Avertir le modérateur

22/05/2018

Grenoble. Une panne électrique à l'origine de retards importants sur le réseau ferré

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-al...

La gare de Grenoble / © Guilhem Vellut / Flickr
La gare de Grenoble / © Guilhem Vellut / Flickr

La circulation des trains entre Grenoble et Chambéry et Grenoble et Moirans a été fortement perturbée ce mardi 22 mai 2018 à la mi-journée. En cause, la rupture en alimentation de deux postes d'aiguillage au nord et au sud de la gare de Grenoble.

Par Aurélie Massait

La rupture en alimentation de deux postes d'aiguillage, l'un au nord et l'autre au sud de la gare de Grenoble a causé ce matin un belle pagaille sur le réseau ferré isérois.

4 trains se sont retrouvés bloqués en fin de matinée entre Grenoble et Moirans et Grenoble et Chambéry.

Rapidement, 3 d'entre eux ont pu être dégagés des voies et leurs passagers acheminés en autocars jusqu'à Grenoble.

Les autres ont du s'armer de patience et attendre près de 2h30 avant que la circulation ne soit rétablie vers 13h.

La cause de la panne a été identifiée. Deux tableaux électriques du fournisseur d'énergie de la SNCF ont subi des dégradations.

Sans aiguillage, impossible de contrôler le trafic d'où l’interruption de la circulation sur les lignes.

Grenoble - Voiron : des trains bloqués à la suite d’un incident électrique

https://www.ledauphine.com/isere-sud/2018/05/22/des-train...

Gare de Voiron. Photo Archives Le DL

Gare de Voiron. Photo Archives Le DL

Une rupture d’alimentation électrique sur deux postes d’aiguillage contrôlant le trafic ferroviaire entre Grenoble et Moirans d’une part, et Grenoble et Chambéry d’autre part, cause actuellement d’importantes perturbations.

Deux TGV sont bloqués, dont l’un à Voiron, la régulation des trains aux abords de Grenoble n’étant plus opérationnelle depuis 10 h 30.

La SNCF indique que des travaux sont en cours et  que la circulation des trains pourrait reprendre à partir de 13 heures.

Publié le 22/05/2018 à 12:24

19/05/2018

Ligne Valence-Grenoble : la SNCF répond, le collectif des usagers toujours en colère

Bonsoir,

en solidarité de l'ASsociation des Usagers de la Ligne Grenoble - Valence http://asulgv.free.fr/

https://www.ledauphine.com/drome/2018/05/18/ligne-valence...

Photo illustration Le DL/Vincent PAULUS

Photo illustration Le DL/Vincent PAULUS

Pour le collectif des usagers de la ligne Valence-Grenoble, c’est toujours la galère avec les différentes grèves à la SNCF ainsi que des travaux. L’association était déjà montée fortement au créneau il y a quelques semaines auprès la direction de SNCF-Mobilités Auvergne-Rhône-Alpes ( Le Dauphiné libéré du 24 avril).

Une direction qui a répondu au collectif le 9 mai. « La période de grève nationale actuelle impacte de façon importante le plan transport du TER. […] La ligne Moirans-Valence est alors fermée car le poste d’aiguillage permettant la circulation des trains n’est pas assuré par le personnel de SNCF-Réseau », indique la direction dans un e-mail. Tout en précisant que, durant ces jours de grève, « l’offre routière », avec « plus de 800 cars » mis en place dans la région, ne peut pas être « plus importante ».

Objectif : « améliorer la situation »

SNCF-Mobilités parle également des « mises en circulation de trains rendues particulièrement difficiles sur l’axe Grenoble-Valence compte tenu de multiples travaux », citant entre autres « les travaux d’aménagement de l’accessibilité de la gare de Valence ». La direction assure toute de même que l’objectif est d’« améliorer la situation » avec « la mise à disposition de matériels supplémentaires ».

Le collectif des usagers admet en effet cette amélioration : « À partir du 15 mai, nous avons retrouvé un nombre de trains acceptables aux heures de pointe. »

Mais ces usagers demeurent en colère concernant les alternatives proposées par la SNCF lors des jours de grève. Le collectif estime que « le programme de circulation de substitution » est « inefficace, inutile et sans aucune comparaison avec ce qui est fait sur les autres lignes ». « Avez-vous déjà passé plus de cinq heures de bus plusieurs jours successivement ? » demande l’association à la direction de la SNCF.

Et, pour ces usagers, il est clair que les « 800 cars » mis en place lors des jours de grève doivent être « mieux répartis » afin de renforcer l’offre de transport sur Valence-Grenoble.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu