Avertir le modérateur

07/02/2015

Contrôleurs agressés à Moirans : le trafic des TER très perturbé en Rhône-Alpes

Bonjour,

L'ADUT soutient entièrement les 2 contrôleurs qui ont joué pleinement leur rôle de la sécurité des voyageurs. On espère un bon rétablissement de ces 2 agents.

Eric

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/02/07/controleur...

Un TER en gare de Moirans. Photo Archives Le DL

Un TER en gare de Moirans. Photo Archives Le DL

Deux contrôleurs ont été violemment agressés vendredi soir dans un TER reliant Lyon à Grenoble.

 Les contrôleurs ont décidé d’exercer un droit de retrait dans le secteur de Chambéry et Lyon, ce qui va entraîner des perturbations en ce samedi de départ en vacances d’hiver, déjà classé rouge sur les outes.

Selon la SNCF, vendredi, vers 20 heures, deux contrôleurs sont intervenus dans une rame du TER reliant Lyon à Grenoble, entre Saint-André-le-Gaz et Moirans (Isère) alors que trois hommes alcoolisés fumaient dans le train et importunaient des passagers.

 L’un des deux contrôleurs a alors été frappé avec au visage avec une bouteille, tandis que son collègue était frappé aux côtes. Le premier a été hospitalisé avec de nombreux points de suture à l’arcade sourcilière et au nez, tandis que le second s’est vu prescrire 8 jours d’ITT, a précisé la SNCF. Les trois agresseurs étaient toujours en fuite et activement recherchés samedi.

 En réaction, les collègues et confrères contrôleurs ont fait valoir un droit de retrait dès leur prise de service ce samedi matin, notamment à Lyon et dans le secteur de Chambéry. "À cette heure, la quasi-totalité des contrôleurs de la région de Chambéry et de Lyon ont cessé le travail et font usage de leur droit de retrait", a annoncé SUD-Rail dans un communiqué, le syndicat exigeant "l’ouverture immédiate de négociations concernant des embauches supplémentaires pour augmenter la présence humaine dans les trains et dans les gares", notamment.

 De son côté, la CGT Cheminots a "affirmé sa colère face à une dérive maintes fois dénoncée et pour laquelle la Direction SNCF ne prend aucune mesure durable". "La présence en gare est sans cesse réduite ce qui reporte de nombreux problèmes sur les contrôleurs" a déploré la CGT.

 La SNCF a indiqué que des perturbations risquaient d’affecter des correspondances en fin de matinée notamment, et devait faire un point sur l’état du trafic rapidement dans la matinée.

Par AFP | Publié le 07/02/2015 à 08:52

30/01/2015

Un chauffeur agressé, le réseau Ruban à l'arrêt

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/01/30/un-chauff...

Photo illustration Le DL

Photo illustration Le DL

L’agression s’est déroulée ce matin sur une ligne scolaire Villefontaine/L’Isle-d’Abeau, sur le réseau Ruban. Vers 7h30, au volant de sa voiture, une mère accompagnant son fils arrivé en retard à l’arrêt de bus a tenté d’intercepter un bus en circulation avant de le suivre. Parvenant à l’arrêt de Vaulx-Milieu, l’adolescent a pu grimper dans le bus. Il a aussitôt agressé la conductrice, lui assénant un coup de poing, avant de quitter le véhicule. La victime et son employeur ont déposé plainte. Les chauffeurs ont décidé de faire jouer leur droit de retrait. Depuis la mi-journée, plus aucun bus ne circule.

Par V.W. | Publié le 30/01/2015 à 11:59

22/01/2015

La ligne B du tramway coupée après l’agression d’un conducteur

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/01/22/un-chauffe...

Illustration Le DL

Illustration Le DL

Un conducteur de tramway officiant sur la ligne B a été victime d’une agression, ce jeudi vers 16 heures, à l’arrêt de la gare de Grenoble. Selon nos informations, il venait de demander à quatre jeunes passagers d’arrêter de faire du grabuge dans la rame et d’importuner les autres voyageurs, lorsque l’un d’entre eux lui a porté un violent un coup de poing au visage.

Les quatre trublions se sont enfuis tandis que la victime, souffrant vraisemblablement d’une fracture du nez, était secourue par les sapeurs-pompiers et conduite au CHU de Grenoble. Les autres conducteurs de la ligne B ont décidé d’appliquer leur droit de retrait. Toutes les rames de cette lignes sont donc rentrées au dépôt, dès 16h30, et n’en ressortiront pas de la soirée. Le trafic devrait reprendre normalement dès vendredi matin

Publié le 22/01/2015 à 17:08 |Mis à jour il y a environ 1 heures

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu