Avertir le modérateur

20/02/2012

Les usagers des TER entre décéption et soulagement

http://www.20minutes.fr/article/882913/usagers-ter-entre-...

Créé le 20/02/2012 à 04h19

Selon les associations, RFF s'est engagé à rénover la ligne viellissante Lyon-Ambérieu à compter de 2015.

Selon les associations, RFF s'est engagé à rénover la ligne viellissante Lyon-Ambérieu à compter de 2015. C. Villemain / 20 minutes

train La SNCF et RFF ont présenté les mesures pour les lignes malades

Certains sont ressortis soulagés, d'autres plus amers et nettement moins enthousiastes. La présentation vendredi de l'audit de la SNCF sur les lignes sensibles Lyon-Ambérieu et Lyon-Grenoble, n'a pas enchanté toutes les associations d'usagers. « L'audit confirme que notre ligne est malade. Mais ni la SNCF ni Réseau ferré de France n'ont trouvé le remède pour la soigner à court terme, déplore Patrice Belvègue, président de l'association dauphinoise des usagers de la ligne Lyon-Grenoble. Les voies et ballasts de cet axe doivent être rénovés d'ici à 2015. Et pour éviter l'entrée dans Lyon, surchargée, il est prévu de faire arriver les trains venant des Alpes et du Dauphiné en gare de Vénissieux. « Il faudra ensuite prendre les transports en commun. Ce qui, même avec une carte couplée SNCF/TCL, reviendra plus cher », ajoute Patrice Belvègue. Ce dernier est d'autant moins satisfait qu'il a appris vendredi que la ligne, totalement saturée, devrait en plus accueillir les 12 trains fret quotidiens de la future autoroute ferroviaire alpine.

Rénovation pour Lyon-Ambérieu
L'axe Lyon-Ambérieu, confronté à de fréquents retards, a semble-t-il été plus gâté. « RFF s'est engagé à rénover l'axe dès 2014 et à renforcer d'ici là l'électrification de la ligne », se réjouit Jean-Pierre Frencel, représentant des usagers de l'axe. La voie de dégagement à Montuel réclamée pour libérer les voies en cas de panne sur la ligne, a également été actée. « L'axe sera bloqué une demi-heure contre trois heures aujourd'hui », indique le président. Selon lui, les travaux prévus sur les deux axes représentent 250 millions d'investissements.

Elisa Frisullo

07/02/2012

Courrier ADUT - Ligne "Lyon - Chambéry / Grenoble" - Résultats de l'audit - Plan d'actions - Dysfonctionnements

20120206 Courrier ADUT SNCF.pdf

Bonjour M. Delaitre,
 
je vous prie de trouver ci-joint un courrier qui vous est adressé.
 
Cordialement,
 
Patrice Belvègue
Président de l'ADUT

--
Association Dauphinoise des Usagers du Train
4 Impasse des Jonquilles
38300 RUY - MONTCEAU
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog : http://adut.20minutes-blogs.fr/

 

30/01/2012

Audit de la SNCF : « Aucune solution concrète »

Bonjour,

voici l'article que vous avez pu trouver ce matin à l'arrivé de votre train en gare de la Part-dieu

http://www.20minutes.fr/article/869446/aucune-solution-co...

Créé le 30/01/2012 à 08h02 -- Mis à jour le 30/01/2012 à 08h02

Les usagers des lignes Lyon-Ambérieu et Lyon-Grenoble vont devoir patienter avant de voir des améliorations.

Les usagers des lignes Lyon-Ambérieu et Lyon-Grenoble vont devoir patienter avant de voir des améliorations. C. VILLEMAIn / 20 minutes

 

exclusif 20 minutes a eu accès au rapport sur les lignes « malades » Lyon-Grenoble Lyon-Ambérieu

«Les problèmes que nous rencontrons depuis 5 ans, nous allons les subir pendant encore 10 ans ». Ce constat dressé par Patrice Belvègue, président de l'association dauphinoise des usagers de la ligne Lyon-Grenoble (Adut), de nombreux habitués de l'axe risquent de le partager le 17 février. Ce jour-là, la SNCF a prévu de présenter aux associations d'usagers les conclusions de l'audit sur les deux lignes « malades » Lyon-Grenoble et Lyon-Ambérieu. Des axes où les dysfonctionnements (retards, pannes) sont presque quotidiens. L'audit, auquel 20 minutes a eu accès, confirme que ces difficultés sont liées à l'usure du réseau et des infrastructures (gares, voies) « peu performantes » ou « plus adaptées aux besoins de trafic ». Et se borne à rappeler la saturation de la gare de la Part-Dieu, du nœud ferroviaire lyonnais et de la ligne Lyon-Grenoble.

 

Des élus déçus par l'audit
«Mais cet audit ne dit rien de plus que ce que nous savons déjà depuis 5 ans. Ce diagnostic n'est pas bon », déplore Jean-Charles Kohlhass, conseiller régional Europe Ecologie Les Verts (EELV), président de la commission Transports. En décembre, la SNCF a présenté les conclusions de son audit devant cette commission, et s'est heurtée à la grogne de plusieurs élus « irrités ». « Aucune solution concrète n'est proposée, si ce n'est la diminution de l'offre de trains et leur remplacement par des cars, s'agace Olivier Longeon, conseiller régional EELVL. On ne peut pas abandonner les trains. C'est une question d'aménagement du territoire ». Du côté de l'association des usagers de la ligne Lyon-Ambérieu, l'audit risque aussi de faire des déçus. « On s'attendait à des mesures concrètes de travaux, note le président de l'Adula, Jean-Pierre Frencel. Cela fait un an qu'ils nous promettent du changement. Et au final, ils ne font que constater les dégâts. C'est aberrant ».

 

Elisa Frisullo

 

un audit sans doute présenté sans pépy

Prévue vendredi dernier en présence du directeur général de la SNCF Guillaume Pépy, la présentation de cet audit confié à SNCF Conseil après un hiver 2010/2011 calamiteux sur les rails, a été reportée au 17 février. Le directeur risque fort cette fois-ci de ne pas faire le déplacement jusqu'à Lyon.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu