Avertir le modérateur

19/09/2016

ADUT - Manque de clarté et de réponses lors de la réunion avec la SNCF du mardi 6 septembre

Manque de clarté et de réponses lors de la réunion avec la SNCF du mardi 6 septembre, nous avons tout de même obtenu que des éléments précis nous soient donnés pour le 16 septembre.

Nous avons abordé tous les sujets ci-dessous :

- Les deux mois d'abonnements gratuits demandés par notre association. Après une heure de négociation = peu d’espoir à attendre même si nous avons revu notre demande à 30% de dédommagement sur TOUT TYPE d’abonnement pour le mois prochain. Mme BELLOT, directrice commerciale, ne nous a « pas laissé beaucoup d’espoir ».

- Pour les usagers de la ligne SAG – Chambéry ayant payé la totalité de leur abonnement sur le trajet Lépin ou Le Pont de Beauvoisin et Lyon Part-Dieu lors de la fermeture de cette ligne alors qu’un engagement écrit avait été pris par SNCF mobilité pour l’application du tarif La Tour du Pin-Lyon : réponse de la SNCF cela n’a pas pu se faire mais on va étudier les réclamations . Et ceux qui ne réclament pas ? Réponse de la SNCF : « on va commencer par ceux qui ont réclamé ».

- Pour la réduction de l'offre de trains sans réduction de l'abonnement : réponse de la SNCF « on est désolé » traduction on n’a pas su anticiper les départs en retraite et la formation des nouveaux embauchés, mais aucun mot sur les 53 jours de grève, alors chers usagers vous vous passerez de train . On indemnise la Région avec laquelle nous avons un contrat mais pas vous !

- La découverte par les usagers, les associations et les élus, des suppressions de trains et des suppressions de dessertes lors de la mise en place des grilles horaires début septembre, sans aucune communication : réponse de la SNCF : « il n'y a plus de comité de ligne, mais des tracts et SMS ont été distribué. »

- Entre les "on est désolé", "on n'a pas de réponse pour le moment", "on va étudier le sujet", une seule consolation les trains supprimés à partir de mai 2016 seront remis en service le 10 décembre, mais pour l’instant encore que des paroles. Attendons les écrits puis les faits car de nouvelles tranches de travaux sont en préparation.

Les dirigeants régionaux de la SNCF mobilité ne se sont pas montrés le 6 septembre et ce sont seulement des salariés de bonne volonté qui ne pouvaient prendre aucune décision que nous avons eu en face de nous.

Pour nous, La société SNCF est une locomotive en déshérence, sans conducteur, sans énergie et sans destination.

--

Association Dauphinoise des Usagers du Train

1285, Route de la croix St Marc

38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/

07/09/2016

La grogne des usagers des TER

http://www.ledauphine.com/societe/2016/09/07/la-grogne-de...

 

Des membres de l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut) ont manifesté hier matin devant la direction régionale de la SNCF, à Lyon. Une délégation a été reçue dans la matinée.

Des membres de l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut) ont manifesté hier matin devant la direction régionale de la SNCF, à Lyon. Une délégation a été reçue dans la matinée.

Des membres de l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut) ont manifesté hier matin devant la direction régionale de la SNCF, à Lyon. Une délégation a été reçue dans la matinée.

Il y a de la friture sur la ligne la plus fréquentée de Rhône-Alpes. 17 000 voyageurs par jour, sur les rails qui relient Lyon, Grenoble et Chambéry. Et quelques dizaines d’usagers, un bon nombre membres de l’association Adut (Association dauphinoise des usagers du train), qui ont manifesté hier matin devant le siège de la direction régionale Rhône-Alpes de la SNCF, au pied de la tour Incity, à Lyon.

Sa présidente, Patricia André-Constantin, brandit les « 54 jours de grève » décomptés depuis le début de l’année, pour réclamer « la gratuité de deux mois d’abonnement ». Une délégation de manifestants a été reçue dans la matinée par Sophie Thierion de Monclin, responsable territoriale TER, et Laurence Bellot, la directrice commerciale.

Les 20 lignes TER seront restaurées en décembre

« On nous a proposé, au titre de geste commercial, une réduction de 25 % sur les abonnements de septembre », a indiqué Mme André-Constantin à l’issue de l’entrevue, ce qui nous a été confirmé par la SNCF. « Et l’on a demandé 30 % de remise sur l’abonnement d’octobre », a repris la présidente de l’Adut. Réponse ? « C’est un peu prématuré… » a renvoyé la SNCF.

La suppression de 20 TER par jour depuis cette rentrée a également été évoquée. Douze Lyon-Grenoble et huit Lyon-Chambéry sont concernés. « La problématique des conducteurs sortant de formation », a expliqué la SNCF, parlant de « formations longues, très exigeantes » et ne présentant un taux de réussite que de « 63 % ». Tout en annonçant que ces 20 lignes seront restaurées à partir du 8 décembre.

Plus d'infos dans nos éditions Isère du Dauphiné Libéré de ce mercredi 7 septembre

Mardi 6 Septembre à partir de 7h30 devant le siège de la direction régionale Rhône-Alpes de la SNCF au pied de la Tour Incity

Bonjour,

Après le rassemblement du 23 juin devant l'Hôtel de région Auvergne-Rhône-Alpes à Confluence dont l'objectif était d’obtenir la gratuité pour 2 mois d’abonnement suite aux dysfonctionnements de ce début d’année, M. Laurent WAUQUIEZ a soutenu notre demande, cf. courrier en PJ.

Devant l’absence de réponse de la SNCF, nous vous attendons Mardi 6 Septembre à partir de 7h30 devant le siège de la direction régionale Rhône-Alpes de la SNCF au pied de la Tour Incity
116 Cours Lafayette
69003 Lyon

Une association d'usagers a eu mi-août une réponse en off de la SNCF : la SNCF accepterait une réduction de 25% sur l'abonnement de septembre, sous le prétexte que la SNCF ne veut pas de double peine ! Comme fixé dans la dernière convention (le projet de la garantie voyageur n'a pas été retenu par le nouvel exécutif), la SNCF aurait versé à la Région Auvergne-Rhône-Alpes des "millions d'euros" pour les trains n'ayant pas circulé, pour la SNCF c'est à la Région de décider si elle répercute en partie cette somme aux usagers.

Encore une fois, l'usager a droit à la double peine : Abonnement payé par avance et Surcoût à assumer pour pallier le service non rempli par la SNCF pour cause interne à la SNCF. Et l'usager serait le seul à assumer cette double peine !

La SNCF vient de faire part à certains d'entre nous d'une offre spéciale de -25% sur leur abonnement mensuel de septembre. Mais rien pour les usagers utilisant des abonnements hebdomadaires, rien non plus pour les lycéens et étudiants. Il est clair que cette offre commerciale vise à essayer d'enrayer la baisse de la fréquentation et n'a aucun lien avec un dédommagement éventuel des conséquences financières des dysfonctionnements du premier semestre 2016 !

Encore une fois, l'usager serait le dindon de la farce entre la SNCF et la région.

Notre présence nombreuse le 6 septembre montrera notre détermination et le bienfondé de notre demande.

A nous de nous rendre disponibles pour être présents en nombre !

Pour l'ADUT,

Patrice BELVEGUE

Secrétaire de l'ADUT

--

Association Dauphinoise des Usagers du Train
1285, Route de la croix St Marc
38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/


20160627 - L. WAUQUIEZ pour G. PEPY - SNCF - Dde indemnisation abonnés.pdf

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu