Avertir le modérateur

13/04/2013

Mettre sa voiture ou sa moto dans le train avec la SNCF

http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1522579/mettre-sa-voi...

12/04/13 à 16:56

La SNCF propose de réserver le billet de train de son véhicule, pour les vacances d'été.

L'offre auto/train de la SNCF permet aux voyageurs d'acheter un billet de train pour transporter leur véhicule, automobile et deux-roues, jusqu'à la destination de leur choix, via le réseau ferroviaire. Plusieurs destinations au départ de Paris sont proposées à partir de 119 € pour une voiture et de 99 € pour un scooter ou une moto.

Lors de l'achat du billet auto-train, le client doit mentionner le type de véhicule (voiture, moto, scooter, quad ou side-car) et ses coordonnées téléphoniques. Pour embarquer le jour J, le voyageur doit conduire son véhicule jusque dans une gare Auto/Train, chargée de bagages, vélos ou coffre de toit. Pour ces objets, un emplacement peut-être réservé gratuitement. Le véhicule voyage de nuit et arrive à destination, dès le lendemain.

Les réservations s'effectuent en ligne sur le site internet auto/trains, par téléphone au 3635 (0,34 € TTC/min, hors surcoût de l'opérateur), ou en gare dans boutique SNCF, une borne libre-service ou en agence de voyages agréée.

À noter également, pour Paris et l'Île-de-France, une option "voiturier" est disponible. À partir de 42 €, ce service permet qu'un voiturier vienne chercher le véhicule à l'adresse indiquée par le client, pour la conduire à la gare auto/train.  

Quelques exemples de tarifs :

13:18 Publié dans Fret, SNCF | Lien permanent | Commentaires (0)

22/03/2013

Guillaume Pepy promet de mettre la SNCF au régime

http://www.lefigaro.fr/societes/2013/03/19/20005-20130319...

Par Valérie Collet Mis à jour le 19/03/2013 à 23:20 | publié le 19/03/2013 à 19:32

Guillaume Pépy estime que la SNCF a les capacités de «<i>faire mieux pour moins cher</i>».
Guillaume Pépy estime que la SNCF a les capacités de «faire mieux pour moins cher». Crédits photo : Christophe Morin/© Christophe Morin / IP3

Le président de la SNCF a annoncé que la compagnie ferroviaire devra réaliser entre 1,5 et 2 milliards d'économies dans les cinq prochaines années.

Guillaume Pepy vient de passer son grand oral devant les sénateurs puis devant les députés, une formalité indispensable pour être officiellement nommé président de la SNCF mercredi en Conseil des ministres.

À cette occasion, le président de la SNCF a annoncé un nouvel effort de réduction de coûts «dans les quatre à cinq ans qui viennent». Il s'agit d'un «plan de performance industrielle» qui devrait permettre d'améliorer l'efficacité du groupe en réalisant de 1,5 à 2 milliards d'euros d'économies, a déclaré Guillaume Pepy, mardi devant les sénateurs. Il s'ajoute à un plan de réduction de coûts sur les achats, les dépenses informatiques…, de 700 millions d'euros sur trois ans déjà annoncé il y a quelques mois.

Une véritable cure d'austérité devrait donc marquer le deuxième mandat de Guillaume Pepy. Ce dernier a fait amende honorable devant les élus en confessant n'avoir «pas tout réussi». Les trois points noirs de son premier mandat: le fret, l'information aux voyageurs et la qualité de service en Ile-de-France, a énuméré l'ex et futur président de la SNCF. Lors de son prochain mandat, Guillaume Pepy a promis d'améliorer la qualité de service, de «faire mieux pour moins cher» et d'offrir «un service public exemplaire que l'on puisse exporter». L'international devrait en effet passer «de 25 % du chiffre d'affaires actuellement à 30 à 33 % dans les cinq ans», a souligné le président de la SNCF. Selon lui, le groupe «a changé d'envergure en cinq ans». Il occupe la place de numéro deux mondial des transports derrière son concurrent allemand la Deutsche Bahn. Son but? «Créer une SNCF connectée aux autres modes de transport avec le ferroviaire au centre.» Pour restaurer le fret, le président imagine un nouveau partage des rôles entre la route et le rail: le fer pour les longues distances et la route pour les plus courtes. L'Autriche n'a-t-elle pas obligé les camions à monter sur les trains sur les longs parcours?

02/02/2013

Baisse de trafic au tunnel du Mont Blanc

Bonjour,

 

Comme on peut le voir le trafic baisse. Cela confirme notre position sur l'inutilité du projet Lyon - Turin qui va gravement nuir aux budgets des états français et italiens pour plusieurs années avec 26 milliards d'euros.

C'est dommage que ces projets ont été lancé par des personnes ayant le pouvoir ne prennant jamais le train quotidiennement comme nous le faisont.

Une petite partie de cette énorme somme dépensé aurait permis de doubler notre ligne comme cela était prévu il y a bien longtemps lors de la construction de la LGV méditerranéenne.

Comme le dit un vieux adage l'argent qui ne nous apprtient est toujours plus vite dépense que si c'était notre argent.

Eric

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/baisse-trafic-tun...

Par Luc Besançon. Mis à jour le 14.01.2013

La fréquentation du tunnel a connu une diminution significative en 2012, moins 4,1% pour les poids lourds et moins 5,7 % pour les véhicules légers.

Image: Lucien Fortunati (Archives)

Pour la traditionnelle cérémonie des voeux, ce lundi 14 janvier, le président de la société d'Autoroute et Tunnel du Mont Blanc Hugues Hourdin a évoqué cette baisse de trafic, la relativisant face à un contexte général de baisse généralisée, tout en mettant en avant la construction d'une nouveau centre d'entretien à Bonneville pour 17 millions d'euros.En 2011 l'ATMB avait enregistré le passage de 605955 camions au tunnel du Mt Blanc pour 580978 en 2012. En moyenne par jour cela représente 1600 camions en 2012 pour 1700 en 2011. Un ralentissement qui s'est brutalement amplifié en décembre dernier, mois pourtant propice aux échanges commerciaux entre la France et l'Italie. L'ATMB a enregistré le mois dernier 13% de baisse de trafic poids lourds. Et cela dans un contexte ou la société du Mt Blanc est censée renflouer le déficit du tunnel du Fréjus, Hugues Hourdin en étant récemment nommé président.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu