Avertir le modérateur

10/07/2018

Grève à la SNCF : SUD-Rail n’appelle pas la grève le 19 juillet

http://www.leparisien.fr/economie/greve-a-la-sncf-sud-rai...

Économie|Le Parisien avec AFP| 09 juillet 2018, 19h19

Vendredi, la CGT Cheminots avait annoncé qu’elle appelait à une nouvelle journée de grève à la SNCF le 19 juillet, date d’une réunion entre patronat et syndicats AFP/Jean-Sebastien Evrard.

La centrale syndicale ne s’associera pas nationalement au mouvement prévu par la CGT en juillet mais envisage tout de même des actions locales.

Le syndicat SUD-Rail ne s’associera pas « au niveau national » à la grève prévue le 19 juillet par la CGT à la SNCF. La centrale a toutefois indiqué, par la voix de son secrétaire fédéral Bruno Poncet, qu’elle laissait à ses militants « au niveau local » la possibilité de rejoindre ce mouvement.

Vendredi, la CGT Cheminots avait annoncé qu’elle appelait à une nouvelle journée de grève à la SNCF le 19 juillet, date d’une réunion entre patronat et syndicats pour la négociation de la convention collective nationale (CCN) de la branche ferroviaire.

« On ne fait pas l’unité syndicale quand on annonce de façon unilatérale » une date de grève, a critiqué lundi Bruno Poncet. En outre, a-t-il ajouté, la date du jeudi 19 juillet « ne convient pas » à SUD-Rail qui « ne veut pas peser juste sur la négociation de la CCN » mais « veut toujours l’abrogation de la loi » de réforme ferroviaire, promulguée le 28 juin.

Des grèves possibles en août pour la CGT

« On ne fait pas de pause pendant l’été car le gouvernement n’en fait pas non plus », a assuré le secrétaire général de SUD-Rail qui prévoit des actions locales, par exemple « à la fin de cette semaine ». Ce pourra être des opérations péage gratuit ou des grèves locales, a-t-il expliqué estimant que le préavis de grève illimité lancé début avril par SUD-Rail est « un outil » permettant toujours au syndicat de lancer des appels nationaux à la grève.

Vendredi, la CGT Cheminots avait évoqué d’autres grèves possibles en août et « probablement » à la rentrée. La CGT et SUD avaient ensemble appelé à faire grève vendredi et samedi derniers contre la réforme ferroviaire, perturbant le trafic SNCF lors des premiers grands départs en vacances d’été.

06/07/2018

SNCF: la CGT envisage une nouvelle grève le 19 juillet et d'autres en août

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/07/06/97002-2018070...

La CGT prévoit d'organiser une nouvelle grève à la SNCF, le 19 juillet, d'autres en août et "probablement" à la rentrée, a annoncé sur Cnews vendredi Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots.

"On l'annoncera au fur et à mesure", a-t-il expliqué au sujet des grèves prévues après celles du 19 juillet, jour d'une "première réunion avec le patronat".

Le mouvement de grève n'aura "pas de point final tant que nous n'avons pas les garanties que nous demandons depuis le début" de la part du gouvernement, a expliqué le leader syndical. 

« La bataille du rail n’est pas terminée, même si la loi est passée, la bataille continue », a confirmé Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, sur Radio Classique. Interrogé sur le fait que les cheminots puissent faire grève pendant un an et demi, jusqu’à la mise en œuvre de la loi, le numéro 1 de la CGT n’a pas écarté cette éventualité. « ça dépendra du gouvernement et du patronat », a-t-il dit.

La CGT et SUD ont lancé une grève ce vendredi, premier jour de grands départs en vacances où quatre TGV et TER sur cinq, deux trains Intercités sur trois et trois trains Transilien sur quatre circuleront en moyenne.

L'Unsa et la CFDT, les deux autres syndicats représentatifs à la SNCF, ont décidé de ne pas faire grève pendant la période des congés d'été. Laurent Brun a évoqué un "mouvement de soutien des usagers".

05/07/2018

SNCF : deux syndicats relancent la grève en plein départ en vacances

http://www.leparisien.fr/economie/sncf-deux-syndicats-rel...

Le Parisien| 04 juillet 2018, 10h15

Les prévisions précises du trafic des trains seront connues jeudi. (Illustration) LP/Aurélie Audureau

La CGT et Sud appellent à la grève pour vendredi alors que l’on attend un million de voyageurs dans les gares. La SNCF va garantir des trains sur les trajets les plus fréquentés.

Les syndicats CGT et SUD appellent les cheminots à reprendre la grève vendredi et samedi, au moment des premiers départs en vacances.

La publication, jeudi, des prévisions de trafic à la SNCF donnera un aperçu du niveau de mobilisation. Sauf surprise, il devrait être inférieur au 28 juin, dernier jour du conflit mené depuis début avril. Le taux de grévistes avait été de 10,26 %.

Même si la réforme ferroviaire a été publiée au Journal officiel, la CGT et SUD menacent de prolonger les mouvements de grève durant l’été, contrairement à la CFDT et l’Unsa qui ont décidé de faire une pause.

« Le gouvernement ne fait pas de pause pendant les vacances », explique Bruno Poncet, de SUD-Rail, qui réclame « l’abrogation de la loi ».

Pour la CGT-Cheminots, il faut maintenir la pression afin de « peser » sur les futures négociations sociales à la SNCF et au niveau de la branche ferroviaire. « Il n’est pas question d’abandonner le combat car toute la loi n’est pas écrite, et nous devons peser sur les textes à venir », lance le premier syndicat de la SNCF. Reste que le calendrier sur les négociations sur cette future convention collective n’est pas encore connu.

Des trains garantis sur les trajets les plus touristiques

Ces deux syndicats souhaitent aussi ouvrir le mouvement à d’autres revendications comme les suppressions d’emplois dans le fret.

Dans l’immédiat, la direction de la SNCF est davantage soucieuse de limiter l’impact de cette longue grève qui, selon de premières estimations, aurait coûté environ un demi-milliard d'euros.

Avec plus d’un million de voyageurs attendus pour ces premiers départs en vacances, la SNCF a promis de bâtir un plan de transport « sur mesure » avec des trains garantis sur les trajets les plus fréquentés.

« L’objectif est de privilégier toutes les grandes destinations touristiques classiques et évidemment tout le Sud-Est et tout l’Ouest », a expliqué Rachel Picard, la directrice générale de SNCF Voyages en prédisant « 100 % de TGV vers Marseille, Nice et Montpellier ».

En revanche, pour les Intercités, le trafic pourrait être de 60 % et de 70 % vers la Normandie.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu