Avertir le modérateur

24/11/2014

Installation d'un "radar passage à niveau" à La Verpillière, en Isère

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/11/24/i...

L'État a décidé d'installer des radars de contrôle de franchissement de passage à niveaux partout en France. En Isère, le premier équipement de ce type entre en fonction, ce lundi 24 novembre, à La Verpillière. 

  • France 3 Alpes
  • Publié le 24/11/2014 | 10:36
Le passage à niveau équipé © Google Street View
© Google Street View Le passage à niveau équipé

En 2013, 118 collisions entre un véhicule et un train ont eu lieu en France, entraînant la mort de 29 personnes et 19 blessés graves. Dans 99 % des cas, ces accidents sont dus aux comportements à risque des automobilistes.

Pour lutter contre ce fléau, 58 "radars passage à niveau" sont déjà déployés en France. Réseau Ferré de France a établi une liste de passages à niveau jugés préoccupants en fonction des accidents recensés et du trafic sur les voies ferrées. Le passage à niveau 18 de la ligne ferroviaire Lyon-Grenoble, situé sur
la RD 126 à La Verpillière, près de la gare, fait partie de cette liste de passages à niveau sensibles.

Après une phase de tests et de vérifications, ces deux radars (un de chaque côté du passage à niveau) ont donc été mis en service ce lundi. Des radars qui ont pour but "de réduire l'accidentalité routière et d'inciter les usagers à adopter une conduite responsable et apaisée sur l'ensemble de leur trajet", explique-t-on en préfecture. 

Comme pour un feu rouge

Le dispositif de contrôle est sensiblement le même que celui du franchissement de feu rouge. La différence essentielle vient de la signalisation rouge clignotante au niveau d'un passage à niveau équipé.

Si les usagers s'aventurent sur la voie alors que le signal est déclenché pour annoncer l'arrivée d'un train, ils sont alors flashés:
·  une première fois au début du franchissement de la ligne
·  une seconde fois lorsqu'ils ont poursuivi leur course sur le passage à niveau, que ce soit sur leur voie (passage direct) ou sur la voie adjacente (passage en contournement des barrières).

Les clichés des infractions sont ensuite traités par le Centre Automatisé de Constatation des Infractions Routières de Rennes. Les automobilistes en infraction seront alors verbalisés et devront s'acquitter d'une amende de 135 euros (ou 90 euros si paiement rapide). Le franchissement entraîne le retrait de quatre points sur le permis de conduire des contrevenants. Les radars passage à niveau ne sont pas signalés.

01/04/2014

Passages à niveau : l'application anti-accident de RFF

 http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transpor...

Par Jean Michel Gradt | 31/03 | 10:20 | mis à jour à 14:40

Réseau ferré de France propose aux automobilistes une application gratuite pour télécharger les emplacements GPS des passages à niveau.

 Collision entre une voiture et un TGV à hauteur d'un passage à niveau entre Sète et Agde le 08 août 2009. - AFP

Collision entre une voiture et un TGV à hauteur d'un passage à niveau entre Sète et Agde le 08 août 2009. - AFP

Chaque jour, 16 millions de véhicules traversent 15.000 passages à niveau qui émaillent le paysage français. Or, 98 % des accidents qui surviennent sur ces passages à niveau relèvent d'une conduite dangereuse : vitesse d’approche excessive, passage en chicane (voir la vidéo ci-dessous), franchissement alors que le signal est lumineux, etc.

Pour pallier ces comportements à risque, Réseau ferré de France (RFF) et ses partenaires (Prévention routière, Sécurité routière, SNCF, Gendarmerie, Police, collectivités…) proposent aux automobilistes de télécharger les emplacements GPS des passages à niveau. Le téléchargement est gratuit et les coordonnées sont compatibles avec la plupart des GPS disponibles sur le marché. Les données, qui viennent d’être mises à jour, sont disponibles sur le site www.securite-passageaniveau.fr.

Grâce à cette application, "l'automobiliste peut visualiser l’approche d’un franchissement rail / route", souligne RFF. le gestionnaire du réseau ferré ajoute qu’une "trentaine de décès accidentels pourraient être évités chaque année en respectant le code de la route à l’abord des passages à niveau et en adaptant sa vitesse d’approche".

Les accidents mortels divisés par deux en dix ans

Cette application, qui est proposée depuis 2008 par RFF et ses partenaires pour continuer à faire baisser l’accidentologie, n'est pas la seule action engagée. Un programme de travaux de suppression des passages à niveau a également été engagé. En 2005, des interventions sur 364 passages à niveau "accidentogènes" _ du fait d'une importante circulation journalière de trains et de voitures et camions _ avaient été déclarés prioritaires. En 2012, il en restait 174 et une centaine de projets (études ou travaux) de suppression de passages à niveau par création d’ouvrages dénivelés sont en cours depuis fin 2011. "En 2013, 32 millions d’euros ont été engagés par l’État, RFF et les collectivités territoriales pour supprimer ou améliorer les passages à niveau, 36 millions d’euros devraient être investis en 2014" précise RFF .

Grâce à ces actions, les accidents mortels à ces endroits sensibles ont été divisés par deux en dix ans et les accidents ont baissé de 40 %. Mais le bilan reste lourd  : 104 accidents et 32 morts en 2011, 100 collisions et 33 tués en 2012 et 118 collisions pour 29 tués et 19 blessés graves en 2013.

La 7ème Journée nationale de sécurité routière aux passages à niveau se déroulera le 3 juin prochain.

Jean-Michel Gradt

28/12/2013

Saint-Martin-Le-Vinoux Le pont de la SNCF est fermé

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/12/28/le-pont-de...

Le pont de la SNCF est fermé
 Nouvelles difficultés pour les automobilistes qui doivent passer sur le pont qui enjambe la voie ferrée, à partir de la Buisserate. En effet, la SNCF ...
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu