Avertir le modérateur

17/12/2018

Lyon-Grenoble : les raisons des retards récurrents sur la ligne

https://www.ledauphine.com/actualite/2018/12/17/video-lyo...

Le PDG de la SNCF lui-même l’avait nommée comme « l’une des 12 lignes malades de France » : malgré des années de travaux et d’investissements, les retards sur le trajet en train entre Lyon et Grenoble restent habituels. Le président de la Région, Laurent Wauquiez, avait assuré en début de mandat que 90 % des TER seront à l’heure d’ici 2020. Mais l’objectif paraît difficile à atteindre pour la ligne Lyon-Grenoble. On fait le point sur les faiblesses de la liaison.

vidéo :

https://www.ledauphine.com/actualite/2018/12/17/%3Cscript...

Par Anja MAIWALD | Publié le 17/12/2018 à 12:00

16/12/2018

SAUVONS la ligne LYON-CHAMBERY via Pont de Beauvoisin le 18 décembre à 18h30

 SAUVONS la ligne LYON-CHAMBERY via Pont de Beauvoisin

SAUVONS NOTRE TERRITOIRE

APRES UNE PREMIERE REUNION LE 5 DECEMBRE, LA REGION NOUS PRESENTERA SA COPIE POUR UN RETOUR DES TRAINS SUR LA LIGNE CHAMBERY – LYON PART-DIEU

LE 18 DECEMBRE A 18H30 ,

Salle des fêtes la Sabaudia à Pont de Beauvoisin.

AMPLIFIONS L’ACTION ET SOYONS NOMBREUX POUR EXAMINER LE TRAVAIL EFFECTUE PAR LA REGION ET LA SNCF.

DEROULEMENT DE LA SOIREE :

  • 18H30 19H15 délégation de 7 membres du collectif pour entendre le plan de travail de la région
  • 19h15 – 20h30 : réunion publique habitants de l’avant pays savoyard, Elus locaux, Région, SNCF pour la sauvegarde du train.

https://dutrainenavantpays73.wixsite.com/website

20181216_SAUVONS la ligne LYON-Chambéry via Le Pont de Beauvoisin.docx

08/12/2018

Les usagers du TER Lyon-Chambéry ont discuté avec la SNCF et la Région

https://www.ledauphine.com/savoie/2018/12/07/les-usagers-...

150 personnes étaient présentes à la réunion organisée par la mairie   de Domessin.  150 personnes présentes

150 personnes étaient présentes à la réunion organisée par la mairie de Domessin. 150 personnes présentes

Mercredi soir, la mairie de Domessin a accueilli une réunion très attendue regroupant des usagers du TER de la ligne Lyon-Chambéry, le collectif Dutrainenavantpays73, et des représentants de la Région et de la SNCF.

150 personnes étaient au rendez-vous pour exprimer leur refus de voir, dès le 9 décembre, 75 % des arrêts supprimés en gare de Lépin-le-Lac La Bauche et Pont-de-Beauvoisin, ainsi. Des élus locaux ont affirmé leur mécontentement quant au manque de concertation de la Région et de la SNCF avec le territoire.

C’est dans un climat tendu que le collectif, dont la pétition a dépassé les 3 000 signatures, a affiché ses revendications : « Ces suppressions sont du sabotage de service public et nous sommes ici pour établir un plan de travail pour garder des trains. »

La Région entend mais ne promet rien

Le débat a failli tourner court quand Philippe Gamon, directeur des transports de la Région Auvergne Rhône-Alpes a parlé de car de substitution le temps de trouver une autre solution. « Le car c’est non ! Les temps de trajet en seraient fortement augmentés sans parler des places très limitées dans ces véhicules », ont déclaré Julian Boutin et Yves Baverel, porte-parole et créateur du collectif.

Philippe Gamon a affirmé que la Région a entendu la colère des usagers et a assuré qu’elle n’a pas eu conscience de déshabiller l’Avant-pays savoyard en termes de transport ferroviaire. La Région et SNCF Mobilité ont d’ores et déjà assuré la mise en place de car pour pallier le manque et ont accepté de revenir le 18 décembre sur le territoire avec de nouvelles propositions pour 2019. En attendant, le collectif a déjà lancé un nouvel appel à manifester en gare de Lépin-le-Lac, ce dimanche à 11 h 30.

Par Emmanuel CABRIT | Publié le 07/12/2018 à 06:08

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu