Avertir le modérateur

19/03/2014

L’ADUT écrit aux candidats des élections municipales 2014

 

En cette période de campagne électorale, l’ADUT a contacté les candidats aux élections municipales des communes hébergeant des gares ou haltes ferroviaires pour leur rappeler :

1/ l’existence de ces gares ou haltes,

2/ les difficultés rencontrées par les usagers pour accéder à ces gares que cela soit en voiture ou modes doux, et pour demander leur appui futur en regard de la qualité de service du transport ferroviaire : ponctualité, suppression des trains, composition réduite des trains, etc

3/ des sujets spécifiques à chaque gare ou halte.

Cette action a été réalisée au travers de 55 courriers ou contacts sur des sites internet, plus des contacts directs oralement.

Nous avons déployé cette action de St Quentin-Fallavier à Voiron et de Saint-André-le-Gaz à Chambéry, soit sur 20 communes.

Gares sur la ligne.jpg

Plusieurs candidats nous ont déjà apporté des réponses à nos sollicitations.

Nous veillerons à rappeler aux futurs élus nos demandes et leurs réponses.

13/03/2014

La Tour du Pin : L'extension de la zone bleue se poursuit au détriment des usagers de la gare ferroviaire

 

Aujourd'hui 11 mars, en pleine campagne électorale, la mairie de La Tour du Pin étend encore sa zone bleue.

Cette municipalité confirme sa volonté d’expulser les usagers de la communauté de communes des Vallons de La Tour et de sa propre commune.

Nous invitons les usagers – usagers provenant de Chatanay à St Didier de la Tour à interpeler Monsieur RICHIT – usagers clients des commerces de La Tour du Pin à interpeller les commerçants sur le danger de ne plus être les bienvenus dans la commune.

Célia Vericel-Rittner

07/02/2014

La bataille des places n'est pas terminée à La Tour du Pin

Nous souhaitons réagir par rapport à l’article du Dauphiné Libéré du 5 février 2014 relatif « à la bataille des places n'est pas terminée » et dont le contenu n’a pas manqué de nous surprendre.

A lecture de ce dernier, nous notons que la mairie de La Tour du Pin va procéder à l’installation de nouvelles places bleues sur le peu de places encore en accès  libre.

Nous déplorons la situation actuelle concernant le stationnement pour les usagers de la gare de La Tour du Pin. Cette situation est directement liée à la mise en place de zones bleues trop  étendues alors que ces places bleues auraient dû être insérées avec parcimonie au sein des zones d’accès libres en fonction des besoins propres des commerces et autres services. Si cela avait été réalisé, nous ne serions pas dans cette situation.

Comme nous l’avions largement évoqué à l’origine, il aurait été judicieux de réaliser un déploiement des zones bleues progressif permettant un dosage respectueux entre zones bleues et zones libres.

La volonté de la commune de La Tour du Pin d’exclure les usagers de son centre est en complète opposition avec les politiques mises en place par le conseil général (cf. Isère magazine janvier/février), la région Rhône-Alpes  et la communauté de commune des vallons de la tour. En effet c’est aussi grâce aux nombres de ces mêmes usagers que La Tour du Pin a pu maintenir ses arrêts et tenir sa place de sous-préfecture !

De plus, de nombreuses places en zone bleue de la rue Pasteur sont inoccupées tous les jours. Il faut que ces places soient remises rapidement en accès libre.

Nous rappelons à la mairie de La Tour du Pin que près de 1200 usagers viennent à la gare tous les jours prendre le train et que près de 55% d’entre eux y viennent en voiture. Le besoin en stationnement est donc de plus de 600 places, pour 469 disponibles dans les 2 parkings de la gare. Où doivent se garer les autres ?

Avant de verbaliser à outrance les usagers mal garés, nous demandons à la mairie de reprendre sa démarche incitative en mettant des mots sur les pare-brises concernés pour rappeler aux automobilistes qu’il reste des places libres au parking de la chevrotière. Il est non constructif de vouloir monter  les individus les uns contre les autres et il est du devoir des élus de penser « global ».

Nous espérons que la Mairie de La Tour du Pin trouvera rapidement une solution respectueuse des droits de chacun et dans le respect des politiques sociales et environnementales mises en places.

Nous restons à sa disposition pour lui apporter notre aide tout en restant fidèle à notre objectif de défendre les intérêts des usagers de la ligne « Lyon / Grenoble – Chambéry ».

Célia VERICEL RITTNER et Patrice BELVEGUE

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu