Avertir le modérateur

05/07/2015

SNCF : deux ans après Brétigny, les failles de la maintenance réseau

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/04/sncf-le...

LE MONDE ECONOMIE | 04.07.2015 à 10h12 • Mis à jour le 04.07.2015 à 15h36 | Par Philippe Jacqué
 
Chantier de modernisation d'une voie ferrée à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise). Chantier de modernisation d'une voie ferrée à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise). © Marlene Awaad/IP3

Les travaux de régénération ou d’extension du réseau ferroviaire n’ont jamais été aussi nombreux. Cet été ils se multiplieront encore à travers toute la France. Malgré cela, le réseau ferroviaire poursuit son vieillissement, ce qui sollicite encore plus les équipes de maintenance du groupe public.

Dans ce contexte – deux ans après l’accident de Brétigny-sur-Orge, qui avait fait le 12 juillet 2013 sept morts et soixante-dix blessés –, l’Etablissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) lance un pavé dans la mare. Dans un audit de contrôle de la politique de maintenance de SNCF Réseau, le gestionnaire des voies ferrées, l’autorité indépendante pointe une série de « dysfonctionnements » et de « fragilités » du système de maintenance.

Révélé par la lettre d’information spécialisée Mobilettre, ce document encore provisoire d’une cinquantaine de pages – que Le Monde a pu consulter – s’appuie sur une série d’observations et d’entretiens à tous les niveaux de l’entreprise publique. Pour l’EPSF, les faits relevés « mettent en exergue une faiblesse de l’efficacité du système de gestion de la sécurité ».

Un rapport sévère

L’enquête se concentre sur six grands champs de la maintenance du réseau et met en évidence une grande série de problèmes : niveau d’efficacité « douteux » des contrôles techniques des travaux, « absence de connaissances techniques et organisationnelles essentielles à l’activité de la maintenance », « faible fiabilité des bases de données du patrimoine ferroviaire », « phénomène...

26/06/2015

Comité de ligne La-Tour-du-Pin - Grenoble Lundi 6 juillet 2015 à 17h15

Madame, Monsieur,

J’ai le plaisir de vous inviter au comité de ligne Saint-André-le-Gaz - Grenoble qui aura lieu le lundi 6 juillet 2015 à 18h, et qui sera précédé d'un buffet d'accueil à partir de 17h15 :

              
Institut Universitaire de Technologie (IUT)
                             2, place Doyen Gosse
                                38000 GRENOBLE

                  (à 3 mn à pied de la gare de Grenoble)

Ce temps d'information et d'échanges sera consacré aux sujets suivants :

- l’actualité de la politique régionale de mobilité à l’échelle de Rhône-Alpes ;

- l’actualité de la ligne TER St-André-le-Gaz - Grenoble, en termes de services aux voyageurs et de desserte.

Je vous remercie par avance de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant ici.

Le comité de ligne est un lieu d'échanges entre tous les participants. A cet effet, pour alimenter les débats, vous pouvez poser vos questions qui sont collectées jusqu'à la réunion.

Une réponse vous sera apportée individuellement. Si votre requête recoupe des interrogations similaires à celles d'autres invités du comité de ligne, le sujet sera porté à l'ordre du jour de la réunion et la réponse sera traitée collectivement.

Nous vous remercions de votre contribution.

Dans l’attente de vous rencontrer à l'occasion de ce prochain comité, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.


Gwendoline DELBOS-CORFIELD

Présidente du comité de ligne

21/06/2015

TER : fin des travaux sur la ligne Lyon-Grenoble

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2015/06/19/t...

La SNCF annonce la fin des travaux qui perturbaient grandement le trafic sur cette ligne depuis février.

  • Par Renaud Gardette
  • Publié le 19/06/2015 | 10:59, mis à jour le 19/06/2015 | 10:59

TER

Depuis le 27 février, les usagers de la ligne Lyon-Grenoble devaient prendre leur mal en patience : les travaux sont maintenant terminés, conformément au calendrier annoncé. Il s'agissait de renouveler intégralement la voie entre Saint-André-le-Gaz et Moirans en Isère. D’un montant de 59,5 millions, ces travaux ont nécessité l’emploi de 120 tonnes de ballast, 80 000 traverses de béton, et mobilisé 500 wagons en rotation permanente sur le site. Près de 330 ouvriers des métiers de l’infrastructure et 150 agents SNCF se sont relayés. Ce projet de grande envergure a lieu tous les 40 ans en moyenne. Ce chantier est la première des quatre grandes opérations de régénération du réseau ferré dont profite la région Rhône-Alpes en 2015.

Fin des ralentissements

 

© SNCF

Selon le communiqué de la SNCF, ces travaux ont nécessité une adaptation de la circulation ferroviaire sur l’axe Lyon–Grenoble, moyennant "quelques reports sur route et des modifications d’horaires pour intégrer un allongement du temps de parcours d’une dizaine de minutes. (...) La SNCF remercie ses clients ainsi que les riverains du chantier pour leur compréhension face aux désagréments que ces travaux ont pu générer. Les voyageurs qui empruntent la ligne, notamment les quelques 5 000 habitués du TER, bénéficieront du confort de roulement d’une voie entièrement remise à neuf et d’un meilleur niveau de performance."

A partir du 20 juin, les trains retrouveront donc leurs horaires initiaux et l’axe Lyon-Grenoble le nombre de TER quotidiens antérieur aux travaux, soit 24 relations omnibus Saint-André-le-Gaz/Grenoble, les 26 TER Rives/Grenoble et les 57 circulations Lyon/Grenoble. 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu