Avertir le modérateur

13/12/2017

Auvergne – Rhône-Alpes : un accord aux forceps avec la SNCF

http://www.lagazettedescommunes.com/538919/auvergne-rhone...

Publié le 13/12/2017 • Par Françoise Sigot

DR
 

L’opérateur ferroviaire et la région ont signé un accord qui s’appuie sur un système de bonus-malus renforcé par rapport aux conventions précédentes.

 TER-ARF-final

Alors que beaucoup de régions sont encore en plein bras de fer avec la SNCF sur le renouvellement de leur convention TER, Auvergne – Rhône-Alpes est arrivée à quai. Deux ans de discussions tendues ont été nécessaires pour parvenir à un accord signé par les présidents de la SNCF et de la région, avant même d’avoir été soumis au vote de l’assemblée régionale et aux instances représentatives de la SNCF, ainsi qu’à son conseil d’administration.

Effet rétroactif

Cette convention, signée pour six ans avec effet rétroactif au 1er janvier 2017, mise, comme la majorité des conventions TER, sur le système de bonus-malus, avec des incitations financières renforcées par rapport aux conventions de première génération.

Ainsi, la convention vise une baisse de 40 % des retards de TER et la division ...

11/12/2017

LA TOUR-DU-PIN Une personne mortellement percutée par un train

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2017/12/11/une-perso...

La gare de La Tour-du-Pin. Photo Archives Le DL

La gare de La Tour-du-Pin. Photo Archives Le DL

Depuis 20h20 ce lundi soir, le trafic ferroviaire est paralysé sur les lignes Lyon-Grenoble et Lyon-Chambéry.

Une personne a été percutée par un train en gare de La Tour-du-Pin. Malgré l'intervention des secours, la personne est décédée. 

Le trafic ne devrait pas reprendre avant 22h30.

04/12/2017

Les perturbations sur la ligne Lyon-Chambéry vont se poursuivre

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actuali...

Par Antoine Sillières

Publié le 02/12/2017  à 17:02

Les techniciens se sont aperçus que la pièce commandée par la SNCF pour pallier la panne intervenue mercredi n'était pas la bonne.

Un TER en gare de la Part-Dieu © Tim Douet
© Tim Douet
Un TER en gare de la Part-Dieu.

La ligne Lyon-Chambéry restera perturbée jusqu'à mardi au moins. La SNCF a indiqué que la panne intervenue mercredi 29 novembre sur un aiguillage à hauteur de la commune de Pressins, en Isère, n'avait pu être traitée. Et pour cause la pièce commandée pour procéder à la réparation n'était pas adaptée. 

Une commande avait pourtant été immédiatement passée "auprès du centre de fabrication à Moulin Neuf, dans la région parisienne", assure la SNCF. Et, par chance, une pièce "équivalente était en stock dans ce centre". Celle-ci a été reçue vendredi soir. La situation aurait donc pu reprendre normalement samedi, comme annoncé dans la semaine. 

C'était avant que les techniciens de la SNCF ne se rendent compte que cette pièce, de 1,5 tonnes, "ne correspondait pas exactement aux spécificités techniques demandées", explique la SNCF. Une nouvelle pièce a été commandée et devrait être livrée lundi. Les travaux de réparation devraient donc pouvoir être effectués dans la nuit de lundi à mardi, et le trafic reprendre normalement dès le lendemain. Si toutefois les conditions météo permettent l'intervention des techniciens. 

Pour l'heure, comme depuis mercredi, les TER de la ligne sont détournés par Ambérieu-en-Bugey dans le sens Chambéry-Lyon, alors que des autobus assurent la desserte des gares intermédiaires. Aucune pertubation en revanche en direction de Lyon.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu