Avertir le modérateur

14/01/2019

ADUT - Retour sur le train 17604

Bonjour à toutes et à tous,

Vous trouverez ci-dessous l'échange entre la SNCF et la FNAUT AURA que nous avions contactées la semaine dernière à la suite du malaise d'une voyageuse dans le 17604 du 7 janvier.

La composition du 17604 a été aussi réduite ce matin à 1 rame au lieu de 3, imposant des conditions de transport dégradées et le conducteur demandant aux voyageurs de La Verpilliere, voulant aller à La Part-Dieu, d'attendre le prochain train pour Perrache !

Quel que soit votre problème sur la ligne, faites nous le savoir !

Cordialement

Pour l'ADUT

Patrice Belvegue

---------- Forwarded message ---------
From: FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes <fnaut.aura@gmail.com>
Date: dim. 13 janv. 2019 à 17:27
Subject: Fwd: étoile de Lyon
To: Cécile Michel, Patrice Belvegue <adut.ter.ra@gmail.com>

Bonsoir Cécile et Patrice

Voici ci dessous les explications que m'a fournies la SNCF. Pas de nouvelles depuis. Avez vous connaissance d'autres incidents ?

Mercredi la Région nous a dit qu'elle va passer une nouvelle commande de trains dans le marché Bombardier Alstom, trains qui devraient arriver avant fin 2019. Elle reconnaît que notre demande était justifiée.

Bon courage pour la semaine qui va commencer et bons trains...

Anne-Marie

---------- Forwarded message ---------
From: MAROT Anne Sophie (SNCF MOBILITÉS / Direction TER Auv Rhône Alpes / pole >
Date: jeu. 10 janv. 2019 à 18:11
Subject: Re: étoile de Lyon
To: FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes
Cc: THIERION DE MONCLIN Sophie (SNCF MOBILITÉS / Direction TER Auv Rhône Alpes / Dir Territoriale Alpes S)

Bonsoir Madame Gaymard

Les événements de cette semaine sont indépendants du service annuel 2019 et des travaux de Part Dieu.

Sur la vallée du Rhône, la remise en conformité du poste incendié de St clair les roches ne sera effective qu’à partir du 17/01 ce qui génère toujours 8 à 10mn de retard sur les trains.
Ce matin, la neige a entraîné une anomalie sur les installations d’aiguillages à St ETIENNE et SNCF réseau n’a pas pu rétablir la situation dans un délai raisonnable. Nous avons demandé des compléments d’info sur cette anomalie car certes il a neigé, mais ce n’était pas la tempête non plus.

Concernant l’axe LYON GRENOBLE, lundi matin (7 janvier) nous avons eu le sujet de l’unité simple sur 17604 et ce matin ce train bondé a été supprimé. Ainsi que le périurbain Omnibus St André le Gaz Perrache qui suivait. Une vraie catastrophe pour nos clients. Sophie de Monclin essaie d’avoir des infos sur cet événement depuis ce matin mais le sujet mérite une analyse plus fine. Nous essayons de revenir vers vous d’ici lundi sur ce sujet pour vous donner les éléments.

Ces premiers éléments pour expliquer les choses. Sur les autres lignes, je n’ai pas noté d’événements majeurs

Cordialement

Anne-Sophie MAROT

Le 10 janv. 2019 à 14:17, FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes a écrit :

Bonjour Madame Marot

Les associations locales me font remonter de multiples retards et suppressions de trains affectant l'ensemble de l'étoile ferroviaire lyonnaise.  Nous comprenons que les travaux de LPD complexifient encore la situation qui n'était pas simple mais les informations varient et les usagers sont inquiets.
Pouvez vous me décrire la situation de votre point de vue et m'expliquer les solutions que vous mettez en œuvre y compris pour l'information des usagers.


Cordialement.
Anne-Marie Ghémard
Présidente de la FNAUT Auvergne-Rhône-Alpes
------

Association Dauphinoise des Usagers du Train

1285, Route de la croix St Marc

38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/

17/11/2018

Ter repetita sur la ligne en Y "Lyon - SAG - Grenoble / Chambéry " - Train en panne : Non ! Un simple PN en dysfonctionnement = Jusqu'à 3h30 de retard !!!

Il est 21h40 ce vendredi soir, 16 novembre, et les voyageurs bloqués depuis 18h00 commencent à arriver dans leurs gares de destination !!!

Pour un passage à niveau (PN) en dérangement, on retrouve ce soir, en pire, les conséquences des pannes des trains du 21 décembre 2017 et du 1er mars 2018. Car ici, il ne serait question que d'un PN en dérangement (on utilise le conditionnel car les informations sont très contradictoires à cette heure-là), il serait aussi question du TER 885351 parti avec 50 mn de retard au départ de Lyon Perrache ou du TER 17631 parti avec près de 30 mn de retard au départ de Lyon Part-Dieu (surchargé par les voyageurs du TER 17633 supprimé) tombé en panne à cause du dysfonctionnement du PN, puis de voyageurs, debout depuis plus d'une heure, excédés et ulcérés par les impacts subis quotidiennement sur cette ligne et par le manque d'information et d'anticipation de la SNCF, qui seraient descendus sur la voie. Heureusement les pompiers étaient là pour gérer les malaises dans les trains arrêtés.

Encore une fois, plus de 3 heures de retard, voire + pour les voyageurs qui ont été détournés par Ambérieu en Bugey, ceux qui ont pris des bus de substitution mis en place très tard ce soir, ceux qui ont été abandonnés dans les gares et haltes intermédiaires sans information fiable et sans eau mise à disposition par la SNCF, c'est inadmissible !
Quand la SNCF va-t-elle prendre en compte le fait qu'elle transporte des êtres humains dans ces trains de type TER et pas du fret ? Pourquoi la gare de Lyon Part-Dieu a informé ses clients TGV dès le début du problème et pas les usagers des TER ? Et on regrette jour après jour l'absence d'IPCS sur cette portion de ligne, le changement de voltage à St Pierre de Chandieu et la présence d'un aussi grand nombre de PN pour une ligne avec autant de circulations (il faut que les autres PN comme le PN11 cette année soient supprimés) ....

 

Mais saura-t-on la cause de ce Nième dysfonctionnement ? Vendredi dernier déjà, 9 novembre, les voyageurs ont subi des retards conséquents dus à un obstacle sur voie à un PN !

Que sera la situation après le 9 décembre en cas de problème de ce genre avec des trains plus chargés (ce qui sera le cas du TER 17633 qui devra assurer l'emport des TER 17631 et 17633), des voyageurs debout puisque le nombre de trains aura été fortement réduit, des trains en nombre supérieur à Jean Macé qui était déjà saturée mercredi 14 novembre, des trains qui seront les derniers à circuler pour aller dans l'avant-pays savoyard sans train pour revenir de Chambéry ensuite, des voyageurs abandonnés dans les haltes et gares intermédiaires ...?

Pour l'ADUT

Patrice Belvegue

Co-président de l'ADUT

--

Association Dauphinoise des Usagers du Train

1285, Route de la croix St Marc

38440 Ste Anne sur Gervonde
Email : adut.ter.ra@gmail.com
Blog :  http://adut.20minutes-blogs.fr/

Les usagers du train redoutent déjà 2019

https://www.ledauphine.com/isere-nord/2018/11/17/les-usag...

Par J.A.M. | Publié le 17/11/2018 à 06:05

Entre grève et travaux, 2018 aura été difficile. Et l’Adut pronostique déjà une année 2019 compliquée pour les usagers…  Photo Le DL

Mercredi 14 novembre à Bourgoin-Jallieu, c’était l’heure du bilan pour l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut), qui œuvre en faveur de l’amélioration des conditions de transports des voyageurs sur la ligne ferroviaire Lyon-Saint-André-le-Gaz/Chambéry/Grenoble.

Si cette assemblée générale a permis de renouveler le conseil d’administration et la coprésidence, l’accent a surtout été mis sur les actions menées au cours de l’année 2018 et celles à venir.

« 2018 a été une année particulièrement difficile pour les usagers » constate Patrice Belvegue, l’un des cinq coprésidents de l’association. S’il a salué la suppression du passage à niveau situé à Saint-Pierre-de-Chandieu, il est aussi revenu sur le gros point noir de 2018 : la grève. « Avec le peu de grèves en 2017, on s’était dit que la direction de la SNCF et les syndicats représentant les salariés avaient compris que les jours de grève ne pouvaient que nuire à leurs intérêts… ». Car oui, la grève perlée qui a affecté la SNCF d’avril à juin a contraint des voyageurs à se (re) tourner vers la voiture.

Le chantier de la gare de La Part-Dieu va affecter tout le trafic

 Et l’année 2019 risque d’être du même acabit. « Il va y avoir du boulot pour l’association dans les années à venir », pronostique Patrice Belvegue. Les adhérents appréhendent tout particulièrement le grand chantier qui attend la gare Lyon Part-Dieu d’ici le mois de décembre et jusqu’en 2021. Avec des incidences sur tout le trafic régional. À ce titre, une pétition a été lancée début novembre dans l’Avant-Pays savoyard pour dénoncer une “suppression de 75 % des trains sur la ligne Lyon-Chambéry” en raison de ce chantier dans ce secteur.

Si plusieurs idées d’actions ont été partagées, rien de concret n’a été décidé lors de l’assemblée générale. Mais il est fort probable que l’Adut décide de passer à l’action dans les semaines à venir.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu