Avertir le modérateur

17/11/2018

Des milliers de passagers des trains dans la galère

https://www.ledauphine.com/isere-nord/2018/11/17/des-mill...

Par Marie ROSTANG | Publié le 17/11/2018 à 06:00

nord-isère - Un problème électrique sur une caténaire a bloqué tout le trafic sur la ligne Lyon-Grenoble Des milliers de passagers des trains dans la galère

...édition abonné

Les usagers du train redoutent déjà 2019

https://www.ledauphine.com/isere-nord/2018/11/17/les-usag...

Par J.A.M. | Publié le 17/11/2018 à 06:05

Entre grève et travaux, 2018 aura été difficile. Et l’Adut pronostique déjà une année 2019 compliquée pour les usagers…  Photo Le DL

Mercredi 14 novembre à Bourgoin-Jallieu, c’était l’heure du bilan pour l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut), qui œuvre en faveur de l’amélioration des conditions de transports des voyageurs sur la ligne ferroviaire Lyon-Saint-André-le-Gaz/Chambéry/Grenoble.

Si cette assemblée générale a permis de renouveler le conseil d’administration et la coprésidence, l’accent a surtout été mis sur les actions menées au cours de l’année 2018 et celles à venir.

« 2018 a été une année particulièrement difficile pour les usagers » constate Patrice Belvegue, l’un des cinq coprésidents de l’association. S’il a salué la suppression du passage à niveau situé à Saint-Pierre-de-Chandieu, il est aussi revenu sur le gros point noir de 2018 : la grève. « Avec le peu de grèves en 2017, on s’était dit que la direction de la SNCF et les syndicats représentant les salariés avaient compris que les jours de grève ne pouvaient que nuire à leurs intérêts… ». Car oui, la grève perlée qui a affecté la SNCF d’avril à juin a contraint des voyageurs à se (re) tourner vers la voiture.

Le chantier de la gare de La Part-Dieu va affecter tout le trafic

 Et l’année 2019 risque d’être du même acabit. « Il va y avoir du boulot pour l’association dans les années à venir », pronostique Patrice Belvegue. Les adhérents appréhendent tout particulièrement le grand chantier qui attend la gare Lyon Part-Dieu d’ici le mois de décembre et jusqu’en 2021. Avec des incidences sur tout le trafic régional. À ce titre, une pétition a été lancée début novembre dans l’Avant-Pays savoyard pour dénoncer une “suppression de 75 % des trains sur la ligne Lyon-Chambéry” en raison de ce chantier dans ce secteur.

Si plusieurs idées d’actions ont été partagées, rien de concret n’a été décidé lors de l’assemblée générale. Mais il est fort probable que l’Adut décide de passer à l’action dans les semaines à venir.

16/11/2018

Dimanche en politique: “ Mon train, ma bataille” | Dimanche à 11h30 sur France 3 Rhône-Alpes

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-al...

Par Philippe Bette

 "Mon train, ma bataille", une émission conscacrée aux galères du train. "Mon train, ma bataille", une émission consacrée aux galères du train.

"Dimanche en politique" reprend son itinérance avec un numéro consacré aux TER. Olivier Michel part à la rencontre des usagers lassés des retards à répétition et des suppressions de trains. "Mon train, ma bataille", c'est dimanche à 11h30 sur France 3 Rhône-Alpes.

Ils expriment souvent leur ras le bol sur les réseaux sociaux.  Des rames surchargées, des TER annulés ou supprimés, quand ils n'arrivent pas en retard. Les usagers des Transports Express Régionaux sont dimanche les invités de "Dimanche en politique". Olivier Michel et Benjamin Metral partent à leur rencontre selon une formule maintenant parfaitement éprouvée. Immersion au coeur du quotidien de ces abonnés confrontés aux aléas du trafic, parfois imprévisibles mais pas toujours...     

Vous entendrez aussi des spécialistes du transport ferroviaire. Mais curieusement, aucun responsable de la SNCF et pas davantage la région Rhône-Alpes...Olivier Michel s'en expliquera d'ailleurs longuement dans l'émission, ce n'est pas faute d'avoir essayé. Les autorités responsables du transport ont décliné la proposition. Elles auraient pu s'expliquer. Mais en définitive, elles n'ont pas voulu répondre à une invitation lancée pourtant très en amont.

Pourquoi ? Olivier Michel vous expliquera tout ca. "Mon train, ma bataille" c'est le titre de cette émission,  au coeur des préoccupations.

"Dimanche en politique" : Mon train, ma bataille
"Dimanche en politique" reprend son itinérance avec un numéro consacré aux TER. Olivier Michel part à la rencontre des usagers lassés des retards à répétition et des suppressions de trains. "Mon train, ma bataille", c'est dimanche à 11h30 sur France 3 Rhône-Alpes.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu