Avertir le modérateur

08/11/2014

SNCF. Trains bloqués après l'agression d'une contrôleuse dans l'agglo de Grenoble

Bonjour,

voici la cause de nos problèmes d'hier soir : 20141107_Gareenmouvement Grenoble.jpg

Eric

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/11/07/s...

Peu avant 17 heures, ce vendredi 7 novembre, le Grenoble - Saint-Marcellin a été arrêté pour permettre à la police ferroviaire d'intervenir en raison du comportement violent d'un passager. L'homme s'en prenait à une contrôleuse. L'opération a engendré de gros retards dans le trafic SNCF.

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 07/11/2014 | 19:33
© AFP
© AFP

Il ne s'agit pas d'une agression physique mais d'un comportement inqualifiable avec insultes et menaces. Voilà ce qu'a subi une contrôleuse de la SNCF en Isère. Calmement, la jeune femme a prévenu la police ferroviaire de Grenoble. Le train a été arrêté à hauteur de Saint-Egrève. Les agents ont pu récupérer le contrevenant. En attendant, tous les trains qui circulaient dans ce secteur ont été stoppés. Certains sont restés bloqués pendant 1h30. Vers 18h30, le trafic a pu reprendre.

26/10/2014

La circulation des trains sera "adaptée" lundi 27 octobre 2014

Lundi 27 octobre : Adaptation des circulations.
Service normal sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes sauf sur les lignes Grenoble - Chambery , Grenoble - Valence et  Grenoble - St André le Gaz.

Affiche generique 27102014.pdf

62 NORMAL SAUF GRENOBLE SAG.pdf

Grenoble : fausse alerte à la bombe à la gare SNCF

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2014/10/26/grenoble-f...

Photo archives Le DL/Christophe AGOSTINIS

Effervescence, ce dimanche après-midi à la gare de Grenoble, où un colis suspect a momentanément fait souffler un vent de panique…
Vers 15 heures, une valise posée à même le sol sur le parvis de la gare SNCF a attiré l’attention des services de sécurité qui ont aussitôt lancé des appels pour que son ou sa propriétaire se manifeste. En vain.
Les services de police ont donc été alertés et un périmètre de sécurité a aussitôt été mis en place autour du bagage, en attendant l’arrivée des démineurs, basés à Lyon.
Ces derniers étaient sur la route lorsqu’un homme est arrivé à la gare, peu avant 17 heures, en expliquant que la valise en question appartenait à sa fille, laquelle l’avait oubliée avant de prendre son train pour Dijon…
Le périmètre de sécurité a donc été levé. Durant toute sa mise en place, les usagers de la SNCF ont pu accéder à la gare et le trafic ferroviaire, tout comme celui de la Semitag, n’ont pas été impactés par ce qui s’est donc révélé n’être qu’un malheureux incident.

Par V.L. | Publié le 26/10/2014 à 18:48

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu