Avertir le modérateur

04/06/2017

Problèmes de production du 6 juin au 15 juillet 2017

Lyon - Bourgoin - Grenoble du 6 juin au 15 juillet

Du mardi 06 juin au samedi 15 juillet 2017
Des contraintes de production modifient l’horaires des TER suivants à ST PRIEST,
ST QUENTIN FALLAVIER , LA VERPILLIERE , L’ISLE D’ABEAU, et CESSIEU comme indiqué
au tableau
Le TER 887325 aura un horaire modifié le 27/06 de ST PRIEST à ST ANDRE LE GAZ
Circulations normales les autres jours

 

Grenoble - St André le Gaz du 6 juin au 27 juillet

Des travaux modifient votre train 885445. Ils impactent la desserte de Grenoble-Universités-Gières aux
dates indiquées.

06/05/2017

LA TOUR-DU-PIN Pagaille sur le réseau SNCF ce soir

Mais que fait donc un TGV sur une ligne de TER surtout à voie unique ???

Les incohérence du système, c'est comme vouloir faire circuler un pétrolier à Lyon !

 

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2017/05/05/pagaille-...

C'est très compliqué ce soir pour les usagers SNCF qui voyagent entre Chambéry-Lyon et Grenoble-Lyon suite à deux incidents. Il y a des retards de 10 minutes à 1 h 30.

Trains bloqués et du monde sur les quais ce soir à la gare SNCF de La Tour-du-Pin. Photo Le DL

Trains bloqués et du monde sur les quais ce soir à la gare SNCF de La Tour-du-Pin. Photo Le DL

Trains bloqués et du monde sur les quais ce soir à la gare SNCF de La Tour-du-Pin. Photo Le DL

Premier incident: à 17 h 15, le TGV Annecy-Paris est tombé en panne à Pont-de-Beauvoisin, sur la portion à voie unique Chambéry-Saint-André-le-Gaz. Du coup les trains ne passent plus et les gares des Abrets, Pont-de-Beauvoisin, Domessin, Saint-Béron-la Bridoire et Aiguebelette ne peuvent plus être desservies. Des cars de substitution ont été mis en place.  Les trains entre entre Lyon et Chambéry sont détournés par Grenoble ou Ambérieu, ce qui entraîne des retards.  

Quant au TGV, il concernerait 200 passagers dans deux rames qui sont depuis 18 h 53 rapatriées sur Chambéry par une locomotive. Des passagers qui devront ensuite changer de train dans la capitale savoyarde.  

Deuxième incident: à 18 h 30, un agression verbale a eu lieu dans un TER en gare de La Tour-du-Pin. A 19 h 10 les forces de l'ordre sont intervenues sur place pour permettre au train de partir pour Bourgoin-Jallieu. Mais le train resté à quai près d'une heure a perturbé encore plus la circulation...

Fin des incidents: à 19 h 30, la SNCF annonce que le trafic reprend. Les perturbations vont se résorber petit à petit.

14/02/2017

Nouvelle gare SNCF de Grenoble : plus confortable et plus pratique !

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alp...

Par Anne Hédiard

Florine Ebbhah / France 3 Alpes
Florine Ebbhah / France 3 Alpes

Après deux ans et demi de travaux, la gare de Grenoble offre un nouveau visage. Elle a été inaugurée ce mardi 14 février 2017.

Une inauguration en grande pompe avec cent cinquante invités dont beaucoup d’élus tout sourire.

Il faut dire que la nouvelle gare de Grenoble présente plutôt bien avec ses nouveaux espaces d’attente et même de détente, ses nouveaux services et son parvis rendu aux piétons.

Elle en avait besoin la gare de Grenoble. Agrandie en 1968 pour accueillir les Jeux Olympiques, puis agrémentée de la gare routière et de la première ligne de tramway en 1986, elle n’était plus adaptée aux usages actuels.

un modèle à suivre


La gare de Grenoble a été repensée pour fonctionner comme un véritable lieu de vie, jonction entre des quartiers de la Presqu'île, du centre-ville, et d’Europole/Berriat.

L’intermodalité sera facilité par la création notamment de deux « silos à vélos », des immenses garages construits aux deux entrées de la gare, coté Schuman et côté Gueymard, pour permettre le stationnement de 2.000 vélos. Des silos que tous les cyclistes attendent avec impatience et qui devraient être accessibles début mars si tout va bien.

Patrick Ropert, le directeur des gares et connexions de la SNCF, qui a commencé en tant que chef de gare à Grenoble il y a un peu plus de vingt ans, se félicite :

« C’est une gare emblématique de ce que l’on veut réaliser un peu partout en France, à savoir des hub de mobilité où l’on trouve à la fois le vélo, le tramway, le train évidemment, les bus mais aussi un peu la voiture. Ce que l’on installe un peu partout en France est fait ici de façon assez magistrale (…) C’est un modèle à suivre ».

Reportage Florine Ebbhah, Dominique Semet et Sophie Villatte

 
 
Inauguration gare intermodale Grenoble
 
Les travaux auront duré près de trois ans et coûté près de 35 millions d'euros
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu