Avertir le modérateur

01/10/2015

Colis suspect à la gare Part-Dieu : tout est rentré dans l’ordre

http://www.voixdelain.fr/blog/2015/09/30/colis-suspect-a-...

Mercredi 30 septembre 2015 à 20h17

Depuis 19h19, la situation est redevenue normale. La SNCF a eu l’autorisation d’ouvrir à nouveau la gare. Les trains ont recommencé à circuler. Les usagers de la SNCF ont en effet été surpris, en cette fin d’après-midi. Deux, puis quatre et enfin six des onze quais de la gare Part-Dieu ont été évacués. En cause, un bagage abandonné dans le hall voyageur et trouvé à 17h30. La SNCF appliquant des mesures de sécurité stricte dans ce cas-là a procédé à l’évacuation des lieux situés à proximité de l’objet.

Les usagers se sont retrouvés pour beaucoup à patienter sur la place, du côté de la sortie Vivier Merle (côté centre commercial). Les accès de la place Marius Vivier Merle à la gare étaient fermés. Des échoppes ont été évacuées puis fermées et gardées par la police et la police ferroviaire. Des trains ont été détournés afin de ne pas s’arrêter dans cette gare. Ceux qui partaient de Part-Dieu ont eu jusqu’à deux heures de retard.

Un peu après 19 heures, les démineurs ont fait exploser le sac. Puis les policiers ont récupéré l’objet. Il ne contenait apparemment que des vêtements. Rien en tous cas qui ne soit dangereux. Des milliers de personnes ont ainsi dû attendre à cause probablement de l’inattention d’un voyageur. « Ce sont des événements qui prennent une ampleur plus importante pendant les heures de pointe », soulignait un représentant de la SNCF.

CGu et Ch. Rochas, CLP

 

©Photos Ch. Rochas, CLP

18/09/2015

SNCF : la ligne Lyon/Grenoble écourtée par des travaux ce week-end

http://www.leprogres.fr/rhone/2015/09/17/sncf-la-ligne-ly...

Publié le 17/09/2015 à 14:55

Pour permettre le remplacement d’appareils de voie en gare de Saint-André-le-Gaz, la totalité des circulations ferroviaires seront interrompues ce week-end entre Lyon et Grenoble mais aussi sur l’axe Lyon/Chambéry via Saint-Béron-la-Bridoire. Cet arrêt débutera ce vendredi 18 septembre à 23h et prendra fin le lundi 21 septembre à 5h.

La SNCF précise que sur l’axe Lyon/Grenoble, la desserte ferroviaire des TER sera limitée au parcours Lyon/Bourgoin-Jallieu, avec deux trains par heure dans chaque sens. Des autocars assureront des correspondances à destination ou en provenance de Grenoble.
Certains TER des axes Lyon/Bourg-Saint-Maurice et Lyon/Modane via Chambéry seront détournés via Ambérieu sans arrêt entre Lyon et Chambéry.
En ce qui concerne la desserte TGV entre Paris et Grenoble, seules cinq relations seront supprimées sur l’ensemble de l’offre Alpes et TGV Sud-Est. Celle-ci s’effectuera via Valence-TGV ou Bourg-en-Bresse

07/09/2015

SNCF : trafic perturbé à Lyon

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/sncf-trafic-perturbe-...

04 Sept. 2015, 21h28 | MAJ : 04 Sept. 2015, 23h57

ILLUSTRATION. Des problèmes de caténaires perturbent le trafic à Lyon (Rhône) vendredi depuis le début de l'après-midi. ILLUSTRATION. Des problèmes de caténaires perturbent le trafic à Lyon (Rhône) vendredi depuis le début de l'après-midi. (LP ARCHIVES/OLIVIER ARANDEL.)

Des problèmes d'alimentation électrique perturbent le trafic à Lyon (Rhône) vendredi depuis le début de l'après-midi. Une première rupture de caténaires s’était produite lors du passage d’un TGV venant de Paris dans le tunnel des Mercières, juste avant d’arriver à Lyon, vers 13h30, selon «Le Progrès».

Un quart d'heure plus tard, un TGV Paris-Montpellier qui s'était arrêté en gare de Lyon Part-Dieu a arraché pour une raison encore inconnue des catenaires sur une petite portion de la ligne Lyon-Grenoble au niveau de Grenay à la limite du Rhône et de l’Isère.

 

 

 C'est là que les TGV qui ne passent pas par la gare de Lyon- Saint-Exupéry croisent la ligne grenobloise.

Ainsi, durant  l'après-midi, les trains ont uniquement circulé dans le sens Grenoble-Lyon, et au ralenti. Au départ de Lyon, le trafic en direction de Grenoble est parfois passé par Chambéry. Des cars ont été dépêchés pour désengorger les gares sur le tracé Lyon-Grenoble, notamment à Bourgoin.

Quant aux 600 passagers du Paris-Montpellier bloqués dans le TGV, «leur transbordement ne s'est terminé que vers 19 heures. Les gares de  Lyon-Part-Dieu et de Grenoble étaient bondées en cette veille de week-end. Le chaos semblait s'être propagé à Lyon-Perrache, selon le Progrès. «A 19h30, la SNCF annonçait un mieux, mais la situation devrait encore prendre plusieurs heures avant un réel retour à la normale», selon France 3 Alpes

La réparation semblait compliquée dans le tunnel des Mercières, selon le quotidien local.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu