Avertir le modérateur

15/03/2019

Communiqué du collectif de l'Avant Pays Savoyard : Compte rendu de la réunion du 7 Mars 2019

Madame, Monsieur,

Vous trouverez ci-après, notre communiqué de presse suite à la réunion du 7 mars avec SNCF et Région.
Nous mettons également à votre disposition le document de travail écrit par le collectif (comprenant nos demandes essentielles pour 2020) et le projet de grille proposée par la Région  AURA et SNCF le 7 mars
 

Communiqué de presse (en téléchargement)

LE COLLECTIF RECONNAIT DES AVANCEES MAIS POURSUIT SON COMBAT
POUR UN SERVICE PUBLIC EQUITABLE

A travers les propositions faites pour le service 2020, la Région AURA montre qu’elle nous a clairement entendus.

Le service envisagé présente des améliorations conséquentes après la dégradation de la ligne orchestrée par la Région en 2019. Ce socle, qui ne répond pas encore complètement aux attentes de tous les citoyens, continue à faire l’objet de propositions constructives de notre part.

Nous espérons, que passée la période incriminée des travaux en gare de la Part-Dieu, nous reviendrons à une situation en tout point comparable à ce qu’elle était avant 2018 : un cadencement à l’heure de trains entre Chambéry et Lyon via l’avant pays et sans correspondance. Un service ferroviaire de qualité est indispensable au maintien d’un service public de la mobilité (écologique, social , pratique, collectif et solidaire).

C’est l’occasion pour nous de remercier chaleureusement tous ceux qui nous ont suivis dans notre lutte qu’ils soient usagers quotidiens, étudiants, retraités , actifs, habitants citoyens engagés, commerçants, sympathisants, élus locaux, régionaux ou départementaux. Merci d’avoir répondu présents à nos rendez-vous contestataires. Cette mobilisation a visiblement porté ses fruits.

Il faut désormais que notre collectif, qui a su se structurer en un temps record et qui a compilé un travail d’analyse considérable en comprenant, en quelques mois seulement, les contraintes techniques complexes de la circulation ferroviaire, continue son travail de veille.
Il doit aussi poursuivre sa bataille pour la sauvegarde d’un service public fragilisé qui ne tient plus aujourd’hui qu’à la conviction et au travail engagé des citoyens qui se mobilisent et se fédèrent.

Nous resterons donc attentifs et vigilants sur les dessertes proposées pour les services 2020 et 2021 afin que l’Avant-Pays Savoyard, qui ne comprend aucune grande agglomération, mais dont le taux de croissance démographique y est bien supérieur, reste un territoire ouvert sur l’extérieur.
Pont-de-Beauvoisin, le 13 mars 2019
http://dutrainenavantpays73.fr/

26/02/2019

Ligne en Y « Lyon / St-André-le-Gaz / Grenoble – Chambéry » - SA 2020 et 2019

Mesdames, Messieurs,

Nous vous prions de trouver ci-joint un courrier adressé à Mme Guibert, vice présidente déléguée aux transports de la région AURA, concernant les hypothèses relatives au service annuel 2020 et les corrections à apporter au service annuel 2019 d'ici l'été 2019.

20190225 - Courrier ADUT - SA 2020 et 2019.pdf

 

Cordialement,

Patrice Belvègue,

Co-président de l'ADUT
--

Association Dauphinoise des Usagers du Train

1285, Route de la croix St Marc

38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/

23/02/2019

Lyon/Chambéry : la SNCF et la région indisponibles, la réunion publique est reportée

https://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2019/02/20...

Archives

Archives

Les usagers s’impatientent. En raison des travaux en gare de Lyon Part-Dieu, depuis le mois de décembre, le service ferroviaire de la ligne 54, entre Lyon et Chambéry, est diminué.

Une réunion publique devait avoir lieu, ce mercredi soir, en présence de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SNCF ainsi que du collectif de défense du service ferroviaire de l’Avant-Pays savoyard.

Elle n’aura pas lieu. «  La région nous a dit qu’elle ne parvenait pas à rassembler ses partenaires ainsi que la SNCF  », assure un membre du collectif.

Une réunion publique avait déjà eu lieu le mercredi 6 février, à Pont-de-Beauvoisin (Isère), à laquelle la SNCF ne s’était pas rendue.

Une nouvelle date doit être trouvée début mars. En attendant, un groupe de travail formé par l’Adut (Association dauphinoise des usagers du train), la SNCF et la région, doit se pencher ce jeudi 21 février, à Lyon, sur les aménagements possibles de la grille horaire de la ligne de trains express régionaux.

Les membres du collectif réclament notamment des trains supplémentaires, les matins et les soirs, pour les personnes travaillant à Lyon ou Chambéry.

Publié le 20/02/2019 à 06:01

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu