Avertir le modérateur

22/03/2013

Guillaume Pepy promet de mettre la SNCF au régime

http://www.lefigaro.fr/societes/2013/03/19/20005-20130319...

Par Valérie Collet Mis à jour le 19/03/2013 à 23:20 | publié le 19/03/2013 à 19:32

Guillaume Pépy estime que la SNCF a les capacités de «<i>faire mieux pour moins cher</i>».
Guillaume Pépy estime que la SNCF a les capacités de «faire mieux pour moins cher». Crédits photo : Christophe Morin/© Christophe Morin / IP3

Le président de la SNCF a annoncé que la compagnie ferroviaire devra réaliser entre 1,5 et 2 milliards d'économies dans les cinq prochaines années.

Guillaume Pepy vient de passer son grand oral devant les sénateurs puis devant les députés, une formalité indispensable pour être officiellement nommé président de la SNCF mercredi en Conseil des ministres.

À cette occasion, le président de la SNCF a annoncé un nouvel effort de réduction de coûts «dans les quatre à cinq ans qui viennent». Il s'agit d'un «plan de performance industrielle» qui devrait permettre d'améliorer l'efficacité du groupe en réalisant de 1,5 à 2 milliards d'euros d'économies, a déclaré Guillaume Pepy, mardi devant les sénateurs. Il s'ajoute à un plan de réduction de coûts sur les achats, les dépenses informatiques…, de 700 millions d'euros sur trois ans déjà annoncé il y a quelques mois.

Une véritable cure d'austérité devrait donc marquer le deuxième mandat de Guillaume Pepy. Ce dernier a fait amende honorable devant les élus en confessant n'avoir «pas tout réussi». Les trois points noirs de son premier mandat: le fret, l'information aux voyageurs et la qualité de service en Ile-de-France, a énuméré l'ex et futur président de la SNCF. Lors de son prochain mandat, Guillaume Pepy a promis d'améliorer la qualité de service, de «faire mieux pour moins cher» et d'offrir «un service public exemplaire que l'on puisse exporter». L'international devrait en effet passer «de 25 % du chiffre d'affaires actuellement à 30 à 33 % dans les cinq ans», a souligné le président de la SNCF. Selon lui, le groupe «a changé d'envergure en cinq ans». Il occupe la place de numéro deux mondial des transports derrière son concurrent allemand la Deutsche Bahn. Son but? «Créer une SNCF connectée aux autres modes de transport avec le ferroviaire au centre.» Pour restaurer le fret, le président imagine un nouveau partage des rôles entre la route et le rail: le fer pour les longues distances et la route pour les plus courtes. L'Autriche n'a-t-elle pas obligé les camions à monter sur les trains sur les longs parcours?

02/02/2013

Baisse de trafic au tunnel du Mont Blanc

Bonjour,

 

Comme on peut le voir le trafic baisse. Cela confirme notre position sur l'inutilité du projet Lyon - Turin qui va gravement nuir aux budgets des états français et italiens pour plusieurs années avec 26 milliards d'euros.

C'est dommage que ces projets ont été lancé par des personnes ayant le pouvoir ne prennant jamais le train quotidiennement comme nous le faisont.

Une petite partie de cette énorme somme dépensé aurait permis de doubler notre ligne comme cela était prévu il y a bien longtemps lors de la construction de la LGV méditerranéenne.

Comme le dit un vieux adage l'argent qui ne nous apprtient est toujours plus vite dépense que si c'était notre argent.

Eric

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/baisse-trafic-tun...

Par Luc Besançon. Mis à jour le 14.01.2013

La fréquentation du tunnel a connu une diminution significative en 2012, moins 4,1% pour les poids lourds et moins 5,7 % pour les véhicules légers.

Image: Lucien Fortunati (Archives)

Pour la traditionnelle cérémonie des voeux, ce lundi 14 janvier, le président de la société d'Autoroute et Tunnel du Mont Blanc Hugues Hourdin a évoqué cette baisse de trafic, la relativisant face à un contexte général de baisse généralisée, tout en mettant en avant la construction d'une nouveau centre d'entretien à Bonneville pour 17 millions d'euros.En 2011 l'ATMB avait enregistré le passage de 605955 camions au tunnel du Mt Blanc pour 580978 en 2012. En moyenne par jour cela représente 1600 camions en 2012 pour 1700 en 2011. Un ralentissement qui s'est brutalement amplifié en décembre dernier, mois pourtant propice aux échanges commerciaux entre la France et l'Italie. L'ATMB a enregistré le mois dernier 13% de baisse de trafic poids lourds. Et cela dans un contexte ou la société du Mt Blanc est censée renflouer le déficit du tunnel du Fréjus, Hugues Hourdin en étant récemment nommé président.

28/01/2013

SAVOIE La locomotive folle arrêtée par un chargement de bois

http://www.ledauphine.com/savoie/2013/01/27/la-locomotive...

C’est à faible allure que la cabine du conducteur s’est détachée du reste de la rame avant de percuter un wagon à l’arrêt. Photo DR

C’est à faible allure que la cabine du conducteur s’est détachée du reste de la rame avant de percuter un wagon à l’arrêt. Photo DR

 L’incident n’a pas fait de blessé jeudi soir

Dans notre édition de samedi, nous relations l’incident de fret qui s’est produit, jeudi à 20 h, à Modane. Au moment d’arriver en gare de triage, la cabine du conducteur s’était détachée du reste de la rame. Par mesure de sécurité, l’homme avait sauté, sans se blesser.

Heureusement, un chargement de bois avait pu arrêter le wagon. Mais certains s’inquiètent des conséquences bien plus graves qu’aurait pu avoir cet accident, précisant que c’est dans cette gare que les wagons de déchets nucléaires en provenance d’Italie sont détachés des locomotives italiennes pour être attelés aux locomotives françaises…

19:42 Publié dans Fret | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu