Avertir le modérateur

21/04/2013

Le trafic SNCF fortement perturbé dans la région de Lyon à cause d'un incendie

Bonsoir,

Cela se traduit par des retards conséquent.

Impossible d'afficher Gare en mouvement de plusieurs gare même après plusieurs essais !

Les serveurs doivent saturés de demandes.

En gare de Part Dieu à 20h39 :

Affichage en gare de Grenoble :

EN RAISON D'UN ACTE DE MALVEILLANCE LA CIRCULATION DES TRAINS SUR L'AXE LYON -GRENOBLE EST PERTURBEE DES RETARDS A L ARRIVEE ET DES SUPPRESSIONS SONT A PREVOIRDIMANCHE 21 AVRIL POUR RESPECTER LES HORAIRES, MERCI DE PRENDRE PLACE DANS LE TRAIN AU MOINS DEUX MINUTES AVANT L'HEURE DE DEPART.INFOLIGNES 36 35 DITES TRAFIC (0,34 EURO/MIN) ET SUR WWW.INFOLIGNES.COM

Eric

http://www.lyonpremiere.com/Le-trafic-SNCF-fortement-pert...

Dimanche 21 Avril 2013

Le trafic SNCF était fortement perturbé ce dimanche après-midi autour de l'agglomération lyonnaise, avec une vingtaine de trains
enregistrant des retards de 30 minutes à 4 heures, à la suite d'un incendie dans des installations électriques.

Compte tenu de l'incapacité pour la SNCF de prévoir quand la situation pourra revenir à la normale, la compagnie ferroviaire a recommandé à ses usagers de...


Le trafic SNCF fortement perturbé dans la région de Lyon à cause d'un incendie
Le trafic SNCF était fortement perturbé ce dimanche après-midi autour de l'agglomération lyonnaise, avec une vingtaine de trains
enregistrant des retards de 30 minutes à 4 heures, à la suite d'un incendie dans des installations électriques.

Compte tenu de l'incapacité pour la SNCF de prévoir quand la situation pourra revenir à la normale, la compagnie ferroviaire a recommandé à ses usagers de différer leurs trajets prévus dans la soirée de dimanche.

Cette mesure  vise à prévenir l'engorgement de la gare de Part-Dieu, où de nombreux départs ont dû être retardés ou annulés
dimanche après-midi.

Les perturbations sont survenues à la suite d'un incendie qui s'est déclaré vers 13H30 dans des installations techniques électriques au niveau de Saint-Clair (Caluire), au nord de Lyon.

Éteint vers 16H00 par les pompiers, l'incendie a interrompu le courant électrique de la caténaire alimentant les voies et vers 17H00 dimanche, celle-ci n'avait toujours pas pu être réalimentée.

L'incident affecte notamment la ligne à grande vitesse Paris - Lyon Part-Dieu et Paris - Saint-Etienne, ainsi que les lignes classiques vers le nord-est de la région lyonnaise, dont celle reliant Lyon Part-Dieu à Ambérieu et Genève.

La coupure a entraîné de fortes perturbations et des retards allant d'une demi-heure à 4 heures pour une vingtaine de trains, dont des TGV.

Les passagers d'un TER bloqué depuis près de 4 heures étaient en cours d'évacuation à Montluel.

D'autres trains ont dû être détournés, notamment via Mâcon pour rejoindre la gare de Lyon-Perrache. Cela a été le cas notamment d'un TGV transportant des supporteurs stéphanois de retour de Paris, où ils avaient assisté samedi soir à la finale de la Coupe de la Ligue.
Gérald BOUCHON

09/04/2013

TCL : essais nocturnes pour l’extension du T4

http://www.lyonmag.com/article/51968/tcl-essais-nocturnes...

Les travaux d'extension de la ligne de tramway touchent à leur fin.

La ligne est étendue entre les stations Jet d'Eau et Félix Faure. Du 15 avril et jusqu'au 17 mai 2013, des rames de tramways circuleront entre minuit et 5h00 du matin entre la station Part-Dieu Villette et la rue du Général Mouton Duvernet avant l'Hôtel de Police.

Les tramways T3 et Rhônexpress circulent déjà sur une partie de ce tronçon, mais dès la mi-avril 2013 l'avenue Félix Faure sera également traversée.

Ces essais permettront la mise en service de l'extension du tramway T4 la première quinzaine du mois de septembre 2013.

08/04/2013

Tramway à Chassieu : avis négatif du commissaire enquêteur

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/Tran...

Par Fabien Fournier

Posté le 08/04/2013  à 12:55

tramway ()
PHOTOPQR/LE PROGRES

Selon le commissaire enquêteur, le projet ne répond que très faiblement aux objectifs énoncés : desservir Chassieu, la zone industrielle mi-Plaine et favoriser l'intermodalité. Et pour cause : le véritable but est tout autre : se rapprocher du Grand Stade. Mais ça, le Sytral ne le dit pas. 

Désengorger Porte des Alpes, desservir Chassieu, améliorer l'accès à Eurexpo, desservir la zone industrielle mi-Plaine ou encore établir une connexion avec les lignes 68 et ZI5 : quand il s'agit de justifier le prolongement du tramway T5 jusqu'au rond point René Cassin, le Sytral ne manque pas d'imagination. Il y a pourtant un argument qui ne figure pas dans les dossiers : rapprocher le tramway du Grand Stade. C'est cette omission volontaire que pointe le commissaire enquêteur, qui a rendu le 22 février dernier un avis défavorable. Document dont nous prenons connaissance ce lundi et que le Sytral a "oublié" de publier sur son site. "Si l'intention du Sytral est à l'avenir de prolonger la ligne vers le Nord pour la relier à T3 et desservir l'éventuel futur Grand Stade, comme certains le laissent entendre, il aurait fallu que le dossier contienne certains développements à ce sujet", écrit le commissaire enquêteur. 

Capture d’écran 2013-04-08 à 12.49.48 ()

La mauvaise desserte de Chassieu

Le projet prévoit de réaliser 2km de ligne supplémentaire d'ici à 2014, créant deux nouvelles stations, pour un coût de 27,5 millions d'euros. Le commissaire enquêteur juge que le dossier "ne répond que très partiellement aux trois objectifs énoncés". D'abord le terminus se situé à "environ 1 km du centre" de Chassieu : la commune ne sera que très faiblement desservie. Et ça ne devrait pas s'arranger : le rapport estime que le tracé retenu "prend une option sur de futurs prolongements en condamnant toute desserte vers le centre et 'Est de Chassieu et au-delà de Genas". 

Ensuite, "seulement 1200 emplois sur les 20 000 (que compte la zone industrielle mi-Plaine, ndlr) se situent à moins de 500 m à vol d'oiseau de l'arrêt mi-Plaine". Enfin "l'objectif d'accroître l'intermodalité" par l'aménagement d'un nouveau parc relais, n'est que faiblement rempli, "compte tenu des temps de parcours dissuasifs et des correspondances nécessaires pour gagner le centre de Lyon". 

Faible rentabilité attendue

S'il ne le dit pas explicitement, le commissaire enquêteur semble penser que le rond-point René Cassin est une perspective bien modeste pour réaliser 2 km de tram supplémentaires. "La fréquentation prévue apparait faible par rapport aux moyens mis en oeuvre, ce qui se traduit par un taux de rentabilité interne de 4,9%, proche de la limite inférieure admissible et un taux de rentabilité immédiat de 3,2%, bien inférieurs à ceux d'autres projets ou réalisations du Sytral dont le taux de rentabilité interne est supérieur à 7%". Nul doute que si les estimations avaient intégré les spectateurs attendus du Stade des Lumières, la fréquentation apparaîtrait bien plus forte. Mais il aurait fallu assumer cet objectif, ce que le Sytral n'a pas été enclin à faire. 

--- 

Merci à notre internaute Christian pour l'information laissée dans son commentaire de ce week-end.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu