Avertir le modérateur

15/03/2012

Associations opposées au Lyon -Turin

Bonsoir,

 Nous nous sommes positionné contre le projet Lyon Turin pour plusieurs raisons de couts notamment évoqués précédemment :

http://adut.20minutes-blogs.fr/archive/2012/03/08/positio...

 De plus en plus d'associations se positionnent contre ce projet pharaonique.

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/03/14/farouchem...

 lyon/turin Diverses associations ont organisé une réunion publique, ce lundi soir, salle Romanet Farouchement opposées au projet

 Farouchement opposées au projet

 

 Dire non au projet du Lyon/Turin. Voilà pourquoi une soixantaine de personnes, des élus, des représentants d’associations mais aussi des particuliers ...

 --------------------------------------------------------------------------------------
 

SAVOIE Les No Tav dans la rue

 
Une centaine de personnes rassemblées avenue des Ducs de Savoie pour protester contre le projet du Lyon Turin ferroviaire. Photo DL/Thierry GUILLOT

Une centaine de personnes rassemblées avenue des Ducs de Savoie pour protester contre le projet du Lyon Turin ferroviaire. Photo DL/Thierry GUILLOT

Une centaine de personnes du collectif No Tav-Savoie se sont rassemblées, hier midi, avenue des Ducs de Savoie, devant les locaux de la direction régionale de la SNCF à Chambéry. Elles entendaient réaffirmer leur solidarité avec le Val de Suze contre le projet du Lyon Turin ferroviaire et dénonçaient un projet” pharaonique”, “coûteux” et “désastreux pour l’environnement et la vie dans les vallées”.

Des sympathisants des partis d‘extrême gauche, “Les Alternatifs”, le NPA et la Fédération des anarchistes, étaient présents.

08/03/2012

Position de l'ADUT sur le projet de Nouvelle Liaison Ferroviaire Lyon Turin

Bonjour,
 
Nous vous prions de trouver ci-joint la position de l'ADUT en regard du projet en objet.
 
 
L'ADUT n'est pas favorable à ce projet tel qu'il nous est soumis :
- car ce projet est-il opportun et répond-il à un besoin en termes de transport de passagers et de fret dans les dizaines d'années à venir ?
- car les usagers de l'avant-pays savoyard sont les grands oubliés du projet,
- car des aménagements moins couteux sur la ligne historique devraient permettre de transporter les passagers dans les délais évoqués ; le fret et le transport de camions sur wagons étant dédiés à l'Autoroute Ferroviaire Alpine dont les investissements ont déjà été en partie réalisés entre l'Ain et la Savoie.
 
Tous ces points sont développés dans le courrier ci-joint envoyé ce jour au président de la commission en charge de l'enquête d'utilité publique.
 
N'hésitez pas à diffuser cette position largement autour de vous.
 
Le Conseil d'Administration de l'ADUT

--
Association Dauphinoise des Usagers du Train
4 Impasse des Jonquilles
38300 RUY - MONTCEAU
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog : http://adut.20minutes-blogs.fr/

04/03/2012

SNCF : le trafic perturbé en Savoie par des actes de malveillance

http://www.metrofrance.com/info/sncf-le-trafic-perturbe-e...

Mis à jour 03-03-2012 17:53
 
 
TGV en gare de Lyon-Perrache.

Photo : X.T/Metro

Trois incendies volontaires visant des équipements de signalisation ont provoqué d'importants retards des trains vers ou depuis Chambéry.

A peu près à la même époque que l'an dernier, pendant les vacances de février, et dans la même région, autour de Chambéry, des actes de malveillance ont perturbé le 3 mars la circulation, dans les deux sens, sur les lignes SNCF reliant Modane, Bourg Saint-Maurice et Grenoble.

Avec une évidente volonté de nuire en ce week-end de chassé-croisé entre les vacanciers des zones scolaires B et C, un ou des individus ont provoqué des retards atteignant jusqu'à 50 minutes en fin de matinée, a indiqué un responsable de la SNCF.

Pas un vol, mais un sabotage...

"Des câbles électriques ont été brûlés dans la fin de nuit de vendredi à samedi sur trois communes (La Ravoire, Saint-Pierre-d'Albigny et Chamousset), ce qui indique qu'il s'agit d'actes délibérés" a déclaré le colonel de gendarmerie Jean-Claude Gin. En clair, a précisé le militaire, "il s'agit d'un acte de sabotage et non de vol de cuivre", fléau auquel est de plus en plus confrontée la SNCF avec l'envolée du cours des métaux.

En l'occurrence, il n'était donc apparemment pas question d'actes crapuleux, mais bel et bien d'entraver la circulation des quelque cent trains, dont une soixantaine de TGV, qui devaient circuler ce samedi dans le secteur.

"Une centaine d'agents ont été mobilisés pour réparer les câbles et changer certaines pièces", a indiqué la compagnie ferroviaire qui tablait sur un retour à la normale aux environs de 17h.

Deux précédents récents...

Pour mémoire, il y a près d'un an jour pour jour, déjà dans la vallée de la Tarentaise, quelque 30.000 voyageurs se rendant ou revenant des stations de sports d'hiver avaient pâti du geste de malveillance d'un cheminot à la retraite, qui avait sectionné plusieurs câbles sur la ligne Chambéry-Bourg-Saint-Maurice.

Pas plus tard qu'avant-hier, à Lyon, une quinzaine d'individus cagoulés qui s'étaient introduits dans un local technique de la SNCF et s'étaient fait ouvrir l'accès aux voies avaient jeté des sacs de sable sur des caténaires, provoquant une interruption partielle du trafic pendant une heure et demie.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu