Avertir le modérateur

23/12/2012

Mouvement social local du lundi 24 au mercredi 26 décembre 2012

Bonjour,

Comme souvent à Noël,nous avons droit à notre petite grève.

En raison d'un mouvement social local, la circulation des trains sera adaptée sur certaines lignes du lundi 24 décembre au mercredi 26 décembre.

On peut remarqué que ce sont les omnibus supprimés au départ de Lyon Perrache et aucun Part Dieu et que d'un jour à l'autre ce ne sont jamais les mêmes trains concernés.

voici les suppressions de trains annoncé par la SNCF

01 Grenoble Bourgoin - Lyon

01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon Lundi 24 décembre :

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

Le 19h50 au départ de Grenoble est Supprimé

Le 17h19 de Perrache qui lui va jusqu'à Grenoble Université train assez chargé normalement Supprimé

Le 21h49 dernier train de Lyon Perrache et qui va à St André le Gaz 22h47 Supprimé

 

01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon Mardi 25 décembre :

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

le 7h15 au départ de St André le Gaz et arrivé à 8h13 à Lyon Perrache est supprimé

Le 19h15 au départ de St André le Gaz et arrivé à 20h13 à Lyon Perrache est supprimé

Le 16h49 de Perrache à destination de St André le Gaz 17h47 est supprimé

 

01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon Mercredi 26 décembre:

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

Au départ de St André le Gaz : le 05h15 05h45 et 19h15 sont supprimés

Au départ de Lyon Perrache le 16h49 est supprimé

 

62 Grenoble St André le Gaz

62 Grenoble - St André-le-Gaz Lundi 24 décembre

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

Le 19h35 au départ de Grenoble Université et arrivé à Perrache à 21h41 est supprimé

Le 17h19 de Perrache arrivé à 19h25 à Grenoble Université est supprimé

 

62 Grenoble - St André-le-Gaz Mardi 25 décembre

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

14h35 de Grenoble Université arrivé à 15h50 St André le Gaz Supprimé

15h23 Grenoble arrivé à 15h41 à Voiron s'arretera aussi à Rives à 15h47

13h38 Rives arrivé à 14h25 Grenoble Supprimé

Il y a certainement une erreur avec un hypothétique train qui devrai passer à 17h16 au lieu de 17h26 à Réaumont St Cassien passant à 14h21 à Voiron puis arrivé à 14h37 à Grenoble

16h08 St André le Gaz 17h25 Grenoble Université Supprimé

17h13 un train circule avec un arrêt supplémentaire à Réaumont St Cassien à 17h13 et arrivé à 17h33 à Grenoble

 

62 Grenoble - St André-le-Gaz Mercredi 26 décembre

http://telechargement.ter-sncf.com/Images/Rhone_Alpes/Tri...

Le 7h21 au départ de Grenoble et arrivé à 8h06 à Rives Supprimé

Le 5h58 au départ de St André le Gaz arrivé à 7h10 Supprimé

Le 6h28 au départ de St André le Gaz arrivé à 7h39 Supprimé

Le 8h23 au départ de Rives arrivé à 9h10 Supprimé

 

Joyeuses fêtes et bon courage à ceux qui doivent encore travailler pendant cette période.

Eric

Vacances : le grand rush pour la SNCF !

Bonjour,

Il est dommage de voir le fossé entre la demande des usagers de gérer une situation de crise et la traduction dans les faits par la SNCF de mettre de l'animation. Les cleints préfèreront être à l'heure que d'avoir des cadeaux surtout si ils doivent paroiter plusiuers heures dans le froids ou parfois une boisson chaude et un petit gâteau serait bien plus indispensable.

Eric

ach4 : ce ne sont pas des animations dont les clients ont besoin mais d'un voyage sans anicroche de bout en bout c'est à dire avec des compositions de matériel suffisantes et surtout des correspondances assurées Hier à 13h32

http://www.boursier.com/actualites/economie/vacances-le-g...

Ce matin à 02h49

Vacances : le grand rush pour la SNCF !

Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) -- Affluence dans les gares à l'occasion des départs en vacances de Noël... Au total plus de 4,2 millions de voyageurs vont emprunter 11.300 trains du 21 décembre au 6 janvier 2013.

Enorme affluence pour les fêtes
L'ensemble du personnel SNCF est donc mobilisé pour accueillir les voyageurs. Pour le long week-end de Noël, SNCF prévoit plus de 4.400 trains et 1,9 Millions de voyageurs sur l'ensemble de la France. L'essentiel du trafic se concentre sur les gares parisiennes qui attendent 1,57 million de voyageurs en transit. Pour le week-end du nouvel an, les gares auront aussi l'aspect de véritables ruches avec 4.350 trains qui parcourront la France et 1,7 Millions de passagers attendus.

Forte demande pour les Alpes
A destination des stations alpines, 520 TGV sont prévus durant les vacances au départ de Paris avec 380.000 places disponibles. Les liaisons vers les Alpes ont également été renforcées depuis la Province avec davantage de TGV directs au départ de Lille, Brest, Nantes, Quimper et Rennes.

Mobilisation générale des gilets rouges
Pour chacun des deux week-ends de ces congés scolaires de fin d'année, SNCF mobilisera dans ses gares plus de 500 volontaires de l'information, reconnaissables à leur gilet rouge. Ils accueilleront et orienteront les voyageurs. Un tel trafic n'étant jamais exempt de petits couacs, la SNCF a prévu dans une multitude d'animations dans les gares parisiennes et en Province pour occuper ses passagers...

Des animations dans l'esprit de Noël
Ainsi, la SNCF et ses équipes ont mis en place pour les voyageurs des jeux sous la forme de cartes à gratter. 500.000 jeux à gratter seront distribués aux bars TGV, dans les pochettes à billets et dans les packs Familles remis aux voyageurs TGV Family. Pour rendre le voyage des clients plus agréable, les équipes des escales des gares distribueront 50.000 packs Familles avec des jeux pour les enfants. Des espaces Box & Play sont aussi installés dans les gares de Paris Lyon et de Paris Montparnasse, afin de permettre aux familles de patienter grâce à diverses animations : films, jeux, lectures, coloriages... Des animations sont prévues dans toute la France, et notamment dans les grandes gares de Province autour du concept de la magie de Noël : Pères Noël dans les gares de Clermont Ferrand, Amiens ou Bordeaux ; lectures de contes pour enfants et exposition à Aurillac ; concours de piano à Paris Montparnasse ; concert et flashmob à Paris Est ; chorale à Bordeaux Saint-Jean ; distribution de chocolats sur la ligne C et à bord des TER en Bretagne ; projection de courts-métrages à Charleville-Mézières ; distribution de chocolats dans plusieurs gares Intercités...

16/12/2012

La SNCF déploie son dispositif grand froid avant les départs en vacances

Le Monde.fr avec AFP | 14.12.2012 à 13h45 • Mis à jour le 14.12.2012 à 13h58

La SNCF avait été très critiquée à l'hiver 2010, lorsqu'un train avait mis vingt-six heures pour faire le trajet entre Strasbourg et Port-Bou en Espagne.

La SNCF a annoncé vendredi 14 septembre la mise en place, comme chaque année, de son plan "grand froid" pour éviter des perturbations trop importantes en cas de gel ou neige, une semaine avant les premiers grands départs pour les fêtes de fin d'année.

Ce dispositif comprend plusieurs volets, dont la protection des infrastructures, du matériel roulant et des quais en gare, mais aussi une information renforcée des voyageurs, a indiqué en avant-première la SNCF à l'AFP. Il s'agit d'éviter que la neige ne s'accumule dans les aiguillages ou encore que la glace ne se dépose autour des caténaires électriques alimentant les trains, avec un risque de paralysie du trafic.

RENFORCEMENT DES DISPOSITIFS D'INFORMATION

La SNCF veille aussi à protéger les trains contre les blocs de glace. "Au croisement de deux TGV, la vitesse d'un bloc de glace qui se détache est de 600 km/h", explique-t-elle, ce qui peut fissurer les vitres. Elle pourra être amenée à réduire la vitesse de circulation des trains "à 220 km/h, voire 160 km/h pour les TGV et à 120 km/h pour les trains Intercités ou les TER", au lieu des 300-320 km/h habituels, pour les premiers, et 160 à 200 km/h, pour les seconds, en cas d'alerte météo.

La SNCF s'engage à faire tout son possible pour informer au mieux ses clients en cas de perturbation. Ce sera fait grâce aux affichages et les annonces en gare, mais aussi son site Internet. Elle a aussi renforcé les dispositifs d'information en temps réel, avec sa radio disponible sur les smartphones et son site SNCF.com, des alertes par SMS ou par mail et un plateau d'assistance ouvert tous les jours de 6 heures à 22 heures pour renseigner directement les contrôleurs.

La SNCF avait été très critiquée durant l'hiver 2010, lorsqu'un train avait mis vingt-six heures pour faire le trajet entre Strasbourg et Port-Bou en Espagne, pour sa gestion calamiteuse de l'incident.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu