Avertir le modérateur

01/08/2018

Trains entre Lyon, Grenoble et Chambéry : l'Adut en a marre des rames surchargées en plein été

https://www.francebleu.fr/infos/transports/l-adut-en-a-ma...

mardi 31 juillet 2018 à 17:42

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Alors que des trains sont supprimés cet été, notamment en raison de travaux, les usagers de la ligne Lyon/Saint-André-le-Gaz/Grenoble-Chambéry doivent aussi composer avec moins de rames en service. Résultat, beaucoup de monde alors qu'il fait chaud.

22/07/2018

Fiches Horaires à partir du mois de Juillet

Bonjour,

La SNCF a mis en ligne les horaires à partir du 8 Juillet (le 2 juillet pour Chambéry-Lyon) jusqu'au 23 Septembre 2018.

Des travaux RVB sont prévus entre St Priest et Heyrieux entre le 23 juillet et le 23 septembre ce qui va occasionné une vitesse réduite de tous les trains dans les 2 sens dans le secteur des travaux. Résultat les trains vont arrivé avec 8mn de retard sur l'horaire normal.

Par contre ils partirons avec 9 mn d'avance des gares lyonnaises de Perrache ou de Part Dieu pour arriver à l'heure à St André le Gaz ou Grenoble.

Eric

 

Ligne 01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon du 8 au 22 juillet 2018 Mise à jour le 21 juin 2018
Ligne 01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon du 8 au 22 juillet 2018

Ligne 01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon / du 23 juillet au 23 septembre 2018 Mise à jour le 20 juin 2018
Ligne 01 Grenoble - Bourgoin - Lyon du 23 juillet au 23 septembre 2018

------------------------------------------
Ligne 54 Chambéry - Lyon / du 02 juillet au 23 septembre 2018 Mise à jour le 11 juillet 2018
Lyon / du 02 juillet au 23 septembre 2018

Ligne 54 : INFO-TRAVAUX entre Saint-André-le-Gaz et Chambéry jusqu'au 23 septembre 2018 Mise à jour le 29 juin 2018
Ligne 54 : INFO-TRAVAUX entre Saint-André-le-Gaz et Chambéry jusqu'au 23 septembre 2018

------------------------------------------

Ligne 62 Grenoble - St André le Gaz du 8 au 22 juillet 2018 Mise à jour le 19 juin 2018
Ligne 62 Grenoble - St André le Gaz du 8 au 22 juillet 2018

Ligne 62 Grenoble - St André le Gaz / du 23 juillet au 23 septembre 2018 Mise à jour le 19 juin 2018
Ligne 62 Grenoble - St André le Gaz / du 23 juillet au 23 septembre 2018

10/07/2018

La SNCF devrait commander 100 TGV du futur à Alstom le 26 juillet

Bonsoir,

Pourquoi autant de moyen pour ENCORE ce foutu TGV  ?

Tous les expertise le dise STOP au TGV !

La dette est en grande partie dût au tout TGV.

A l'heure actuelle on ferme beaucoup de ligne non rentable, forcement on les laisse pourrir (Lyon - Chambéry ou Grenoble Gap, etc...).

Quant aux lignes les plus utilisés on ne les modernisent pas car il parait qu'il n'y a pas d'argent.

Ben si il y a de l'argent comme on peut le voir, encore et toujours le TGV.

En fait la France va devenir un maillage d'autoroute mais il n'y aura plus du tout de route normale, ni de départementale ni de nationale.

Mais de belles autoroutes pour relier les très grandes villes déjà très favorisées.

Quant à Alstom on ne peut pas vivre de commandes forcées ce n'est pas viable économiquement, mais d'un réel intérêt technologique d'innovation

L'état providence (dit Papa) est toujours là pour sauver les entreprises d'état :)

Eric

 

https://www.ville-rail-transports.com/lettre-confidentiel...

10 Juil 2018

© Alstom Transport

C’est le 26 juillet que SNCF Mobilités devrait passer commande à Alstom de rames TGV 20-20, mieux connues sous le nom de TGV du futur. Ce n’est pas une surprise : l’annonce en a été prématurément faite par Bruno Le Maire, le 22 mars. Le ministre de l’Economie et des Finances avait de plus généreusement mis la commande sur le compte de l’Etat.

Il devrait s’agir de 100 rames, selon le plan de flotte établi le 25 avril par SNCF Mobilités. Le principal obstacle à la commande a été levé par le gouvernement, qui a revu à la baisse les péages des TGV sur ligne classique, afin de stabiliser le modèle économique de la grande vitesse. Il semble aussi que les discussions compliquées sur la propriété intellectuelle d’un train conçu sur un plateau commun SNCF-Alstom soient résolues.

Avec les 100 nouvelles rames, plus capacitaires et qu’elle compte faire mieux tourner, la SNCF pourrait remplacer 150 rames à mesure qu’elles seront radiées. La commande devrait atteindre un montant compris entre 2,4 et 2,5 milliards d’euros. Elle est attendue impatiemment par Alstom dont le site de Belfort (photo) n’aura plus rien à produire fin 2020. Or, entre la commande et l’industrialisation, il doit y avoir tout le temps de la fabrication d’un prototype, puis des tests et autorisations qui, rappelle un connaisseur, prennent bien deux ans. N’oublions pas le temps de réception de la SNCF. On n’attend pas l’arrivée des premières rames de série avant 2022, voire 2023. Tard pour Belfort.

F. D.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu