Avertir le modérateur

06/12/2013

SNCF : premiers départs à la retraite des Corail fin 2015

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/tran...

Des voitures vieilles de 35 ans, des locomotives diesel de 40 ans : les bons vieux Corail sont en bout à souffle  | Copyright VincentdeMorteau

Des voitures vieilles de 35 ans, des locomotives diesel de 40 ans : les bons vieux Corail sont en bout à souffle | Copyright VincentdeMorteau

Fabrice Gliszczynski  |  04/12/2013, 19:23

L'Etat, la SNCF et l'agence des financements des infrastructures de transport ont signé une convention pour assurer la première tranche du renouvellement des trains d'équilibre du territoire. 510 millions d'euros seront déboursés pour l'achat de 34 rames à Alstom.

Des voitures vieilles de 35 ans, des locomotives diesel de 40 ans : les bons vieux Corail sont en bout à souffle. Et ils seront enfin remplacés. Leur renouvellement prend enfin forme avec la signature ce mercredi de la convention du financement du renouvellement des trains d'équilibre du territoire (TET, les Corail) entre le ministère du transport, la SNCF et l'agence de financement des infrastructures de transports (Afit), laquelle va apporter un chèque de 510 millions (+100 millions en option) pour l'achat de 34 rames Coradia Liner à Alstom et la construction et l'adaptation de centres de maintenance.

"Cette commande va participer à la création de 4.000 emplois chez Alstom et ses fournisseurs", précise le ministère des transports. Les premières livraisons sont prévues au dernier trimestre 2015. Ces trains seront positionnés sur cinq lignes : Bordeaux-Nantes, Nantes-Lyon, Bourges-Montluçon, Boulogne-Amiens-Paris et Belfort-Troyes-Paris, "là où beaucoup de voyageurs souffrent d'un matériel roulant ancien", précise le président de la SNCF, Guillaume Pepy.

Le Coradia Liner apportera plus de confort et de fiabilité, pas sur la vitesse. Sa plateforme sera identique au TER Regiolis, mais il sera adapté pour des voyages "grandes lignes, explique Guillaume Pepy, il "s'agit d'un train nouveau".

1,5 milliard d'euros de plus

Ces 34 rames, qui consommeront 30% d'énergie en moins, ne sont qu'une première étape dans le renouvellement du matériel. Le gouvernement a émis le souhait de renouveler l'ensemble des "trains d'équilibre du territoire" d'ici à 2025. "Un appel d'offres concernant une offre nouvelle de trains intercités, plus rapide et plus confortable, sera lancé en 2015 pour des livraisons prévues à l'horizon 2018-2019", a indiqué Frédéric Cuvillier, le ministre des transports.

Pour Philippe Duron, président de l'Afit, "l'effort financier devrait être supérieur à 1,5 milliard d'euros" pour ces trains circulant sur des lignes électrifiées. Pour lui, "ces trains pouvant atteindre 200 kilomètres/heure doivent avoir un niveau de confort qui se rapproche de celui des TGV", a-t-il confié en aparté de la conférence de presse qui s'est tenu au ministère des transports. Selon Henri Poupard-Lafarge, le président d'Alstom Transport, la plateforme technique du Coradia Liner permet d'atteindre les 200 km/h.

Le statut des lignes est à revoir

 Reste à définir le réseau TET, aujourd'hui composé de 38 lignes assurées par 325 trains par jour (trains de nuit compris). "C'est le deuxième réseau de la SNCF, précise Guillaume Pepy. Avec 100.000 voyageurs par jour (300 000 pour le TGV), ce réseau est indispensable à l'aménagement du territoire et au maillage du réseau ferroviaire". Pour autant, Frédéric Cuvillier veut "mettre plus de cohérence dans la desserte des territoires". "La carte de la dessertes TER et TET peut être améliorée. Il y a des statuts de lignes qu'il faut revoir. Un certain nombre de lignes TET font fonction de TER et inversement", a-t-il indiqué.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu