Avertir le modérateur

30/01/2015

Assemblée plenière du conseil régional Mercredi 28 janvier 2015, L'ADUT était présente !

Bonsoir,

On s’est retrouvé à 8 à cette assemblée plénière :

Bernard, Denis, Eric, Gilles, Jean-Paul, Patricia, Patrice, Roland

On a affiché notre banderole en haute de l'estrade destinée au public. Mais très rapidement cela n'a pas plu au président M. Jean-Jack Queyranne qui a demandé de retirer tout de suite cette banderole.

La sécurité nous l'a pris et nous l'a rendu lorsque nous sommes sortis de l'assemblée

Mme Eliane Giraud, Vice-présidente déléguée aux transports s'est déplacée pour venir nous voir et nous expliquer ce qui allait se passer. Elle souhaite que les choses changent, que le cahier des charges par rapport au transport ferroviaire ne soit plus aussi favorable à la SNCF. Que le train ne soit pas payé par exemple lorsqu'il ne circule pas, que la ponctualité soit comptée à toutes les dessertes, que l'emport (la capacité d'un train) soit jugé.

2015-01-28 19.05.06.jpg

Photos prises à la sortie de l'assemblée devant l’hôtel de région :

2015-01-28 21.13.25.jpg

devant le dernier train de Perrache (21h55) pour St André le Gaz :

2015-01-28 21.43.33.jpg

Nous étions présents à l’hôtel de région pour ne pas être oubliés et parce que nous sommes les premiers concernés par cette nouvelle convention.

Eric

------------------------------------28/01/2015 à 16h15------------------------------

Le TER à l’ordre du jour du conseil régional.

Ce soir, l’assemblée plénière du conseil régional va débattre et voter le cahier des charges pour la future convention entre la Région Rhône-Alpes et la SNCF pour la période 2016 – 2021.

Après un travail des membres du bureau avec différents groupes politiques, il est temps que cette convention réponde à nos attentes : « Fiabilité du réseau et des grilles horaires »

C’est pour cela que des membres du CA de l’ADUT vont être présents dans le public pour suivre les débats, voire se faire entendre.

Si vous le souhaitez, vous pouvez venir soutenir cette action en participant à un regroupement sur le parvis de l’Hôtel de région (Esplanade François Mitterrand à Confluence, Lyon) à partir de 17h30, le débat sur le cahier des charges est prévu à partir de 18h10 .

22/01/2015

TER Grenoble-Lyon : "cinq centimètres de neige ne peuvent pas bloquer tous les trains, c’est inadmissible!"

http://www.francebleu.fr/infos/sncf/ter-grenoble-%E2%80%9...

Mercredi 21 janvier 2015 à 09h15

Patrice Belvègue, le président de l'ADUT (l’association dauphinoise des usagers du trains) ne comprend pas pourquoi le trafic a été presque totalement interrompu ce mercredi entre Grenoble et Lyon en pleine heure de pointe.

Neige sur les rails (illustration)  © Maxppp

Il n'y avait pas ou très peu de TER  mercredi matin sur la ligne Lyon-Grenoble entre 6 heures et 9 heures à cause de la neige. Voilà qui met en colère les usagers. "Il est inadmissible que cinq centimètres de neige bloque tout le trafic dans une région comme la nôtre" s'insurge Patrice Belvègue. Le président de l'ADUT (Association dauphinoise des usagers du trains) était l'invité de France Bleu Isère ce mercredi matin.

http://www.francebleu.fr/player/embed-share?content=2080871

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère

Patrice Belvègue rappelle aussi un autre point de friction avec la SNCF. Après le mois de décembre 2014 catastrophique sur tout le réseau TER, la SNCF s'était, selon lui, engagé à un geste commercial : le remboursement des abonnements pris en décembre. Aujourd'hui, toujours selon Patrice Belvègue, le discours a changé. La SNCF ne propose qu'une réduction de 30% sur l'abonnement de mars.

21/09/2014

Les usagers du train restent sur leurs gardes

http://www.ledauphine.com/societe/2014/09/08/les-usagers-...

Des changements se profilent à l’horizon 2015 et 2016. Du travail en perspective pour l’Adut qui tenait son assemblée générale hier soir.

Des changements se profilent à l’horizon 2015 et 2016. Du travail en perspective pour l’Adut qui tenait son assemblée générale hier soir.

 

Avec une fréquentation en hausse (+6 % en 2013), des retards plus nombreux qu’en 2012 et des trains à la capacité réduite, la ligne Lyon/Grenoble/Chambéry a de quoi attiser à nouveau la colère des usagers du train. Hier soir, à l’occasion de son assemblée générale tenue au Troquet numérique à Bourgoin-Jallieu, l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut) faisait état de « voyants tous allumés au rouge. »

Particulièrement cet été, quand les usagers ont appris, le 10 juillet, que le service serait réduit tout le mois de juillet. Qui plus est, la SNCF n’a pas donné suite à la demande d’indemnité réclamée par l’association. Tout comme le remboursement à hauteur de 50 % de l’abonnement mensuel demandé suite aux 15 jours de mouvement social ayant perturbé fortement le trafic.

Nouvelle douche froide fin juin quand l’Adut a appris que la première phase des travaux de réaménagement des voies de la gare de Saint-André-le-Gaz prévue pour 2015 « était repoussée aux calendes grecques », précise Patrice Belvègue, président de l’Adut. L’explication : « RFF manquant de personnel, chaque région a dû envoyer des agents pour s’occuper des voies des gares parisiennes ». « Paris avant tout. La province passe après », commente un adhérent.

Forte de ses 386 adhérents à ce jour, l’Adut va avoir de nouveaux combats à mener. En 2015, les TGV Paris-Grenoble et Paris-Chambéry s’arrêteront systématiquement à Lyon Saint-Exupéry, « ce qui aura un impact fort sur nos TER et modifiera les horaires de 20 à 30 minutes, voire rallongera la durée sur certains trajets », anticipe Patrice Belvègue. En 2016, il faudra aussi « veiller à ce que les intercités Lyon- Grenoble passent bien par Bourgoin-Jallieu et La Verpillère comme promis. »

Par Célia LOUBET | Publié le 09/09/2014 à 06:04

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu