Avertir le modérateur

31/08/2018

SNCF : l’intersyndicale se fracture sur la grève

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/08/31/sncf-l...

La CGT lance une mobilisation pour le 18 septembre, SUD consulte sa base, l’UNSA et la CFDT en refusent le principe. La direction, elle, veut montrer que le groupe public passe à la mise en application du « nouveau pacte ferroviaire ».

LE MONDE |

Par Éric Béziat

Manifestation de cheminots contre la réforme de la SNCF à Lyon, le 12 juin.
Manifestation de cheminots contre la réforme de la SNCF à Lyon, le 12 juin. JEFF PACHOUD / AFP

« Vous reprendrez bien un rab de conflit social ? » C’est, en substance, ce qu’a proposé la CGT aux trois autres syndicats représentatifs de la SNCF, réunis en intersyndicale jeudi 30 août pour la première fois depuis la grande grève cheminote de plus de trois mois contre la réforme voulue par le gouvernement. Un mouvement qui n’avait pu empêcher que soit promulguée, le 27 juin, la loi « pour un nouveau pacte ferroviaire ».

« La CGT a proposé une journée de mobilisation le 18 septembre, cette proposition sera soumise à la consultation de nos structures régionales en début de semaine prochaine », a indiqué à l’AFP Erik Meyer, secrétaire fédéral de SUD-Rail. De leur côté, l’UNSA et la CFDT, les syndicats dits réformistes, ont refusé le principe d’une nouvelle grève lors de cette réunion.

« On n’a pas réussi à trouver d’accord pour une action, a confirmé Roger Dillenseger, secrétaire général de l’UNSA-Ferroviaire. Nous donnons priorité à la négociation. » La négociation en question est celle qui va démarrer mardi 18 septembre, d’où la date choisie pour cette nouvelle grève. Elle réunira le patronat du secteur et les représentants syndicaux de la branche ferroviaire (les quatre syndicats déjà cités plus Force ouvrière). Il s’agit de définir les nouvelles conditions d’embauche pour les futurs travailleurs du rail – qui ne seront plus embauchés au statut à partir de 2020 – et de préciser les critères de transfert des personnels dans le cadre de l’ouverture du transport ferroviaire à la concurrence.

« La CGT est en campagne électorale »

La désunion syndicale entérine les divergences de fond qui existent entre des syndicats réformistes qui, ayant admis que la réforme se ferait, veulent se concentrer sur le fond des sujets en négociation et les organisations plus radicales, qui souhaitent politiser le débat et n’ont pas totalement renoncé à faire abroger, au moins en partie, la loi.

Changement...

L’accès à la totalité de l’article est protégé

SNCF : une nouvelle grève le 18 septembre ?

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/sncf-une-nouvelle-...

Lancée par la CGT-Cheminots et Sud-Rail, cette initiative a été refusée par l'Unsa-Ferroviaire et la CFDT.

Des usagers du RER le 24 avril 2018, jour de grève de la SNCF
Des usagers du RER le 24 avril 2018, jour de grève de la SNCF Crédit : BERTRAND GUAY / AFP

Caroline Drzewinski et AFP

publié le 31/08/2018 à 00:38

Une rentrée sur fond de contestations sociales. Alors qu'une journée de mobilisation contre le gouvernement aura lieu le 9 octobre, la CGT-Cheminots et Sud-Rail envisagent une journée de grève le 18 septembre, a-t-on appris jeudi 30 août de sources syndicales. Soit moins de 3 mois après la fin du mouvement commun contre la réforme ferroviaire

"La CGT a proposé une journée de mobilisation le 18 septembre, cette proposition sera soumise à la consultation de nos structures régionales (respectives) en début de semaine prochaine", a indiqué Erik Meyer, porte-parole de Sud-Rail, à l'issue de la réunion entre les quatre organisations représentatives du personnel de la SNCF. 

L'Unsa-Ferroviaire et la CFDT ont refusé le principe d'une nouvelle grève lors de cette réunion, a précisé la même source. "On n'a pas réussi à trouver d'accord pour une action", a confirmé Roger Dillenseger, secrétaire général de l'Unsa-Ferroviaire. "Nous donnons priorité à la négociation, sans écarter la possibilité d'actions, mais notre priorité est la négociation".

22/08/2018

Refus de dédommagement pour la grève du mois de mai => Appelez le 09 69 32 21 41

Bonjour,

J'ai pu retrouver auprès de mon employeur mon justificatif de transport du mois de Mai 2018.

J'ai donc transmis aujourd'hui 22/08/2018 le document demandé et maintenant j'attends leur réponse :

Merci d’avoir complété ce formulaire, votre demande va être traitée dans les meilleurs délais.

Si votre dossier est conforme, vous recevrez avant le 31/08/2018 votre dédommagement par courrier sous forme d'un bon d'achat TER.

Monsieur X,

Merci d’avoir complété le formulaire, votre demande va être traitée dans les meilleurs délais.

Si votre dossier est conforme, vous recevrez avant le 31/08/2018 votre dédommagement par courrier sous forme d'un bon d'achat TER.

Avec toute mon attention,

Paul, votre conseiller

Ceci est un mail automatique. Merci ne pas répondre à ce mail.

La SNCF semble attentif au couac interne

Eric

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

J'ai appelé ce matin Mardi 14/08/2018 le service client Allo TER 09 69 32 21 41, il faut être patient car il y a un temps d'attente.

La conseillère n'arrive pas à traiter mon dossier car je n'ai pas pu lui donner il n'apparait nul part dans AUCUN des messages reçus.

Mon numéro de carte ne l'aide pas car elle n'est pas le service commercial.

Voila comment la SNCF arrive à ne pas rembourser ses clients alors que le mois précédent, aucun soucis.

Pourquoi devons nous perdre AUTANT de temps pour un résultat NUL, la SNCF devrait nous dire qu'elle refuse de nous rembourser ça ira bien plus vite pour tous.

Nous en sommes très loin du remboursement intégrale que nous avions demandé avec l'appui de la FNAUT. La SNCF est arrivé avec une complexité à ne plus rembourser ses clients !

Eric

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Message électronique CONTRADICTOIRE et INDÉCENT reçu vendredi 10 Aout 2018 à 17h39

Faut-il plusieurs mois pour traiter un dossier automatiser dont la SNCF a TOUT les éléments ?

Avec un tel traitement, la SNCF donne une très mauvaise image d'elle-même: méprisante, "je m'en foutiste",

Nous ne sommes pas responsable du BORDEL Interne de prise de décision de la SNCF, jusqu'a maintenant il suffisait d'aller au guichet pour avoir un remboursement qui nous est dût, et là nous devons ATTENDRE et se battre pour obtenir quelque chose.

Cette stratégie pour éliminer des remboursement est HONTEUSE, forcement les gens vont perdre patience.

Eric

VOTRE DEMANDE DE DEDOMMAGEMENT
ABONNES MENSUEL MAI 2018

 

Monsieur XXX,
J’ai bien pris connaissance de votre demande de dédommagement suite à la grève nationale.
Je tiens tout d’abord à vous assurer que je regrette les désagréments vécus en la circonstance.
Avec les éléments portés à notre connaissance sur le formulaire que vous avez renseigné sur votre site TER, j’ai le regret de vous informer que vous n’êtes pas éligible à cette mesure commerciale qui concerne les abonnés mensuels du mois de mai.
En effet, afin de bénéficier de cette mesure commerciale, l’ensemble des conditions suivantes sont nécessaires :
• Etre en possession d’un abonnement TER du mois de mai 2018.
•• La date du début de votre abonnement est comprise entre le 10/04/2018 et le 21/05/2018 inclus.
•• Joindre au Formulaire en ligne  votre abonnement de mai. Aussi, si vous êtes en possession d’un abonnement papier, celui-ci est lisible (photo nette, le scan n’est pas tronqué,les inscriptions sur le billet sont clairement identifiables…)
Nous vous rappelons que votre demande devait être renseignée de manière conforme avant le 16 Juillet 2018. Toutefois, nous vous offrons la possibilité de refaire une nouvelle demande au plus tard le 15 Août 2018, en prêtant attention aux pré-requis mentionnés ci-dessus.
Pour toute autre information, je vous invite à contacter votre Centre de Relation Client via la page « contactez-nous » de votre site TER et si nécessaire de renouveler votre demande en cliquant sur le lien suivant Formulaire en ligne .
Avec toute mon attention, 
Marie MARTIN
Votre conseillère Relation Client TER

 

-----------------------------------------------------------------------

Bonsoir,

message électronique reçu aujourd'hui le 6 aout à 19h11 suite à ma requête envoyé il y a plus d'un mois:

VOTRE DEMANDE DE DEDOMMAGEMENT
ABONNE MENSUEL MAI 2018

 

Monsieur XXXX,

J’ai bien pris connaissance de votre demande de dédommagement suite à la grève nationale.

Je tiens tout d’abord à vous assurer que je regrette les désagréments vécus en la circonstance.

Avec les éléments portés à notre connaissance sur le formulaire que vous avez renseigné sur votre site TER, j’ai le regret de vous informer que vous n’êtes pas éligible à cette mesure commerciale qui concerne les abonnés mensuels du mois de mai.

Pour toute autre information, je vous invite à contacter votre Centre de Relation Clients via la page « contactez-nous » de votre site TER et si nécessaire de renouveler votre demande en cliquant sur le lien suivant Formulaire en ligne.  

Avec toute mon attention,

Marie MARTIN
Votre Conseillère Relation Client TER

 

Bonjour,

Vous avez été nombreux à nous faire remonter ce problème de refus de remboursement, la SNCF a fait une réponse "cachée" via les réseaux sociaux Twitter.

La communication est encore déplorable

SMS reçu le 1er août 2018:

Pour vous remercier de votre fidélité, SNCF vous offre 50% sur la part du TER de votre abonnement du mois de septembre. Rendez-vous au guichet dès le 20 aout avec votre justificatif du mois de juin pour en profiter. STOP SMS au 38638

Donc retour au guichet comme pour le mois d'Avril.

Espérons que nous ne soyons pas baladé encore une fois de service en service de site en site. Cette stratégie a déjà fait fuir de nombreux habitués avec un tel service aussi déplorable. Sachant que RIEN n'est indiqué sur le site principal de la SNCF.

Attention un remboursement pour service non effectué n'est pas un PRIVILÈGE !

Il est inacceptable que la SNCF ne reconnaisse pas son manquement de service en faisant passé un remboursement logique pour de la fidélité. Toutes personnes ayant été lésé par les 3 mois de grève DOIT être rembourser quelque soit sa couleur ou son pédigrée et certainement pas sa fidélité.

Eric

 

https://twitter.com/SNCFTERAURA/status/102491932814209433...

Après de nombreux retours sur un refus de dédommagement pour la grève du mois de mai, nous recherchons l'origine de ce dysfonctionnement. Seraient massivement touchés les clients avec un abo. combiné. Merci de contacter ALLO TER : 09 69 32 21 41 pour faire enregistrer votre demande.

Merci à Kevin pour l'information

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu