Avertir le modérateur

23/03/2018

Grèves : la SNCF doit informer "au moins 24 heures" avant

https://www.clicanoo.re/AFP/Article/2018/03/23/Greves-la-...

image article

La Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) a demandé hier à ce que la SNCF respecte son devoir de communiquer son plan de transport "au moins 24 heures" à l'avance pendant toute la période de grèves, ce que l'entreprise publique a assuré faire.

"La loi impose que le plan de transport adapté soit communiqué aux usagers au plus tard 24 heures avant le début de la perturbation", rappelle la Fnaut dans une lettre adressée au Premier ministre Edouard Philippe. "Force est de constater que pour le transport ferroviaire cette information est, en général, délivrée la veille de la perturbation aux environs de 17H00, ce qui ne correspond pas à l'exigence légale", déplore l'association d'usagers.

Cette information tardive empêche, selon elle, les voyageurs d'organiser dans de bonnes conditions leurs déplacements du lendemain, alors qu'une grève deux jours sur cinq est prévue du 3 avril au 28 juin contre la réforme ferroviaire. La SNCF a quant à elle assuré que "dès mardi 20 mars à 17H00, soit 24 heures avant le début effectif de la grève, prévu le 21 mars à 19H00, l'ensemble des plans de transports, c'est-à-dire tous les horaires des trains devant effectivement circuler ce jour de grève, ont été mis à disposition de l'ensemble des clients".

"Obligations légales"

La SNCF "a ainsi répondu à ses obligations légales au regard de l'article 7 de la loi du 21 août 2007 sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs", ajoute l'entreprise publique. La Fnaut estime que d'autres dispositions actuelles du code des transports sur l'organisation de la continuité du service public en cas de perturbation prévisible du trafic "sont mal appliquées ou insuffisantes". Elle demande ainsi que la SNCF n'augmente pas ses tarifs de TGV et Intercités pendant les épisodes de grèves "même s'il y a plus de monde qui prend ses billets au dernier moment", indique Bruno Gazeau, président de la Fnaut.

En temps normal, les règles de fixation des prix prévoient que ceux-ci augmentent quand la date du départ se rapproche et en fonction de la fréquentation. La SNCF a assuré que ses tarifs, "et notamment ceux des trains longue distance, seront tout à fait identiques à toute autre période dite normale". La Fnaut souhaite également "que le code des transports impose aux conventions TER, en cas de grève, de prévoir la possibilité pour les abonnés de suspendre facilement et immédiatement leur abonnement" et que soient mis en place "des dédommagements forfaitaires automatiques et proportionnels au nombre de jours de grève". Partout en France, des fonctionnaires dont des personnels de la santé, des cheminots mais aussi des retraités et des jeunes, étudiants ou lycéens voire des avocats, protestaient ensemble ce jeudi contre les réformes du gouvernement qui les touchent.

13/02/2018

ADUT - Conditions de transport scandaleuses suite à un manque de matériels roulants voyageurs

Nous avons tous remarqué que depuis plusieurs semaines, en fait depuis octobre 2017, nos conditions de transport se sont fortement dégradées :

-          Composition réduite de certains trains (1 rame TER2N au lieu de 2 rames en conditions normales) d’où des voyages debout pendant plus de 20 mn (soit au-delà du critère d’emport de la Convention Région AURA/SNCF),

-          TER2N remplacé par des trains Corail moins performant au freinage et en accélération et requérant plus de temps pour la montée/descente des voyageurs, d’où plus de trains en retard qu’en conditions normales,

-          Train purement supprimé quand il n’y a plus de rames disponibles, et donc voyages debout dans le train suivant, le mettant en retard par un afflux important de voyageurs !!!.

L’ADUT avait constaté en discutant avec les autres associations que la situation était la même sur d’autres lignes d’Auvergne-Rhône-Alpes. Devant le mutisme de la SNCF et de la région, l’ADUT a demandé à la FNAUT AURA de diffuser un communiqué de presse que vous trouverez ci-joint.

Depuis la diffusion de ce communiqué de presse, la SNCF a répondu par presse interposée que la situation était due à 2 faits simultanés :

-          D’une part, l’importance des dégâts provoqués par les intempéries en fin d’année,

-          D’autre part, des pannes prématurées de moteurs diesel sur certaines rames.

… La SNCF prévoit un retour progressif de leur remise en service qui doit s’achever courant mars !

Et bien entendu, nous, les voyageurs, devons prendre notre mal en patience et subir les conditions de transport dégradées !

Mais pouvez-vous me rappeler qui a écrit le cahier des charges du matériel roulant acheté par la région AURA avec nos impôts pour la SNCF, en oubliant que la neige en décembre c'est tout à fait normal en AURA ? et qui gère la maintenance de ces rames ?

Après France Bleu Isère, BFM TV, et France Télévision à venir, vous pourrez entendre l’ADUT demain matin, 13 février, sur Radio Scoop.

PS : N'oubliez pas de ré-adhérer en 2018, 93 l'ont déjà fait ! A vous, le bulletin d'adhésion2018  est joint à ce courriel.

CP FNAUT AURA 20180207 - Manque trains.pdf

Bulletin d'adhésion 2018.pdf

--

Association Dauphinoise des Usagers du Train

1285, Route de la croix St Marc

38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/

TER : des conditions « scandaleuses »

http://www.ledauphine.com/drome/2018/02/12/ter-des-condit...

 

La Fnaut incrimine un manque de matériel de la SNCF.    Photo Archives Le DL

La Fnaut incrimine un manque de matériel de la SNCF.  Photo Archives Le DL

La Fédération Auvergne-Rhône-Alpes de la Fnaut (Fédération nationale des usagers des transports), dans un communiqué signé notamment de sa présidente, Anne-Marie Ghémard, dénonce « des TER qui transportent des voyageurs dans des conditions scandaleuses ». Et incrimine un manque de matériel de la SNCF. Elle évoque « des trains remplacés par des cars bien plus lents ou des trains trop courts dans lesquels les usagers s’entassent et voyagent debout sur de longs trajets ».

Retour à la normale en mars ?

La Fnaut interroge la SNCF sur cette situation. Il y a dix jours, le responsable de la maintenance des TER régionaux avait expliqué que la dégradation de certains services était la conséquence de deux faits simultanés : d’une part l’importance des dégâts provoqués par les intempéries de fin d’année, et d’autre part des pannes prématurées de moteurs diesel sur certaines rames.

Pour faire face à cette situation, la maintenance régionale a été réorganisée et des technicentres d’autres régions sont également sollicités. Une vingtaine de rames manquent actuellement au parc régional. La SNCF prévoit un retour progressif de leur mise en service, qui doit s’achever courant mars.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu