Avertir le modérateur

19/08/2012

Aléas de la semaine du 20 au 26 août 2012

 

Déposez un commentaire afin de signaler un retard, un dysfonctionnement.

Lors d'un grand clash comme une panne de train bloquant la circulation, vos commentaires déposés permettront de tenir informé chaque usager au fil de l'eau.

Bonne semaine à chacun.

18/08/2012

La cote de la SNCF au plus bas

Bonjour,

Cette étude montre ce que nous avons dénoncé depuis plusieurs années : la dégradation du service.

La SNCF a favorisé depuis de nombreuses années sa vitrine c'est à dire le tout TGV au détriment du TER. La très grande majorité des usagers prennent le TER pour travailler et non pas le TGV pour aller en vacances. Surtout que l'on peut voir l'échec de cette politique car les autoroutes sont NOIRES de mondes malgré la crise (750 de bonchons cumulés) !

Le projet du Lyon Turin en est l'exemple parfait : Un gouffre financier,  un désastre écologique qui va impacter très lourdement le budget français décidé par des personnes qui ne prennent pas le train quotidiennement pour se rendre a leur travail. Alors que notre ligne par exemple aurait besoin d'un doublement de ligne entre Lyon et Grenay, d'un hub à St André le Gaz par exemple. Je rappelle que notre ligne a été déclaré par la SNCF comme faisant parti des 12 lignes malades de France. Les politiques ont leur responsabilité dans ce choix du tout TGV évalué à 86 milliards de dollars. Il est tellement facile de dépenser l'argent qui ne nous appartient pas pour son confort personnel !!!

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE86A01U20120711

La SNCF ne respectent pas assez son devoir de service public. La contradiction d'une entreprise subventionnée qui se comporte comme une entreprise privée. Les régions contribuent beaucoup dans le budget de chaque TER.

L'information est un vieux problème qui devrai être reglé au niveau national avec une remise à plat complète des systèmes d'informations. Il est en effet completement contradictoire et impensable d'avoir autant de site Internet à alimenter.

Les agents font ce qu'ils peuvent avec les outils que l'on leur donnent. la gestion d'une crise est souvent assez problèmatique.

Cordialement,

Eric

 

http://www.leparisien.fr/economie/la-cote-de-la-sncf-au-p...

Selon une enquête de la CLCV*, 88,4% des passagers critiquent les tarifs de la SNCF et 54,2% jugent l’information déficiente en cas de perturbation.

Aurélie Lebelle | Publié le 17.08.2012, 10h15

Paris (XIIe), le 4 août. Les voyageurs interrogés sont 27,1 % à dénoncer l’opacité des tarifs pratiqués.

Paris (XIIe), le 4 août. Les voyageurs interrogés sont 27,1 % à dénoncer l’opacité des tarifs pratiqués. | (LP/ALAIN AUBOIROUX.)

Les Français portent un regard très sévère sur la . C’est ce qui ressort de l’enquête de l’association de défense des consommateurs CLCV (, et cadre de vie), publiée en exclusivité par notre journal. S’ils considèrent que l’accueil en gare s’est amélioré, les usagers restent très critiques envers l’entreprise publique.

Voici leurs principaux reproches.

Des billets jugés trop onéreux

Près de 9 usagers sur 10 (88,4%) jugent les billets « trop chers » (43,3%) ou « chers » (45,1%). Mais au-delà du prix, « pas assez incitatif » pour la CLCV, les voyageurs dénoncent l’opacité des tarifs pratiqués (27,1%) et l’information « insuffisante » (40,2%). « C’est une véritable jungle tarifaire, lance Thierry Saniez, le délégué général de la CLCV. Plusieurs études réalisées par le passé montrent que dans un même wagon, on peut trouver entre 20 et 25 tarifs de billet différents. »

Des retards

Les retards, subis par plus de la moitié des voyageurs et, surtout, l’information « insuffisante » (54,2%) lors de perturbations, les retards aussi mécontentent les usagers. « Aujourd’hui, le voyageur a l’impression de ne pas être pris en considération par la SNCF, précise Thierry Saniez. Avec les moyens de communication actuels, il est assez facile d’expliquer les raisons d’un retard et de prévoir le temps que cela risque de durer. Là, il y a vraiment de gros efforts à faire. »

Trop peu d’indemnisations

Actuellement, elles ne sont possibles qu’à partir de trente minutes de retard. Mais 82% des sondés estiment qu’elles devraient l’être dès quinze minutes. « Il faut aussi que, pour tout type de trajet, le consommateur puisse choisir entre un remboursement et des bons de voyage », note Thierry Saniez qui espère bien obtenir rapidement des résultats auprès de la SNCF. Car si l’enquête avait déjà été réalisée l’an dernier, le ressenti des voyageurs n’a quasiment pas bougé. Le 31 août, les responsables de la CLCV rencontreront la direction de la SNCF pour leur demander certaines améliorations. Interrogée, la SNCF n’a pas souhaité commenter cette enquête.

* Questionnaires remplis par 676 passagers durant leur déplacement en train.

Le Parisien

Les fiches horaires Travaux du 30 juillet au 17 octobre 2012

Bonjour,

Ces fiches horaires spéciales travaux sont affichés dans les gares de notre ligne Lyon - Grenoble :

01 Lyon St André le Gaz

01_AFF_30_07_au_17_10.pdf

62 Grenoble St André le Gaz

62_AFF_30_07_au_17_10.pdf

Merci à Gilbert Faveau notre responsable de notre ligne qui nous a relayer l'information.

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu