Avertir le modérateur

22/01/2015

La ligne B du tramway coupée après l’agression d’un conducteur

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/01/22/un-chauffe...

Illustration Le DL

Illustration Le DL

Un conducteur de tramway officiant sur la ligne B a été victime d’une agression, ce jeudi vers 16 heures, à l’arrêt de la gare de Grenoble. Selon nos informations, il venait de demander à quatre jeunes passagers d’arrêter de faire du grabuge dans la rame et d’importuner les autres voyageurs, lorsque l’un d’entre eux lui a porté un violent un coup de poing au visage.

Les quatre trublions se sont enfuis tandis que la victime, souffrant vraisemblablement d’une fracture du nez, était secourue par les sapeurs-pompiers et conduite au CHU de Grenoble. Les autres conducteurs de la ligne B ont décidé d’appliquer leur droit de retrait. Toutes les rames de cette lignes sont donc rentrées au dépôt, dès 16h30, et n’en ressortiront pas de la soirée. Le trafic devrait reprendre normalement dès vendredi matin

Publié le 22/01/2015 à 17:08 |Mis à jour il y a environ 1 heures

15/01/2015

Lyon : des dirigeants de la SNCF bloqués par des cheminots ce jeudi

http://www.lyonmag.com/article/70114/lyon-des-dirigeants-...

LyonMagLyonMag

15-01-2015 à 10:48

Une action coup-de-poing a été menée ce jeudi matin vers 10h dans le 2e arrondissement.

LyonMagLyonMag


Alors que des membres de la direction régionale de la SNCF prenaient le bus pour rejoindre un séminaire avec Guillaume Pépy dans le Rhône, environ 120 cheminots, à l'appel de la CGT-Lyon, ont bloqué les véhicules à l'angle du cours Suchet et du quai Rambaud.

Les manifestants réclament des explications de la part de leurs dirigeants, notamment sur une précédente action qui avait mal tournée. Des coups de matraque auraient été distribués devant l'Hôtel de Région selon le syndicat.

Mise à jour : Aux alentours de 11h30, les forces de l'ordre dépéchées sur place ont finalement repoussé les manifestants et ont escorté le bus des dirigeants de la SNCF.

06/01/2015

Grève le 29 janvier 2015 ?

Bonsoir,

Quelle annonce est la bonne ? à mois que le syndicat se soit emmêlé les pinceaux. Nous aussi on en a vraiment marre des mouvement sociaux, 63 jours de grèves en 2014.

Les 2 sources ci-dessous se rejoignent sur le fait que les trains ne devrait pas être impacter.

Les médias sont très mal informés car ils ont tous oublié la grèves de 21 jours que nous venons de subir en décembre 2014 et janvier 2015.

Eric

-----------------------------------------------------------------------------------

http://www.deplacementspros.com/La-CGT-SNCF-n-appellera-p...

Lundi 5 Janvier 2015

La CGT SNCF n’appellera pas à la grève le 29 janvier prochain

Si la centrale syndicale confirme que certains métiers seront probablement couverts par un préavis de grève, elle confirme que les transports publics ne devraient pas être perturbés par l’appel à la manifestation de la centrale syndicale, prévu pour le 29 janvier.

Le motif de cette action, qui se concrétisera par des manifestations importantes à Paris et dans les grandes villes de France, reste assez proche de celui qui avait conduit à la grève de juin dernier : s’opposer à la réforme ferroviaire entrée en vigueur au 1er janvier et obtenir une meilleure revalorisation des salaires pour les cheminots. Pour le patron CGT des cheminots, Gilbert Garrel, le comité central d’entreprise qui débutera ce mardi 7 janvier «ne pourra que constater une nette dégradation de l’emploi, un abandon des gares et la fin des contrôleurs dans les trains».

La CGT rebondit également sur les propos de Ségolène Royal et constate que les appels à la modération tarifaire lancée par le syndicat depuis des mois n’ont jamais été écoutés par la direction «qui se borne à privilégier les équipements au détriment des équipes sur le terrain». Et le secrétaire général du premier syndicat de la SNCF de conclure : «En essayant de passer en force et sans une discussion avec les personnels, la SNCF prend à nouveau le risque de mouvements sociaux en 2015».

-----------------------------------------------------------------------------------

http://www.lesnewseco.fr/sncf-nouvelle-greve-des-cheminot...

La CGT SNCF n'appellera pas à la grève le 29 janvier prochain

SNCF : Nouvelle grève des cheminots le 29 janvier

En écho à la grève du mois de Juin dernier, la branche CGT-cheminots annonce un mouvement le 29 janvier. Par ce nouveau mouvement social, le personnel entend manifester son mécontentement et entrer en négociation avec le gouvernement pour diminuer l’impact de la réforme ferroviaire votée en juillet 2014 entrant en vigueur le 1er Janvier.

Le syndicat exige des aménagements de cette réforme car, selon lui, son application en l’état entraînerait une hausse de 2,6 % pour l’usager, ainsi que des conséquences sur l’emploi (fermetures guichets, suppressions de gares et de contrôleurs dans les trains…).

Lire aussi : SNCF: réduction d’effectifs et rigueur salariale pour 2015

: appel à la manifestation le 29 janvier à Paris

La CGT-Cheminots, à l’origine de la longue grève en juin à la SNCF contre la réforme ferroviaire, appelle à une manifestation le 29 janvier à Paris pour dénoncer l' »impact » de cette réforme et obtenir des « négociations » sur sa mise en oeuvre, a-t-on appris lundi auprès du syndicat.

Mais après le mouvement de juin lancé avec SUD-Rail qui, selon la SNCF, a coûté 200 millions d’euros, la CGT n’appellera pas cette fois les personnels roulants à débrayer.

« Certains métiers seront probablement couverts par un préavis de grève mais pas ceux qui assurent la circulation des trains », « il n’y aura pas d’appel à la grève créant les conditions de suppressions de trains », a précisé à l’AFP Gilbert Garrel, le secrétaire général du premier syndicat de la SNCF.

Cette action lancée contre la réforme votée en juillet et entrée en vigueur au 1er janvier vise à envoyer « deux messages », explique-t-il. Le premier « en direction du gouvernement » à qui « l’on dit: +vous avez fait une réforme qui n’est pas financée, regardez dès aujourd’hui les effets, l’impact à la fois sur l’emploi, les conditions de travail et les salaires des cheminots, mais aussi sur les usagers » car « 2,6% d’augmentation des tarifs, ce n’est pas petit! ».

Selon M. Garrel, le budget qui doit être présenté mercredi au Comité central d’entreprise et jeudi au Conseil d’administration actera « une nouvelle dégradation de l’emploi, des fermetures de guichets, de gares et des suppressions de contrôleurs dans les trains ».

Le second « mot d’ordre » s’adresse à la SNCF. « Nous exigeons des négociations sur la mise en œuvre concrète de la réforme (…) des négociations sur l’organisation des entreprises (créées par la loi au 1er janvier: derrière un groupe SNCF de tête, SNCF Mobilités et SNCF Réseau, ndlr) et de la production dans les territoires », explique M. Garrel.

Selon lui, « la direction est en train d’essayer de passer en force », « ils informent mais on ne discute pas ». La CGT-Cheminots a « proposé aux trois autres organisations représentatives de se joindre » à cette action et attend « en début de semaine » leur réponse.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu