Avertir le modérateur

16/09/2015

SNCF. La ligne Grenoble-Lyon paralysée par une voiture à Saint-Pierre-de-Chandieu

Bonsoir,

Nous sommes encore touché par les passages à niveau autour de St Pierre de Chandieu. La SNCF est en train d'en supprimer. Mais cela reste nettement insuffisant avec autant de sillons différents que doivent emprunter chaque jours TGV, FRET, TER, Omnibus. Nous ne comptons plus les TGV qui cassent tout sur leur passage ou qui prennent feu pour rejoindre la ligne LGV.

Les comités de ligne sont en standbye pour cause d'élection régionale. Cela est bien dommage car les problèmes sont pire actuellement.

Bon courage à ceux qui doivent encore subir une soirée de perdu et de galère. Difficile de ne pas reprendre sa voiture pour assurer son travail sa famille.

Affichage à 19h30 à BJ :

TER 17629 17:41 GRENOBLE Retard : 1h45 A
TER 17632 18:21 LYON P.DIEU Retard : 1h15 B
TER 887344 18:27 LYON PERR. Délai indéterminé B
TER 17633 18:37 GRENOBLE Délai indéterminé A
TER 17916 18:41 LYON P.DIEU Retard : 50 min B
TER 887347 19:06 ST ANDRE GAZ Délai indéterminé A
TER 17636 19:20 LYON P.DIEU Retard : 30 min B
TER 887348 19:28 LYON PERR. Supprimé  
TER 887349 19:33 ST ANDRE GAZ Supprimé  
TER 17637 19:39 GRENOBLE   A
TER 18566 19:46 LYON P.DIEU Retard : 20 min B
TER 17638 19:51 LYON P.DIEU   B
TER 887351 20:04 ST ANDRE GAZ Délai indéterminé A

On souhaiterai ne plus voir cela sur notre ligne mais je crains que cela risque de continuer encore

Eric

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenob...

Entre 17h20 et 18h45, ce mercredi 16 septembre, l'axe ferroviaire Grenoble-Lyon a été totalement paralysé à la suite d'un accident qui a eu lieu à hauteur de Saint-Pierre-de-Chandieu, en Isère. 

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 16/09/2015 | 19:18
© Renaud Gardette - France 3 Alpes

© Renaud Gardette - France 3 Alpes

Après une première paralysie en matinée, à cause d'un train en difficulté à Saint-Egrève, c'est cette fois dans le Nord-Isère qu'un TER a eu un problème en fin d'après-midi. Il a heurté l'avant d'une voiture qui débordait sur la voie. En fait, une conductrice venait d'opérer une embardée pour éviter un camion, elle s'est retrouvée sur un talus qui "mordait" sur les rails. Heureusement, l'automobiliste avait réussi à se dégager avant de voir son véhicule percuté. 

En attendant, même si le TER n'a été que légèrement impacté par le choc, il a fallu dégager la zone, ce qui a pris une bonne heure. Pendant ce temps, toute la ligne a été stoppée. A l'heure du trajet travail-domicile, ça tombait mal! 

Des voyageurs dans l'attente à Voiron

© Renaud Gardette - France 3 Alpes

© Renaud Gardette - France 3 Alpes

SAINT-PIERRE-DE-CHANDIEU Un accident paralyse le trafic ferroviaire

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/09/16/un-accide...

Depuis 17h40 ce mercredi, les trains ne circulent plus sur les lignes Lyon-Chambéry et Lyon-Grenoble. Un accident impliquant un train et une voiture est survenu à hauteur du passage à niveau de Saint-Pierre-de-Chandieu à la limite des départements de l'Isère et du Rhône. Les secours sont actuellement sur place. 

Les occupants de la voiture ont réussi à s'en extraire à temps.

Publié le 16/09/2015 à 18:20 |Mis à jour il y a environ 1 heures

14/09/2015

SNCF. Une voiture percute une barrière de passage à niveau et engendre des retards sur les axes Grenoble-Lyon et Grenoble-Valence

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/sncf-u...

Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, l'incident qui s'est produit peu après 13 heures, ce lundi 14 septembre, n'est pas un fait exceptionnel. Une voiture a percuté la barrière d'un passage à niveau entre Moirans et Grenoble, un fait récurrent selon la SNCF. 

  • FG
  • Publié le 14/09/2015 | 15:18, mis à jour le 14/09/2015 | 15:18
Illustration

Illustration

Sur son site internet, la SNCF évoque un "dérangement d'installation" pour justifier les retards qui sont allés jusqu'à 40 minutes entre Lyon et Grenoble, en tout début d'après-midi. Un automobiliste a heurté une barrière de sécurité. Problème, comme le lieu de l'impact se trouvait entre Moirans et Grenoble, ce sont deux axes qui ont été touchés: Grenoble-Lyon et Grenoble-Valence. A 14h30, les retards n'étaient plus que d'une dizaine de minutes.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu