Avertir le modérateur

09/07/2014

Escroquerie aux couleurs de la SNCF

http://www.zataz.com/escroquerie-aux-couleurs-de-la-sncf/...

Posted On 06 Jul 2014

 

Pas de doute, certains pirates informatiques savent surfer avec l’actualité. La coupe du Monde ? Pas de problème, les escrocs mettent en place sites web et arnaques. Périodes des impôts ? Ok, les pirates réalisent de faux espaces de paiement. Les vacances ? Voici venir les faux sites SNCF et leurs wagons de pièges numériques.

SNCF3

Dernier cas en date, des milliers de courriels indiquant que “La SNCF a enfin dévoilé son nouveau programme de fidélité avec la carte Voyageur. Une carte qui donne accès à des réductions supplémentaires sur les billets de train, des avantages, des bons plans… Seulement avec 10.83€“. Une annonce qui a pour mission d’attirer les internautes voyageurs. Finalité du e.voleur, intercepter les données bancaires réclamées dans d’excellentes (malheureusement) copies du site de la SNCF. Pour convaincre ses cibles, l’escroc indique dans sa missive usurpatrice “Cette nouvelle carte annule la carte qui vous a été envoyée précédemment. Avec cette carte vous obtenez une réduction de 50% sur tous les trajets.”

Bref, zataz.com vous rappelle de ne pas cliquer ; de ne pas répondre et de garder à l’esprit que l’unique site de la SNCF est www.voyages-sncf.com. (A.B)

 
Au sujet de l'auteur
Journaliste - Spécialiste des sujets liés à la CyberSécurité / CyberCrime depuis plus de 20 ans. Écrit son premier article en 1989 dans le mensuel Amstar & CPC. Fondateur de zataz, zataz web tv & data security breach. Il officie & a officié dans de nombreux journaux et magazines (Europe 2, 01net, La Voix du Nord, Tilt, Entrevue, l'Echo des Savanes, Le Canard Enchaîné...). Auteurs et coauteurs de 6 livres dont "Pirates & hackers sur Internet" (Ed. Desmart) ou encore "Hacker, le 5ème pouvoir" Maxima.

17/06/2014

Mardi 17 juin 2014 après midi Les trains circuleront comme prévu

Bonjour,

certains d'entre ont reçu un SMS vous avertissant que les trains au départ de Lyon Part Dieu pour Grenoble :17h14, 17h44, 18h14 et 18h44 étaient supprimés.

Il s'agit simplement d'un bug informatique de la SNCF.

Ne tenez pas compte de ce SMS.

Vous pouvez prendre les trains prévus de Lyon Part Dieu dans la fiche :

01 Grenoble - Bourgoin-Jallieu - Lyon  

Grenoble - Bourgoin - Lyon mardi 17 juin

16h44 17h14 17h44 18h14 et 18h44 circuleront

Eric

Message de la SNCF que l'on peut lire sur le site ter-sncf :

ERRATUM: Mardi 17, des SMS annonçant des suppressions de trains ont été envoyés entre 14h30 et 15h00. Nous vous remercions de ne pas tenir compte de ces messages et de vous conformer au programme de circulation sur votre ligne ci-dessous.

12/04/2014

Le médiateur de la SNCF donne raison aux usagers plus d'une fois sur deux

http://www.rtl.fr/actualites/info/transports/article/le-m...

Par | Publié le 11/04/2014 à 06h34 | Mis à jour le 11/04/2014 à 12h27

Le logo de la SNCF sur la gare Montparnasse à Paris le 10 mars 2010.

Le logo de la SNCF sur la gare Montparnasse à Paris le 10 mars 2010.

Crédit : LOIC VENANCE / AFP Archive

INFO RTL - Le rapport annuel du médiateur de la SNCF indique que les usagers obtiennent gain de cause plus de la moitié du temps dans leurs litiges avec la compagnie ferroviaire.

Le rapport annuel de l'ancien magistrat de la Cour des comptes, Bernard Cieutat, devenu le médiateur de la SNCF, est présenté aux associations d'usagers ce vendredi 11 avril. Il sera rendu public dans la foulée. 

Il en ressort que le nombre de saisines a diminué. 5.033 cas ont été traités l'an dernier contre 5.403 en 2012, soit une baisse de 7 %. Mais depuis le début de l'année, le nombre de dossiers qui arrivent sur le bureau du médiateur augmente

Plus de litiges commerciaux, moins de contestations des PV

D'une manière générale, on note une hausse des litiges commerciaux, qui constituent 67 % de l'ensemble des dossiers, soit une augmentation de 3 points, liée notamment à des demandes de dédommagement non-satisfaites en cas de retard ou à des demandes de remboursement de billets non utilisés. 

Selon le médiateur de la SNCF, les problèmes concernent "les tarifs commerciaux, notamment pour le week-end avec des conditions qui ne sont pas toujours respectés par les voyageurs et qui peuvent donner lieu à des litiges avec les contrôleurs".
 
Une baisse du nombre de contestations des PV et des amendes est aussi à noter. Le nombre de réclamations dans les TER et les Transiliens a également augmenté. En revanche, les contentieux dans les TGV et les trains Intercités ont diminué. Ils représentent tout de même l'essentiel des requêtes (72 %)

Prime à la bonne foi

Dans certains cas typiques, les voyageurs obtiennent facilement gain de cause. Pour cet oubli de carte d'abonnement dans un TER en Picardie, par exemple. Une contravention sanctionnée par 65 euros d'amende. Après contestation, le médiateur a fait annuler la contravention au motif que l'usager a apporté la preuve qu'il était bien titulaire d'un abonnement et qu'il n'était pas un récidiviste. 

Dans le cas d'une voiture abîmée lors d'un transport en auto-train, la SNCF affirme que sa responsabilité n'est pas engagée. Saisi, le médiateur peut ordonner la prise en charge des frais de réparation par la société de transport.

Il arrive parfois que le médiateur coupe la poire en deux. En cas de train supprimé à cause d'une grève, le passager peut demander la prise en charge de ses frais d'essence pour se rendre à son travail. Le médiateur n'accède pas à la demande mais exige le remboursement intégral du billet de train que l'usager n'a pas pu emprunter. 

On ne gagne pas à tous les coups

Il arrive également que le plaignant ne soit pas entendu. En cas de billet non composté dans un train régional, sanctionné par 40 euros d'amende, le médiateur confirme la contravention. Car la validité du billet étant de deux mois, l'usager aurait pu le réutiliser. 

Peu de chances également que le médiateur donne raison au plaignant en cas de billet qui ne correspond pas à la bonne date de voyage. Le médiateur a plutôt tendance à maintenir le PV, expliquant que chacun doit vérifier les informations figurant sur son titre de transport avant le départ.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu