Avertir le modérateur

12/01/2014

Fitilieu : une personne percutée par un TGV

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2014/01/10/fitilieu-...

L’accident s’est produit peu avant 19 heures, sur la ligne Lyon/Chambéry. A hauteur de Fitilieu, un TGV Annecy-Paris, avec à son bord 580 passagers, a heurté une femme. Celle-ci est décédée sur le coup. On ignore pour l’instant s’il s’agit d’un suicide. Les sapeurs-pompiers et les gendarmes sont sur place. Le trafic ferroviaire a pu reprendre vers 21 heures.

10/01/2014

La SNCF n’a pas atteint ses objectifs de régularité en 2013

Bonjour,

La régularité est encore plus catastrophique sur notre ligne Lyon - Grenoble et Lyon Chambéry qui fait partie des 12 lignes malades signalé par Mr Guillaume Pepy, dont c'est la fête aujourd'hui.

Pour nous les usagers 2013 a été la fête au problème presque tous les jours, espérons que 2014 ouvrira le bal d'une meilleur année.

Au nom de l'ADUT je vous souhaites une Bonne Année 2014 !

Eric

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distr...

Par Lionel Steinmann | 09/01 | 21:00 | mis à jour le 10/01 à 00:41 

 La SNCF a peu près tenu ses objectifs pour les TGV, les trains Intercités, et les trains régionaux, mais connaît encore de grosses difficultés sur les Transiliens en région parisienne.

Les Transiliens en région parisienne restent le point noir - Reuters
Les Transiliens en région parisienne restent le point noir - Reuters

L’année 2013 a été contrastée sur le plan de régularité pour la SNCF. Selon un document interne que « Les Echos » se sont procurées, l’entreprise publique a peu près tenu ses objectifs pour les TGV, les trains Intercités, et les trains régionaux, mais connaît encore de grosses difficultés sur les Transiliens en région parisienne.

Pour mesurer cette régularité, la SNCF utilise un « indicateur composite » proportionnel au temps de trajet : le train fait chuter cette statistique si le retard excède 5 minutes pour un trajet d’une heure, 10 minutes pour un trajet de 2 heures, et 15 minutes pour les trajets égaux ou supérieurs à 3 heures.

A cette aune, la régularité des TGV a été de 90,3% sur l’ensemble de l’année 2013, soit légèrement en dessous de l’objectif annuel (90,5%) et du score atteint en 2012 (90,8%). Sur le mois de décembre, 42 TGV ont connu des retards supérieurs à 2 heures, mais ce chiffre « est le meilleur score depuis avril 2103 », selon le document de la SNCF.

Pour les trains Intercités (les liaisons nationales hors TGV), la statistique, qui prend en compte les retards supérieurs à 10 minutes, est de 89,5% un score supérieur à l’objectif (89%). Les Trains régionaux (TER), affichent eux une régularité annuelle (calculée à 5 minutes) à 91,4%, inférieurs de 0,4 point l’objectif annuel. Et ceux malgré un mois de décembre médiocre (89,9% de régularité), notamment en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Limousin et en Rhônes-Alpes.

La SNCF n’a pas atteint ses objectifs de régularité en 2013

Le point noir de la région parisienne

Mais c’est en région parisienne que la situation est la plus difficile, avec une régularité de 88,8% sur l’ensemble de l’année dernière, alors que l’objectif était de 90,1%. Certes, la manière de calculer a été durcie depuis 2 ans : la mesure de la ponctualité prend en compte le nombre de voyageurs impactés et les retards de plus de 5 minutes à chaque arrêt du train, et non plus seulement au terminus.

Les résultats 2013 des Transiliens n’en sont pas moins décevants, et ont été plombés par les mois d’octobre et surtout de novembre (ou la régularité moyenne a chuté sous les 84%) exécrables. La SNCF l’explique par la présence des feuilles mortes sur les voies (explication qui fait régulièrement ricaner les usagers) ce qui donne lieu à des phénomènes de patinage et d’enrayage. Les mesures prises depuis plusieurs années permettent d’éviter que le matériel ne se dégrade, mais ne dispensent pas les trains de ralentir, explique la compagnie.

L’automne a été également très difficile pour les TER, mais aussi les TGV et les Intercités, ce que la SNCF impute aux conditions météo dans plusieurs régions (coups de vent, chute d’arbre...) La régularité a également plongé en juillet pour ces 3 types de trains, du fait cette fois de la chaleur : le mois a été marqué par de fortes températures, ce qui a amené la compagnie ferroviaire à ralentir les circulations « pour anticiper les variations des rails », explique-t-elle. Le début d’année avait été à l’inverse très bon pour la régularité.

09/01/2014

Déraillement d'un train à Brétigny: l'enquête accable la SNCF et RFF

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/deraillement-d-un-train-a-bretigny-l-enquete-accable-la-sncf-et-rff_1312428.html

Par LEXPRESS.fr, publié le08/01/2014 à  12:14

Selon le rapport d'enquête consulté par RTL, l'accident de train de Brétigny-sur-Orge serait dû à un matériel défaillant et à une série de négligences.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/dera...

Par LEXPRESS.fr, publié le08/01/2014 à  12:14

Selon le rapport d'enquête consulté par RTL, l'accident de train de Brétigny-sur-Orge serait dû à un matériel défaillant et à une série de négligences.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/dera...

Par LEXPRESS.fr, publié le08/01/2014 à  12:14

Selon le rapport d'enquête consulté par RTL, l'accident de train de Brétigny-sur-Orge serait dû à un matériel défaillant et à une série de négligences.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/dera...

Par LEXPRESS.fr, publié le 08/01/2014 à  12:14

Selon le rapport d'enquête consulté par RTL, l'accident de train de Brétigny-sur-Orge serait dû à un matériel défaillant et à une série de négligences. 

  Déraillement d'un train à Brétigny: l'enquête accable la SNCF et RFF

 Le déraillement d'un train en gare de Brétigny-sur-Orge le 12 juillet dernier serait lié à de multiples défaillances de la SNCF et de RFF.

 AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD

 Le ministère des Transports doit rendre public vendredi 10 janvier le rapport de l'enquête administrative sur le déraillement du train Brétigny-sur-Orge survenu le 12 juillet 2013. Du côté de l'enquête judiciaire menée par des juges d'instruction d'Evry, elle est "accablante" pour le Réseau ferré de France (RFF) et la SNCF, dévoile RTL. La double gestion de la SNCF et RFF est est mise en cause, du fait des multiples négligences constatées. Le rapport pointe par exemple "un matériel vétuste et une maintenance légère et aléatoire" et indique entre autres qu'il était "assez fréquent de voir ici ou là un boulon manquer à l'appel, sans que cela ne suscite beaucoup d'inquiétude" selon RTL.  

 Les magistrats ciblent également la construction d'un pont routier à proximité de la gare dans les semaines précédant l'accident : les rails pourraient s'être progressivement désolidarisés à cause des vibrations des travaux. Les enquêteurs auraient toutefois des difficultés à établir les responsabilités exactes dans ce drame, puisque la double gestion SNCF-RFF impliquait une multiplication de prestataires et de délégations. 

 La SNCF et la RFF ont reconnu les défauts de l'équipement

 Le déraillement de ce train Intercité avait fait sept morts et soixante-deux blessés le 12 juillet 2013. Dès le lendemain, le ministère des Transports avait commandé une enquête administrative dont le premier rapport doit être rendu public vendredi matin. Le président de la SNCF Guillaume Pépy avait dit assumer "sa responsabilité pleine et entière", pointant les défauts d'une éclisse (pièce métallique servant à relier deux rails) pour expliquer la catastrophe. Cette éclisse, mal apposée, aurait accéléré la séparation des rails.  

 Les premières conclusions de l'enquête judiciaire concordent également avec les propos du président de RFF Jacques Rapoport, qui déclarait en octobre: "Il y avait des défauts sur cet équipement qui ont provoqué le déraillement". Le 8 décembre, Guillaume Pépy avait indiqué que la SNCF ne ferait pas appel en cas de mise en examen. 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu