Avertir le modérateur

18/06/2011

La pétition "SNCF ras-le-bol" sera remise ce mercredi

http://www.lepost.fr/article/2011/06/18/2526476_la-petiti...

La Pétition "SNCF ras-le-bol" sera remise ce mercredi

La pétition "SNCF ras-le-bol", lancée en janvier par l'Avuc Ouest (Association des Voyageurs Usagers des Chemins de fer de la Région Ouest) pour protester contre les retards des trains, sera remise mercredi à l'entreprise ferroviaire lors d'un rendez-vous avec la direction de la SNCF.

Près de six mois après le mouvement de grogne des usagers du TGV et du TER, la directrice générale de SNCF Voyages, Barbara Dalibard, recevra à Paris plusieurs collectifs d'usagers pour faire le point.

La pétition en ligne a recueilli "11.000 signatures". Rappelons le geste financier de la SNCF annoncé en janvier pour les abonnés TGV (200 euros en bons d'achat et gel de l'augmentation du forfait) n'a pas réglé tous les problèmes.

L'Avuc regrette notamment que ce geste ait finalement été réservé aux abonnés des tronçons à grande vitesse et non aux abonnés utilisant des TGV circulant sur des lignes classiques comme Angers-Le Mans.

L'Avuc réclame aussi que les usagers du TER soient également indemnisés pour les retards et perturbations qu'ils subissent.

Lien vers la pétition

contact-presse sncfraslebol@gmail.com

 

17/06/2011

Gros aléa du 16 juin

Oui, de gros soucis hier le 16 juin.

Voici quelques témoignages et informations sur cette situation de crise dont la cause est : Orages = trafic interrompu entre Grenoble et SAG .

(Cet article est long, un peu à l'image du temps de transport)

Témoignage de Monique : Part Dieu / Grenoble :

J'étais dans cette galère... Ca mérite un petit compte rendu : départ 18:12 de Lyon Part Dieu. Le TER ralentit avant l'arrivée à Bourgoin : "Suite à un problème d'alimentation électrique, notre train stationnera à Bourgoin pour une durée indéterminée".

Après 1 h d'arrêt du TER en gare de Bourgoin, l'annonce change : "Suite à un problème électrique, notre train ne poursuivra pas son trajet. Veuillez descendre, 3 autocars de substitution sont mis à votre disposition". Pas le moindre autocar devant la gare, mais de toutes façons il aurait fallu au moins 8 autocars pour embarquer tous les passagers (2 TER + 1 TGV duplex en rade). Et bien sûr, personne en savait si les autocars de substitution daigneraient accepter de prendre des vélos en soute (il devait y avoir 6 ou 7 passagers avec vélo sur le parvis).

Après 1/2 h de plus devant la gare à attendre d'hypothétiques autocars insuffisants, un gars SNCF s'approche et annonce "Les passagers du TGV remontent dans le TGV". Les passagers TER demandent "Et nous?". Réponse: "On ne sait pas".

Donc évidemment,  tous les passagers des TER, y compris tous ceux qui avaient un vélo, sont allés s'entasser dans le TGV duplex avec les passagers du TGV. Et là, gag, on finit par nous annoncer que ce TGV part... pour Lyon Perrache, où, parait-il, 10 autocars nous attendent.

Bref, vers 20:50, arrivée à Perrache. Cohue sur le quai. Quelques agents SNCF en gilet rouge nous disent "Vous devez remonter dans le TGV". Passagers incrédules "Mais non, on en vient, où sont les autocars?".  Réponse des gilets rouge "On ne sait pas, on nous a dit que vous deviez remonter dans le TGV, il va repartir." Les gilets rouge chargent des cartons "plateau repas" et le TGV repart, sans qu'aucune annonce n'ait été faite depuis Bourgoin. NA 20:59 nous repartons en direction de Grenoble, où le TGV arrive à 22:13. Nous, nous sommes arrivés à 22:20, car il a fallu 7 minutes avant que les portes du TGV s'ouvrent.

Ce que j'aimerais vraiment comprendre, c'est pourquoi on nous a promenés par Perrache alors que les autocars Lyon - Grenoble doivent normalement passer par Bourgoin.. Quelqu'un a-t-il une explication plausible ???

Message d'Info Ligne pour ce TGV :

Train N°6921
Aide
Gare de départ : Paris-Gare-de-LyonGare d'arrivée : GrenobleHeure de départ théorique : 16h38  (le 16/06/2011)Heure d'arrivée théorique : 19h33

Veuillez vous assurer de vos correspondances en cas de retard.
En cas de divergences avec les horaires inscrits sur votre billet, les horaires d'INFOLIGNES sont à prendre en compte.GaresHorairesInformationsParis-Gare-de-Lyondep. 16h38Risque de retard Conditions climatiques exceptionnellesGrenoblearr. 19h33Retard 2 h 15mn Conditions climatiques exceptionnelles
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES SUR VOTRE TRAIN
Intempéries en Isère au nord de Grenoble

La circulation a été totalement interrompue entre St André le Gaz et Grenoble depuis 18h40 à la suite de la chute d'un arbre sur les voies à Moirans.Elle reprend progressivement depuis 20h15.

Ce train est revenu en gare de Lyon Perrache, qui sera son terminus. Une solution d'acheminement des voyageurs est à l'étude.

Autre témoignage :

Quatre heures ! C'est le temps que j'ai mis pour rentrer chez moi hier soir.
Départ de Lyon Part-Dieu à 17h15, arrivée à Grenoble 21h00. Tu rajoutes
les 15 mn de tram, ça fait 4h00 (Je te fais cadeau des 15 mn de métro).

Arrêt total à Voiron, suite à la foudre tombée je ne sais pas trop sur quoi
entre le Grand Lemps et Grenoble. Il est 18h30 et on est à 30 km de Grenoble.
On nous promet un car pour incessamment sous peu. Vu que l'on est environ
200 sur le quai, le car va être obligé de faire deux voyages. Coooool...

On a attendu plus de 1h30 pour avoir enfin un car. Entre-temps, connaissant
la SNCF, la plupart des gens, avaient appelé leurs proches qui sont venus les
chercher. Résultat : on n'étaient plus qu'une quarantaine dans le car et
il n'y a eu qu'un seul voyage. Ca fait 2h30 pour faire les derniers 30 km !

Je te laisse imaginer la galère de ceux qui se sont retrouvés coincés à la
Tour du Pin ou à Bourgoin.

Reportages :

http://adut.20minutes-blogs.fr/archive/2011/06/16/lyon-gr...
 
16.06.2011
Lyon - Grenoble : Trafic interrompu deux heures
http://alpes.france3.fr/info/lyon---grenoble--trafic-inte...
Par Franck GRASSAUD

Une caténaire aurait pris feu
Suite à une coupure d'alimentation sur la ligne SNCF Lyon-Grenoble, le trafic a été interrompu.
Vers 18 heures, à hauteur de Saint-Jean-de-Moirans en Isère, un passant a signalé un début d'incendie sur une boite d'alimentation électrique d'une caténaire. Immédiatement, la SNCF a décidé d'arrêter tous ses trains entre Lyon et Grenoble. Une douzaine de TGV était retenue et une cinquantaine de TER impactée (annulés ou retardés).
A l'origine de l'incident, la chûte d'un arbre prés d'une caténaire qui a déclenché un début d'incendie sur  un distributeur électrique, coupant l'alimentation du secteur.
Le trafic a repris vers 20h40. Des autocars ont été mis en service pendant l'interruption au départ de Grenoble vers Chambéry.

Des problèmes demeures puisque Céline nous rapporte ce matin à 10h16 :

A cette heure, le trafic est encore bloqué à BJ....  

--------

Nous pouvons penser que le service a été interrompu pour les réparations.

A Suivre...

16/06/2011

Lyon - Grenoble : Trafic interrompu deux heures

http://alpes.france3.fr/info/lyon---grenoble--trafic-inte...

Par Franck GRASSAUD

Une caténaire aurait pris feu

Une caténaire aurait pris feu

Suite à une coupure d'alimentation sur la ligne SNCF Lyon-Grenoble, le trafic a été interrompu.

Vers 18 heures, à hauteur de Saint-Jean-de-Moirans en Isère, un passant a signalé un début d'incendie sur une boite d'alimentation électrique d'une caténaire. Immédiatement, la SNCF a décidé d'arrêter tous ses trains entre Lyon et Grenoble. Une douzaine de TGV était retenue et une cinquantaine de TER impactée (annulés ou retardés).

A l'origine de l'incident, la chûte d'un arbre prés d'une caténaire qui a déclenché un début d'incendie sur  un distributeur électrique, coupant l'alimentation du secteur.

Le trafic a repris vers 20h40. Des autocars ont été mis en service pendant l'interruption au départ de Grenoble vers Chambéry.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu