Avertir le modérateur

29/04/2018

Une voiture sur les rails : le trafic SNCF est perturbé entre Chambéry et Saint-André-le-Gaz

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-al...

Vers 18h30 ce samedi 28 avril 2018, une voiture a dévalé un talus et terminé sa course sur les rails à hauteur des Abrêts-en-Dauphiné, en Isère. Le trafic des trains a été interrompu dans le secteur. La ligne qui relie Chambéry à Saint-André-le-Gaz est détournée.

Par Anne Hédiard

Vers 18h30 ce samedi, une voiture a terminé sa course sur les rails après avoir dévalé un talus rue Aristide Briand, aux Abrêts-en-Dauphiné, en Isère.

Les pompiers ont été alertés par les occupants de la voiture, ils se rendent sur place.

La SNCF de son côté a immédiatement suspendu le trafic des trains dans ce secteur.

Quatre trains sont impactés entre Chambéry et Saint-André-le-Gaz. Ils seront détournés par Ambérieux dans l'Ain ou Grenoble nous informe une responsable de la SNCF.

27/12/2017

Grenoble : un adolescent meurt, percuté par un train

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/12/26/grenoble-u...

Publié le 26/12/2017 à 21:59

Capture d'écran google streetview

Capture d'écran google streetview

Une tragédie s'est produite peu avant 19 heures ce mardi sur la ligne SNCF Grenoble-Chambéry.

Un jeune homme de 17 ans a en effet été percuté par un train alors qu'il se trouvait sous le pont du boulevard Maréchal-Foch dans le centre de Grenoble.

On ignore comment le garçon s'est retrouvé sur la voie ferrée. Toujours est-il qu'à leur arrivée sur les lieux, les sapeurs-pompiers n'ont pu que constater son décès.

Les policiers grenoblois ont procédé aux constatations d'usage et ouvert une enquête afin d'établir si ce drame est la conséquence d'un suicide ou d'un accident.

Le trafic des trains a évidemment été sérieusement impacté par ce dramatique événement. Il a ainsi été interrompu entre Grenoble et Chambéry jusqu’à 21 h 30 et perturbé entre Grenoble, Annecy, Saint-André-le-Gaz et Valence.

Publié le 26/12/2017 à 21:59

04/12/2017

Les perturbations sur la ligne Lyon-Chambéry vont se poursuivre

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actuali...

Par Antoine Sillières

Publié le 02/12/2017  à 17:02

Les techniciens se sont aperçus que la pièce commandée par la SNCF pour pallier la panne intervenue mercredi n'était pas la bonne.

Un TER en gare de la Part-Dieu © Tim Douet
© Tim Douet
Un TER en gare de la Part-Dieu.

La ligne Lyon-Chambéry restera perturbée jusqu'à mardi au moins. La SNCF a indiqué que la panne intervenue mercredi 29 novembre sur un aiguillage à hauteur de la commune de Pressins, en Isère, n'avait pu être traitée. Et pour cause la pièce commandée pour procéder à la réparation n'était pas adaptée. 

Une commande avait pourtant été immédiatement passée "auprès du centre de fabrication à Moulin Neuf, dans la région parisienne", assure la SNCF. Et, par chance, une pièce "équivalente était en stock dans ce centre". Celle-ci a été reçue vendredi soir. La situation aurait donc pu reprendre normalement samedi, comme annoncé dans la semaine. 

C'était avant que les techniciens de la SNCF ne se rendent compte que cette pièce, de 1,5 tonnes, "ne correspondait pas exactement aux spécificités techniques demandées", explique la SNCF. Une nouvelle pièce a été commandée et devrait être livrée lundi. Les travaux de réparation devraient donc pouvoir être effectués dans la nuit de lundi à mardi, et le trafic reprendre normalement dès le lendemain. Si toutefois les conditions météo permettent l'intervention des techniciens. 

Pour l'heure, comme depuis mercredi, les TER de la ligne sont détournés par Ambérieu-en-Bugey dans le sens Chambéry-Lyon, alors que des autobus assurent la desserte des gares intermédiaires. Aucune pertubation en revanche en direction de Lyon.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu