Avertir le modérateur

18/09/2015

SNCF offre un service minimum aux voyageurs français

http://www.usinenouvelle.com/article/sncf-offre-un-servic...

Par  - Publié le 17 septembre 2015, à 16h47

 

La France piétine allègrement la notion de service dans le ferroviaire sur les transports nationaux, urbains et régionaux. Explications avec Dominique Riquet, vice-Président de la commission des transports au Parlement européen depuis 2009.

Kevin Hoogheem CC Flickr

"Le voyageur ferroviaire étant la partie faible du contrat de transport, il convient de sauvegarder ses droits à cet égard", rappelle le règlement (CE) N°1371/2007 du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2007 sur les droits et obligations des voyageurs ferroviaires.

Un texte qui oblige les entreprises ferroviaires à informer les voyageurs en cas de retard, à les dédommager, à protéger les personnes à mobilité réduite, à assurer les bagages… (Voir ici)

Malheureusement, ce règlement est soumis à des dérogations, qui ont été reconduites dans un rapport présenté à Bruxelles, mercredi 16 septembre. Rédigé au printemps dernier (voir ici), il énonce les dérogations accordées par les Etats membres sur les droits et obligations des voyageurs ferroviaires.

Et la surprise est de taille quand on apprend que la France bénéficie encore pour cinq nouvelles années de dérogations totales pour les transports nationaux, urbains, suburbains et régionaux, au même titre que des grands pays du monde ferroviaire comme... la Bulgarie, l’Irlande, la Lettonie et la Roumanie.

Cela signifie que les opérateurs exerçant en France ne sont tenus à aucune obligation pour informer et assister les usagers en cas de retard, à aucune indemnisation et réacheminement, qu’aucun service n’est obligatoire pour aider les personnes handicapées,…

Un statut en or pour les cheminots

"Ce qui m’avait frappé, c’est que le niveau des droits des voyageurs est au strict minimum, au même niveau que des pays qui ont de sérieux problèmes de transport ferroviaire, alors que le personnel de la SNCF a l’un des meilleurs statuts en Europe avec le plus de droits", constate Dominique Riquet, député européen (UDI) et vice-Président de la commission des transports au Parlement européen depuis 2009.

Seuls quatre pays appliquent pleinement le règlement : le Danemark, l’Italie, les Pays-Bas et la Slovénie.

"Les chemins de fer français ont un déficit de productivité et de coût de 35% par rapport à l’Allemagne, en raison de la durée et de l’organisation du travail, du coût social, regrette le député européen. Alors qu’on enregistre une révolution sur la route (autopartage, véhicules électriques, véhicules sans conducteur,…), qui va devenir non polluante et renouvelable, le ferroviaire reste immobile. Le 4ème paquet ferroviaire va arriver avec un tas de dérogations." Ce quatrième paquet avait pour mission principale l’ouverture du marché à la concurrence.

"Le ferroviaire français, un système diabolique"      

Pour Dominique Riquet, la SNCF et le système ferroviaire français vont entrer dans une grave crise. La réforme n’a rien réglé. "Le ferroviaire est un système diabolique. La SNCF a bien profité du TER, mais les régions n’ont plus les moyens de le subventionner. Elles peuvent ouvrir le marché à la concurrence. Après les élections régionales, nous aurons peut-être des majorités politiques moins complaisantes vis-à-vis de la SNCF." C’est oublier que les régions se sont déjà révoltées contre le manque de transparence et les coûts exagérés imposés par la SNCF… 

Le vice-président de la commission des transports au Parlement européen est également inquiet pour "l’industrie ferroviaire française, qui est aux ordres de l’opérateur national et ne vend pas ailleurs". Une dernière affirmation, certes exagérée, mais qui traduit les inquiétudes pour notre champion national, Alstom.

Olivier Cognasse

01/08/2015

Rhône-Alpes : 76 millions d'euros pour rénover les lignes ferroviaires

http://www.francebleu.fr/infos/rhone-alpes-76-millions-d-...

par Charlotte Coutard, France Bleu Drôme Ardèche

Mercredi 29 juillet 2015 à 20h12

L’État vient de signer deux contrats de plan avec les régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Plusieurs dizaines de millions d'euros seront consacrés d'ici 2020 à la modernisation et à la rénovation de plusieurs lignes.

Rail SNCF.  © Fotolia.com

Une bonne nouvelle pour la ligne Valence - Gap. Elle doit subir dans les prochaines années quelques améliorations. L'Etat vient de signer deux contrats de plan avec la région Rhône-Alpes et la région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, pour faire des travaux sur la période 2015-2020.

Au total, 76 millions d'euros seront alloués à ces travaux : 45 millions financés par la région Rhône-Alpes, 20,5 millions par l’État et le reste par Provence-Alpes-Côte-d'azur. La région PACA finance une partie de ce qui se passe en Rhône-Alpes, car ce sont des lignes interrégionales.

Lyon et les petites lignes interrégionales au programme

Il y a deux priorités : le nœud ferroviaire autour de Lyon, ainsi que 6 petites lignes interrégionales. Des études vont être réalisées dans les prochains mois, pour identifier précisément les besoins, avant de commencer les travaux. Mais ce ne sera pas avant 2017.

Eliane Giraud est vice-présidente de la région Rhône-Alpes déléguée aux transports.

Mais 76 millions, d'euros, c'est largement insuffisant pour le président de l'association des usagers de la ligne Grenoble-Veynes-Gap. Pour Robert Cuchet, il va falloir beaucoup plus d'argent que cela, car le réseau est en très mauvais état.

Association des usagers de la ligne Grenoble-Veynes-Gap.

01/07/2015

Horaires "été" 2015

Bonjour,
 
La Région Rhône-Alpes et la SNCF ont décidé de réduire l'offre du 10 juillet au 24 aout.
 
Les horaires proposés du 20/06/2015 au 12/12/2015 ne mettent pas en évidence cette longue période de 6 semaines.
Toutes les personnes que j'ai interrogées n'ont pas fait attention aux petites subtilités inscrites en bas de page.
 
Cas de la fiche 01 : Lyon - Bourgoin - Grenoble :
 
 
C'est à dire en décryptant dans ce cas 01 Lyon - Grenoble, les perdants qui ne partiront pas durant cette longue période de 6 semaines devront bien tenir compte des petits 1) 4) 6) 7) 10) 11)
 
J'ai passé une heure à décortiquer les 3 fiches horaires pour souligner en jaune les suppressions des trains du 10 juillet au 29 aout 2015 :
 
01 Lyon - Bourgoin - Grenoble
54 - Lyon - Chambéry
62 - Grenoble - St André le Gaz
 
Les fichiers d'origines :
 
 
Tout le monde a cru à un répit après la fin des travaux, ben non pas de chance, on est reparti pour une période de 6 semaines !
Bien entendu seuls les omnibus sont concernés, pas les intercités ou très peu pour Chambéry
Les fiches horaires ne sont pas faciles à lire !
 
Cordialement,
 
Eric
----------------------------------------------------------------------------

ATTENTION

 

Pour la région RHÔNE-ALPES, du 10 juillet au 24 août , les usagers sont en vacances

Plusieurs TER péri-urbains seront supprimés (*) !

Alors, à tous ceux qui   travaillent cet été, nous vous invitons à consulter les fiches horaires avant d’acheter vos abonnements des mois de Juillet / Août.

Bonnes vacances aux chanceux et bon courage aux autres !!

(*) entre Lyon Perrache et St-André le Gaz, entre St-André le Gaz et Grenoble, entre Rives ou Moirans et Gières.

 
Cordialement,

Patrice BELVEGUE
Président de l'ADUT
--
Association Dauphinoise des Usagers du Train
1285, Route de la croix St Marc
38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu