien en question :

http://aide.voyages-sncf.com/toute-laide-train/suite-mon-...

3. Garantie Place Assise : SNCF est là, si vous n’avez pas de place attribuée pour un voyage de plus d’1h30 dans un train à réservation obligatoire, pour vous aider à trouver une place à bord ou, faute de place, vous proposer un geste commercial.

et ici :

http://www.sncf.com/fr/voyageurs/services/garantie-voyage

3.GARANTIE PLACE ASSISE

 

Nous sommes là, si vous n’avez pas de place attribuée pour un voyage de plus d’1h30 dans un train à réservation obligatoire, pour vous aider à trouver une place à bord ou, faute de place, vous proposer un geste commercial.

08/07/2013

Fleur Pellerin et Frédéric Cuvillier lancent les gares numériques

http://www.01net.com/editorial/599391/fleur-pellerin-et-f...

Les deux ministres ont présenté une petite dizaine de services high-tech proposés par Gare & connexions et la SNCF qui faciliteront la vie des personnes utilisant le train.

Une centaine de gares devraient bientôt proposer du Wi-Fi gratuit.
© SNCF Mathieu Lee Vigneau
Une centaine de gares devraient bientôt proposer du Wi-Fi gratuit.
Cet été, près de 23 millions de personnes passeront par les gares françaises. A la veille des premiers grands départs en vacances, Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge de l’Economie numérique, et Frédéric Cuvillier, ministre délégué en charge des Transports, ont lancé ce vendredi 5 juillet 2013 les innovations « digitales » de la gare de Paris-Montparnasse proposées par Gare & Connexions et la SNCF.
Voici les innovations technologiques que les deux ministres ont officiellement inaugurées, en attendant une multiplication des services numériques à bord des trains, en particulier des TGV, qu’ils appellent de leurs vœux. Cela dit, les deux ministres sont restés vagues sur le coût éventuel d'une telle initiative mais, rapporte l’AFP, ils espèrent annoncer des mesures concrètes « d'ici la fin de l'année », en collaboration avec les différents groupes du secteur des transports, SNCF et RATP notamment.
Testées depuis le mois de juillet 2012 à Toulouse et Bordeaux, puis en octobre à Marseille et à Aix-en-Provence, des bornes Wi-Fi permettent aux voyageurs de se connecter à Internet partout dans les gares. Ce dispositif est désormais opérationnel et le service est accessible gratuitement à l’ensemble des usagers. Cent gares seront connectées d’ici la fin de l’année 2013.

Les We-bikes : un moyen écolo de recharger ses appareils mobiles

La « garantie gare » rattache chaque équipement ou service à un QR Code et à un numéro SMS gratuit. Si le client constate un dysfonctionnement (panne, défaut de propreté…), il flashe le QR Code et accède à une page Web sur laquelle il signale le problème. S’il n’a pas de smartphone, il peut envoyer un SMS. L’information est aussitôt reçue par un agent de la gare qui intervient dans les meilleurs délais. Une fois le problème résolu, le client en est informé. Ce dispositif est en test depuis le mois de février en gare d’Avignon.
Il en va de même pour les We-bikes. Ce sont les dispositifs de la société belge WeWatt qui sont expérimentés depuis le début du mois de décembre 2012 en gare de Paris-Montparnasse. Les We-bikes se présentent comme une table haute équipée de sièges et de pédales et permettent aux utilisateurs de créer leur propre énergie pour recharger un téléphone portable, un ordinateur ou une tablette, tout en faisant du sport avant de prendre leur train. Selon WeWatt, une personne peut générer jusqu’à 30 watts d’électricité en pédalant normalement. Un générateur transforme cette énergie, pouvant fournir 220 volts à la sortie.
Le playing wall permet aux voyageurs de télécharger des livres, de la musique ou des jeux.
© SNCF-Mathieu Lee Vigneau
Le playing wall permet aux voyageurs de télécharger des livres, de la musique ou des jeux.
Autres innovations présentes en gare : les bornes d’information interactives, le playing wall et des bornes PMR. Les premières reprennent l’ensemble des informations utiles aux clients (accès aux horaires en temps réel et à l’offre de transport, plan de la gare comportant les modalités d’accès, les services et commerces et présentation des principaux points de repères de la ville). Le « playing wall » offrent la possibilité pour les usagers de télécharger du contenu multimedia (livres, musiques, vidéos) simplement en flashant des QR Codes et les bornes PMR offrent une aide au repérage pour les personnes à mobilité réduite.
D’autre part, les agents SNCF en gare ont désormais un smartphone agent mis à leur disposition afin de répondre plus efficacement aux demandes des clients. Cet outil permet de leur fournir une information en temps réel et complète sur toute la chaîne du voyage : prochains départs, correspondances…
 
Capture du site Gare360 présentant la gare de Marne la Vallée - Chessy.
La dernière innovation présentée aux deux ministres n’est pas un dispositif en gare mais un site Web et une appli (disponible sous Android et iOS). Son nom, Gares 360. Ce service permet de visiter les gares grâce à des immages immersives à 360° et de préparer son voyage en visualisant son trajet. Il renseigne sur l’offre multimodale (cars, bus, taxis, etc.) ou sur l’emplacement des services et des commerces. Le trajet peut être enregistré et ensuite visualisé sur smartphone ou tablette. Cet outil, disponible pour les 112 plus grandes gares dès fin 2013, est gratuit.
Pour Fleur Pellerin et Frédéric Cuvillier, « le gouvernement veut des services publics qui répondent à toutes les attentes des voyageurs. La numérisation des gares et des trains est la preuve de l’innovation constante de l’offre de transports et des bénéfices concrets que le numérique apporte à tous les secteurs de l’économie. »
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu