Avertir le modérateur

01/08/2015

Lyon : pas de 4G dans le métro, mais du Wi-Fi

http://www.igen.fr/telecoms/2015/07/lyon-pas-de-4g-dans-l...

Sylvain | 28 juillet 2015 | 13:00

En début d’année, le Sytral, la régie des transports en commun lyonnais annonçait son intention de proposer de l’internet dans le métro, mais depuis, les choses ont évolué.

Selon Rue89 Lyon, il n’est désormais plus question de 4G, mais de Wi-Fi. Le déploiement de bornes à destination des usagers se fera progressivement d’ici la fin de l’année 2017. Une amélioration notable pour le confort des voyageurs, surtout lorsque l’on note qu’il n’est actuellement pas du tout possible de surfer sur internet une fois dans le métro. Il ne sera cependant toujours pas possible de passer des appels ou d’envoyer des SMS classiques, faute d’antennes 4G. Par ailleurs, les bornes Wi-Fi ne concerneront que les stations, il faudra donc (encore) prendre son mal en patience durant les trajets.

Campagne de publicité pour les stations de métro lyonnaises.

Selon nos informations, la question du réseau 4G n’est pas définitivement enterrée : les opérateurs seront sollicités à l’horizon 2016 pour commencer les négociations avec le Sytral, comme nous l’a confirmé un responsable d’Orange : « les discussions n’ont pas encore pleinement débuté avec le Sytral, mais nous sommes confiants ». De son côté, la régie explique à nos confrères de Rue89 que la mise en place d’un réseau 4G aurait été trop complexe et peu utile compte tenu de la taille du réseau métropolitain lyonnais : « Le réseau est réduit, on y passe peu de temps ».

Il s’agit en tout cas d’un budget conséquent pour le Sytral qui parle de 6,7 millions d’euros. Toutefois, le Wi-Fi devrait « très certainement [être] gratuit », et promet de revenir sur la question cet automne, notamment les détails techniques comme la qualité de connexion et le plan de déploiement.

Rhône-Alpes : quatre fois plus de colis suspects signalés depuis janvier

http://www.mlyon.fr/136086-rhone-alpes-quatre-fois-plus-d...

Selon la SNCF Rhône-Alpes, déjà quarante-et-un signalements de colis
suspects ont été constatés dans les gares de la région depuis janvier.
C'est une multiplication par quatre de ces faits, car le Progrès annonce que l'an dernier, sur la même période, seulement une dizaine de colis avaient nécessité l'intervention des démineurs.
C'est principalement la gare de la Part-Dieu qui subit ce type d'évènement. Elle affiche 80% des signalements en région, loin devant la gare de Lyon-Perrache et de Saint-Etienne Châteaucreux.

Alors paranoïa accrue depuis les attentats, patrouilles plus soutenues dans les gares ou davantage de voyageurs étourdis ? Selon la SNCF interrogée par nos confrères, les gens sont finalement devenus plus vigilants et repèrent ainsi mieux les valises et sacs laissés à l'abandon. Sans compter qu'avec le plan Vigipirate, les militaires ont aussi l'occasion de détecter davantage de colis suspects.

Si un colis suspect sur trois a des conséquences sur le trafic ferroviaire en Rhône-Alpes, aucun n'a présenté de réel danger, il s'agissait à chaque fois de sacs abandonnés. Un oubli qui peut valoir à son propriétaire une amende de 175 euros.

Rédigé dans Divers le 29/07/2015 à 07h50

22/07/2015

Bagage suspect en gare de Lyon-Part Dieu : le trafic ferroviaire perturbé

http://www.leprogres.fr/actualite/2015/07/21/bagage-suspe...

Publié le 21/07/2015 à 16:23

Un périmètre de sécurité a rapidement été mis en place ce mardi après-midi, entraînant la neutralisation de plusieurs voies. Le trafic devrait reprendre normalement vers 16h30.

/ Photo Jean-François Grimmer

/ Photo Jean-François Grimmer

Vers 14 h 30 ce mardi, un bagage suspect a été découvert sur le quai des voies E et F de la gare de la Part-Dieu à Lyon (3e).

Un périmètre de sécurité a rapidement été mis en place, entraînant la neutralisation de plusieurs voies.

Des TER ont été détournés vers la gare de Perrache, d’autre retenus avant la gare.

Le service de déminage s’est rendu sur les lieux et vers 16 heures. Seules deux voies étaient alors encore condamnées.

La reprise du trafic normal devrait intervenir à partir de 16 h 30.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu