Avertir le modérateur

07/09/2016

Isère : des agents SNCF pour sensibiliser aux dangers des passages à niveau

https://www.francebleu.fr/infos/transports/isere-des-agen...

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mardi 6 septembre 2016 à 13:25

A l'approche de la gare de la Verpillère, ce passage à niveau voit passer chaque jour quelque 150 trains et 5.000 véhicules.
A l'approche de la gare de la Verpillère, ce passage à niveau voit passer chaque jour quelque 150 trains et 5.000 véhicules. © Radio France - Céline Loizeau

En cette rentrée scolaire, ce mardi matin, plusieurs agents SNCF étaient mobilisés à la Verpillère entre distribution de tracts avec quelques règles à respecter et actions de sensibilisation auprès de 6e-5e de Sainte-Marie.

Lors de la dernière année scolaire, en Auvergne/Rhône-Alpes, une soixantaine d'agents SNCF est intervenue auprès de 20.000 élèves, du primaire à Bac +2. Des actions de sensibilisation pour rappeler la bonne conduite à avoir dans le train, en gare mais aussi à l'approche d'un passage à niveau. En France, en moyenne, on compte une collision tous les 3 jours à ces passages et on déplore 20 à 30 morts chaque année.

Ce mardi, certains agents se sont donc rendus à l'établissement Sainte-Marie de la Verpillère, qui accueille quelque 1.700 enfants de la maternelle au lycée. L' établissement se trouve à quelques mètres seulement du passage à niveau tout près de la gare. Ce n'est pas forcément un point noir pour la SNCF, mais elle est très vigilante en raison de la proximité de l'école et du fort trafic. Chaque jour 150 trains et 5.000 véhicules circulent à cet endroit. "Il est donc important de rappeler certaines règles, d'autant que les jeunes ont parfois sur la tête un casque ou des écouteurs pour la musique, ils sont donc isolés du monde" souligne Frédéric Charvet, responsable des relations extérieures pour SNCF Réseau. Très souvent les agents signalent de mauvais comportements, venant aussi bien de jeunes que de plus vieux, des piétons comme des conducteurs de voiture, de moto, de vélo. Margaux, lycéenne, reconnait qu'elle voit souvent certains de ses camarades couper les voies. Il y a aussi les automobilistes qui ne s'arrêtent pas alors que les barrières s'abaissent et que les feux clignotent.

A la Verpillère, un radar a été installé il y a quasiment 2 ans près du passage à niveau. "Cela en a fait freiner certains, reconnaît un automobiliste, mais il faudrait une passerelle ou un passage souterrain car il y a trop de piétons et c'est dangereux." Un projet de ce type est envisagé affirme-t-on aussi bien du côté de la mairie que de la SNCF, mais les discussions se poursuivent. Les contraintes techniques et financières sont nombreuses.

19/12/2015

En Rhône-Alpes – Auvergne, SNCF Réseaux table sur 300 millions euros d’investissement pour 2016

http://www.lemoniteur.fr/article/en-rhone-alpes-auvergne-...

Emmanuelle N’Haux (Bureau de Lyon du Moniteur) - LE MONITEUR.FR -

D’importants travaux de renouvellement des voies sont prévus dans les trois ans. La résolution du nœud ferroviaire lyonnais et le chantier du Ceva vont également générer nombre de chantiers.

Priorité à la maintenance. Fort d’un réseau vieillissement –la moyenne d’âge des voies s’établit à 33 ans– SNCF Réseaux va engager un vaste plan d’investissement sur les trois prochaines années. «Nous prévoyons d’investir 300 millions l’an prochain, 400 millions et 2017 et 500 millions en 2018», détaille Gilles Cheval, directeur territorial Rhône-Alpes – Auvergne.

En 2016, l’axe prioritaire sera le renouvellement de 150 km de voies et le remplacement d’aiguillages. «Le chantier le plus important se situera entre Chambéry et Saint-Jean-de-Maurienne avec le remplacement de 75 km de voies pour un investissement estimé à 80 millions d’euros. Nous remplacerons également quelque 150 aiguillages pour un coût compris entre 500 000 et 700 000 euros par aiguillage», souligne le directeur territorial de SNCF Réseaux. Les ouvrages d’art ne seront pas oubliés avec la révision complète programmée de huit tunnels – voûte, assainissement de la plateforme et remplacement des voies – et de quelques viaducs et ponts.

Investissements en hausse en 2017 et 2018

Sur les deux années suivantes, les investissements seront plus conséquents en termes de développement notamment avec le démarrage de travaux visant à desserrer le nœud ferroviaire lyonnais. A l’instar de la création d’une nouvelle voie en gare de la Part-Dieu à Lyon (voie L) et des travaux d’automatisation des accès à la zone de garage située à la gare des Brotteaux. Si les études sont parties pour mettre en place de nouveaux accès la gare depuis la voie Pompidou, les travaux n’interviendront pas avant 2019-2020. Pour fluidifier le trafic et réduire de 3 à 2 min l’intervalle entre chaque train, des aménagements seront également réalisés dans la tranchée de la Guillotière.

Sur la ligne Lyon-Grenoble, autre point noir du nœud ferroviaire lyonnais, l’ensemble des passages à niveaux seront également supprimés entre 2017 et 2018.

Avec le Ceva – Léman express qui permettra de relier Genève à Annemasse – des travaux d’aménagement de gares et de suppression de passages à niveaux seront également programmés pour pouvoir acquérir les premiers voyageurs en 2019.

Focus

Le rail en Rhône-Alpes - Auvergne, c’est:

– 3 800 km de lignes ferroviaires dont 1 000 km de lignes régionales

– 420 tunnels répartis sur 160 km de lignes

– 7 000 ouvrages d’art

– 2 160 passages à niveaux

14/12/2015

SNCF. Un train percute une voiture entre Bourgoin-Jallieu et La Tour-du-Pin

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/sncf-u...

Ce lundi 14 décembre, peu avant 18 heures, un train a percuté une voiture à Sérézin-de-la-Tour, entre Bourgoin-Jallieu et La Tour-du-Pin. Il n'y a pas eu de blessé mais la SNCF envisage deux bonnes heures de perturbations sur la ligne Lyon-Grenoble, dans les deux sens. 

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 14/12/2015 | 18:25, mis à jour le 14/12/2015 | 18:42
TER en attente © via @bovar121

© via @bovar121 TER en attente

C'est un train assurant la liaison entre Lyon-Perrache et Saint-André-le-Gaz qui a percuté un véhicule engagé sur les voies. A hauteur d'un passage à niveau, une automobiliste a calé et n'a pu redémarrer à l'approche du train. Elle a donc sauté à l'extérieur. La collision était inévitable. La voiture étant sérieusement endommagée, une dépanneuse a été dépêchée sur place. Le trafic paralysé sur l'axe Lyon-Grenoble ne devrait pas reprendre normalement avant 20 heures.  

Quant à la conductrice, âgée de 32 ans, elle a été transportée au Centre hospitalier de Bourgoin-Jallieu en raison de son état de choc. 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu