Avertir le modérateur

04/05/2018

ADUT rejoint la coordination pour demander le remboursement des abonnements

Bonjour à tous,

L'ADUT ne reste pas les bras croisés, après des prises de position dans les médias locaux, voire + avec le Pèlerin magazine (et oui), l'ADUT rejoint la coordination nationale des collectifs et associations d'usagers (CNCAUT) pour que nous soyons indemnisés des abonnements payés alors que nous avons dû faire face à des dépenses supplémentaires pour rejoindre nos lieux de travail.

Comme vous le devez le savoir via les réseaux sociaux, la coordination a mis en place une pétition nationale : https://www.change.org/p/se-fa ire-rembourser-nos-abonnements -sncf-pendant-les-jours-de-gr% C3%A8ve-du-2-avril-au-28-juin avec près de 68 000 signatures à ce jour.


https://www.fnaut.fr/actualite /communiques-de-presse/655-la- cncaut-et-la-fnaut-prennent- des-initiatives-convergentes

Communiqués de presse, le 3 mai 2018   

La CNCAUT et la FNAUT prennent des initiatives convergentes


La CNCAUT (Coordination nationale des collectifs et associations d’usagers du train) et la FNAUT ont pris des initiatives convergentes pour obtenir le dédommagement des usagers du train pénalisés par la grève des cheminots.

La FNAUT va relayer les demandes des signataires de la pétition de la CNCAUT.


Une grève qui pénalise gravement les usagers du train

La grève des cheminots affecte gravement la situation des usagers de la SNCF. Les plus pénalisés d’entre eux sont les plus modestes, captifs du train - travailleurs précaires, étudiants, lycéens - mais aussi tous ceux qui ne bénéficient pas de possibilités de télétravail ou ne peuvent recourir au covoiturage.

Depuis trois semaines, et pour une période annoncée au moins équivalente, les usagers souffrent d'une « grève perlée » de deux jours et de perturbations importantes les trois jours qui suivent. La qualité de service ne correspond plus à l'abonnement souscrit  et génère des dépenses supplémentaires imprévues pour nombre de voyageurs.


Des initiatives convergentes

La CNCAUT, qui s'est créée pour faire connaître les difficultés des voyageurs et réclamer le remboursement des abonnements SNCF (TGV, Intercités, TER, Transilien et RER), a rencontré un grand succès. Elle a été soutenue dès sa création par plusieurs associations locales de la FNAUT. Elle regroupe aujourd’hui les 67 000 voyageurs signataires de sa pétition, et des associations indépendantes.

De son côté, la FNAUT, qui fédère 165 associations locales, a saisi le Premier ministre des le début du conflit pour réclamer un dispositif d’indemnisation exceptionnelle des voyageurs et l’inscription d’une obligation d’indemnisation dans le code des transports en cas de grève prolongée (sur proposition de l'ADUT pour le point concernant les abonnements illico annuels). Elle a rencontré la SNCF aux niveaux régional et national pour présenter ses exigences.


La FNAUT relaie les revendications de la CNCAUT

La poursuite du conflit a créé les circonstances d'un soutien actif  de la CNCAUT par la FNAUT, association de consommateurs agréée par l’État. Ce soutien permettra de mieux faire entendre les revendications  des 67 000 signataires de la pétition, des associations locales d’usagers, et plus largement des 4,5 millions de voyageurs quotidiens.

A l’issue de leur rencontre du 2 mai , la CNCAUT et la FNAUT ont convenu de travailler pour porter ensemble leurs exigences vis-à-vis de la SNCF et des pouvoirs publics :

- TGV et Intercités : demandes de remboursement des abonnements confirmées et seuils jugés inacceptables.

- Pour les TER (hors RER Ile-de-France, réunion prévue le 17 mai), 60 % minimum et plus selon les régions et les circulations pouvant aller jusqu’à 100 % en cas de non circulation.

- Des modalités à préciser (en particulier cas des abonnements non renouvelés) et des modes opératoires à expliquer.

A plus long terme, inscription dans les conventions, une règle minimale simple et équitable de dédommagement liée aux jours et circulations perturbés.


--

Association Dauphinoise des Usagers du Train
1285, Route de la croix St Marc
38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs. fr/

Se faire rembourser nos abonnements SNCF pendant les jours de grève du 2 avril au 28 juin.

https://www.change.org/p/se-faire-rembourser-nos-abonneme...

 

 

Je suis un navetteur qui utilise le train quotidiennement pour me rendre au travail. L'association d'usagers du train dont je suis membre s'est coordonnée avec d'autres associations et collectifs d'usagers du train de toute la France pour dénoncer la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Suite à la grève, nous ne pouvons plus utiliser pleinement notre abonnement TGV - TER - INTERCITES - TRANSILIEN - RER. Aucun train n’est disponible à la réservation depuis le début du mouvement et nous sommes contraints de payer notre abonnement au tarif plein sans garantie de service !

Sur le réseau Transilien / RER en Ile-de-France, les lignes les plus éloignées de Paris sont les plus affectées par les annulations, les rames bondées et le défaut d'information.

Télétravail, covoiturage.... Sans garantie de transport, nous devons dès aujourd'hui mettre en place des solutions alternatives.

Nous voulons donc nous faire rembourser des jours de grève pour cette période où nous ne pouvons plus utiliser le service dans les conditions prévues par le contrat.

L'usager est un dommage collatéral dans ce conflit et s'inscrit souvent dans un contexte où la SNCF peine déjà à assurer le Triple A : assis, à l'heure, avertis.

Cette pétition permettra de montrer notre mobilisation à la direction de la SNCF et d'engager une demande de remboursement globale, alors partageons et signons cette pétition !

/**********************************************************/

Avec la participation des associations de navetteurs sous la bannière de la

Coordination Nationale des Collectifs et Associations des Usagers du Train.

ADUT - Association Dauphinoise des Usagers du Train
http://adut.20minutes-blogs.fr/ - adut.ter.ra@gmail.com

....

22/04/2018

Grève à la SNCF : la région Auvergne-Rhône-Alpes va-t-elle rembourser les abonnés des TER ?

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/grev...

jeudi 19 avril 2018 à 15:56 Par Christophe Van Veen, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Saint-Étienne Loire

Victimes de la grève de la SNCF, les abonnés des TER demandent des remboursements immédiats de leurs abonnements. La région Auvergne-Rhône-Alpes vient de leur répondre : "pas tout de suite" !

La région explique que si remboursement il y a, ce ne sera pas pour tout de suite.
La région explique que si remboursement il y a, ce ne sera pas pour tout de suite. © Maxppp -

Auvergne-Rhône-Alpes, France

Ils sont les grands oubliés de la grève de la SNCF : les abonnés ! Autant les remboursements ou les substitutions des billets occasionnels sur les grandes lignes ont été clairement annoncés par la SNCF, autant pour les TER, les trains express régionaux, c'est le flou généralisé concernant les abonnements

La SNCF renvoie les usagers vers les régions et les conventions signées avec celles-ci, qui font des collectivités les organisatrices de la mobilité sur le réseau régional. D'où le coup de gueule de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) qui exige des remboursements pour les mois de grève. 

Remboursement intégral et sans justificatif

Patrice Belvègue de l'Association dauphinoise des usagers du train (Adut) défend les intérêts des usagers des lignes Grenoble/Chambéry/Lyon. Cet abonné paye 80 euros par mois son abonnement et n'a pu prendre le train que deux jours ce mois-ci. Il réclame un remboursement intégral par virement et sans pièces justificatives :  "Pour suspendre un abonnement, il fallait s'y prendre le 10 mars. Mais la grève a été annoncée le 15 mars. Donc l'usager s'est fait avoir ; et en plus il doit payer du covoiturage ou prendre sa voiture". 

Patrice Belvègue veut être remboursé pour son abonnement

Les jours de grève "pas prévus dans la convention" répond la région

Le remboursement des abonnés du TER touchés par la grève n'est "pas prévu" dans la convention signée avec la SNCF, explique la région. S'il y a un remboursement, il se décidera au niveau national entre les régions. C'est en substance la réponse que fournit Martine Guibert, la vice-présidente en charge des transports en Auvergne-Rhône-Alpes.   

Courant mai, le sujet sera évoqué à l'association des régions de France. Le remboursement des jours de grève, s'il a lieu, n'est en tout cas pas prévu "pour tout de suite". "Mais ce n'est pas exclu" car selon l'élue "il sera plus facile de définir les modalités à la fin du conflit, quand on pourra mesurer les conséquences financières". 

Martine Guibert en charge des transports à la région

Le calendrier des grèves d'avril à juin. - Radio France
Le calendrier des grèves d'avril à juin. © Radio France
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu