Avertir le modérateur

02/12/2015

"Ouibus", la ligne de bus SNCF Grenoble-Lyon, est ouverte

La SNCF n'aime pas le train !

Au lieu de résoudre les problèmes de notre ligne la plus fréquentée de Rhône-Alpes, la SNCF préfère que nous prenions la route avec le bus.

Eric

 

https://www.francebleu.fr/infos/transports/ouibus-la-lign...

Par Ulysse Khalife, France Bleu Isère mardi 1 décembre 2015 à 19:45

Ouibus assure deux allers-retours Grenoble-Lyon par jour.
Ouibus assure deux allers-retours Grenoble-Lyon par jour. © Radio France - Ulysse Khalife

Depuis mardi 1er décembre, ces bus low cost assurent deux allers-retours par jour. Une desserte particulièrement intéressante étant donné que la ligne TER Grenoble-Lyon est celle qui connaît le plus d'incidents en France.

5 euros. C'est le prix d'un trajet sur cette nouvelle ligne de bus reliant Grenoble et Lyon. Un lancement qui intervient alors qu'une enquête de l'association de consommateurs Que Choisir pointe la ligne TER Grenoble-Lyon comme la moins fiable du réseau SNCF, avec plus de 1700 incidents recensés en 5 mois. Surtout beaucoup trop de retards que déplore Dominique, usager régulier de la ligne TER : "La dernière fois, j'ai loupé ma correspondance. Aussi, il y a trop d'arrêts et le trajet n'est pas plus rapide en train, ce qui est quand même gênant".

De la gare routière de Grenoble à la gare de Lyon-Perrache en 1h20 pour 5 euros

Le prix est l'autre argument qui revient le plus souvent dans la bouche des usagers. Pour Evelyne, retraitée, il n'y a pas photo : "Le train est beaucoup plus cher. Même avec un tarif pour les plus de 60 ans, le trajet en bus coûte trois fois moins".

Les Ouibus disposent par ailleurs de nombreux équipements pour le confort des passagers : wi-fi gratuit, prises électriques, ports USB, sièges inclinables et accès aux toilettes. Leur capacité varie entre 48 et 57 places.

12/11/2015

LYON. Gare Part-Dieu : une grosse enveloppe avant les grands travaux

http://www.leprogres.fr/ain/2015/11/11/gare-part-dieu-une...

Publié le 11/11/2015 à 07:43

L’amélioration du noeud ferroviaire lyonnais, qui inclut l’augmentation de capacité de la gare de la Part-Dieu, représente un investissement de 421 millions d’euros, soit environ les deux tiers du contrat métropolitain du plan État/Région.

 Photo d’illustration Richard Mouillaud

Photo d’illustration Richard Mouillaud

Déjà voté par les assemblées de la région Rhône-Alpes et de la Métropole, le volet « métropolitain de la métropole lyonnaise du Contrat de plan État/Région pour la période 2015-2020 » a été officiellement signé, mardi, par Michel Delpuech, préfet de Région, Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional et Gérard Collomb, président de la Métropole.

Les trois parties se réjouissaient, ce mardi, de cette conclusion qui doit permettre de renforcer le dynamisme de Rhône-Alpes et de la Métropole. Au total, ce sont 657 millions d’euros qui seront investis.

Jean-Jack Queyranne, comme le préfet et le président de la Métropole, a souligné le fort investissement de 421 millions d’euros en faveur du « nœud ferroviaire lyonnais car il est stratégique ». Il a souligné l’importance de la gare de la Part-Dieu pour le trafic national et international, mais aussi rappelé que 60 % du trafic TER passait par ce pôle d’échanges lyonnais menacé d’asphyxie.

Un nouveau quai sera construit et la gare fera l’objet d’une importante rénovation.

L’enveloppe pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation sera, elle, de 200,5 millions d’euros.

19/10/2015

Travail le dimanche : les commerces de 12 grandes gares françaises bientôt concernés

Bonsoir,

Lyon Part Dieu est concerné par la loi Macron;

Eric

http://fr.fashionmag.com/news/Travail-le-dimanche-les-com...

18 octobre 2015

La loi Macron et notamment son volet autorisant l'ouverture des commerces le dimanche commence à entrer peu à peu en vigueur. C'est au tour de douze gares françaises d'être concernées via un arrêté qui sera publié dans quelques jours, selon RTL
La gare de Paris-Austerlitz - Photo AFP
Ainsi, les commerces de toutes les gares parisiennes (sauf Bercy) ainsi que ceux des gares d'Avignon TGV, Bordeaux, Lyon Part-Dieu, Marseille, Montpellier et Nice vont pouvoir ouvrir le dimanche.

D'après RTL, l'arrêté précise que le travail se fera « sur la base du volontariat avec des contreparties, notamment en termes de salaire ». Une condition qui ne satisfait pas pour autant les syndicats interrogés par la radio, qui estiment que cette ouverture pourrait être préjudiciable aux commerces situés aux alentours des gares - alors que la plupart de leurs boutiques comme celles de restauration, les pharmacies et les marchands de journaux sont déjà ouvertes grâce à des dérogations - et craignent « une généralisation de l'ouverture le dimanche ». 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu