Avertir le modérateur

01/05/2016

Le trafic SNCF régional perturbé après l’agression d’un contrôleur

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/04/30/le-trafic-sncf-r...

Une quinzaine de trains avaient déjà été supprimés à 21 heures, principalement des TER.

  • Le 30/04/2016 à 21:21 mis à jour Aujourd'hui à 16:31
Photo d'illustration Philippe Juste
Photo d'illustration Philippe Juste

Une agression a eu lieu samedi vers 16 heures en gare de Vénissieux lors de l'arrêt du TER 887337 reliant Lyon Perrache à Saint André le Gaz. Une quinzaine de jeunes ont empêché les portes du train de se refermer. Le contrôleur est alors intervenu pour leur demander d’arrêter.

La bande, qui aurait été armée notamment d’un couteau et d’un maillet, s’en est alors pris à l’agent SNCF qui a reçu trois coups de poing au visage. A la suite de l’intervention de trois voyageurs, dont un douanier et un conducteur SNCF en fin de service, les jeunes ont pris la fuite avant l’arrivée de la BAC et de la police ferroviaire.

Très choqué, le contrôleur a été pris en charge par ses collègues puis transporté à l’hôpital. Un appel au droit de retrait a aussitôt été lancé pour inciter les contrôleurs à cesser le travail immédiatement. A la suite de cet appel, une quinzaine de trains avaient déjà été supprimés à 21 heures, principalement des TER. « Nous avons réussi à faire partir les TGV, nous avons mis en place des autocars de substitution pour les trains supprimés et nous travaillons actuellement sur un plan de transport pour ces perturbations qui pourraient se prolonger dimanche matin », a indiqué le service de presse régional de la SNCF.

De son côté, Bernard Bondet, représentant CGT régional des contrôleurs de Lyon, soulignait que, « si des équipes de lutte anti-fraude ont bien été mises en place il y a un mois, elles ne sont déjà plus en service faute de moyens ». « Nous demandons des moyens », explique Bernard Bondet qui critique également le projet de faire circuler les TER sans contrôleur.

Selon des témoignages, la bande de Vénissieux voulait se rendre à L’Isle d’Abeau pour en découdre avec une autre bande.

23/10/2015

SNCF: un technicentre industriel nouvelle génération à Vénissieux

http://www.lyonpremiere.com/SNCF-un-technicentre-industri...

Vendredi 23 Octobre 2015

SNCF: un technicentre industriel nouvelle génération à Vénissieux La SNCF choisit Vénissieux pour son futur technicentre...Ce nouvel équipement industriel industriel va permettre à la Direction du Matériel de disposer à l’horizon 2019 d’un outil industriel "moderne, digital, compétitif, plus respectueux de l’environnement, et offrant de meilleures conditions de travail à plusieurs centaines de salariés".

La décision de bâtir un nouvel atelier a été dictée par la volonté de la SNCF d’amplifier les
compétences spécifiques développées par le technicentre d’Oullins pour préserver
l’avenir dans un environnement de plus en plus concurrentiel et gagner de nouveaux
marchés à l’externe.

Ce centre servira pour la réparation de deux grandes familles de pièces : les moteurs électriques et les pièces assurant la conversion de puissance électrique.

Les contraintes du site actuel d’Oullins ne permettaient pas d’y envisager l’implantation
du nouvel atelier qui déploiera sur 9 ha 40 000 m² de bâtiments industriels dotés
d’équipements de pointe, de bâtiments à vocation tertiaire, ingénierie notamment, et
des zones logistiques.

Après avoir étudié plusieurs sites potentiels, la SNCF a décidé de rentrer en négociation
exclusive avec Renault Trucks SAS, groupe Volvo, concernant un terrain situé à
Vénissieux.

Cette décision s’est faite sur la base des critères d’accessibilité (proximité des
transports en commun et des grands axes routiers), d’espace disponible et de
calendrier.

"Situé à proximité immédiate du pôle d’échange multimodal de Vénissieux
(TER, Métro D, Tramway T4, bus), ce site répond parfaitement au cahier des charges
initial" souligne la SNCF dans un communiqué

09/08/2015

Trains : de grosses perturbations entre Lyon et Grenoble ce vendredi

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/08/07/trains-la...

Photo archives Le DL

Photo archives Le DL

Pas de train entre Grenoble et Lyon, des TGV accusant des retards importants : beaucoup de voyageurs sont restés coincés en gare Part Dieu, à Lyon. La faute, rapporte Le Progrès, à la chaleur, qui ce vendredi après-midi, a perturbé le poste de Saint Quentin Fallavier et Grenay, un outil informatique essentiel à la régulation du trafic, piloté depuis Vénissieux.

TGV et TER ont été détournés, le temps que les commandes soient reprises localement. La circulation a été rétablie à partir de 17h30 pour un retour progressif à la normal en début de soirée.

Publié le 07/08/2015 à 23:48

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu